Une "paix juste et durable" ? Oui, mais laquelle? La paix des cimetières ?

Publié le vendredi 08 août 2014
mais laquelle? La paix des cimetières ? | Dernier tract pour la Palestine

A l'heure où nous écrivons, la trêve est rompue. En on assiste à nouveau au déchaînement de la barbarie de l'Etat d'Israël contre le peuple Palestinien. Mais quand donc ce cauchemar cessera-t-il et que faire ?
La revendication d' "une paix juste et durable" est plus que légitime, bien sûr, mais à condition que son contenu corresponde aux interêts vitaux du peuple Palestinien dans son ensemble. En effet :
Peut-il y avoir une "paix juste et durable" dans une situation où le peuple Palestinien est désormais confiné sur à peine plus de 2% de son territoire historique? Que vaut dans ces conditions la revendication d'"Un Etat palestinien" sinon l'acceptation d'un Etat croupion, d'un vague conglomérat de bantoustans cloisonnés les uns des autres et séparés par un Mur de la Honte dressé par l'Etat d'Israël et ceinturé de miradors?
Il n'y a aucune " paix juste et durable" là dedans ! Il y a plutôt capitulation face à l'Etat d'israël...
Que vaut cette "paix juste et durable " avec la poursuite du blocus de Gaza, territoire de 2 millions d'êtres humains parqués sur une bande de terre de 360 km2 avec une densité de 2350 habitants au km2, l'une des plus élevées au monde?
Que penser d'une "paix juste et durable" avec 6000 prisonniers dans les geôles israéliennes, torturés chaque jour, à lire les rapports d'Amnesty International?
Avec 3 millions de Palestiniens dans la diaspora à l'échelle mondiale, chassés depuis 1947, dispersés, expropriés et contraints à l'exil pour fuir les massacres?
Alors oui, la résistance palestinienne, incarnée par la lutte du Hamas à Gaza est mille fois légitime, pourquoi le nier?
Dans ces conditions, la seule "paix juste est durable" en Palestine et au Proche-Orient est celle qui satisfera les revendications des 7 millions de Palestiniens :

- droit au retour sans conditions pour tous les Palestiniens sur leur terre
- libération des 6000 prisonniers
- démantèlement de toutes les colonies israéliennes
- Non aux bantoustans Gaza-Jericho- Cisjordanie
- Retrait de toutes les troupes d'occupation, arrêt des bombardements
- Pour une Nation palestinienne, unie, fraternelle, dans ses deux composantes, juive et arabe, pour une République démocratique, juifs et arabes à égalité de droits et sur tout le territoire historique de la Palestine ( avant la partition de 1947)
A bas le génocide ! A bas les assassins!

Utopique? Ah oui, le carnage, le sang, avec l'accord de l'impérialisme, de Hollande à Obama ça c'est réaliste !


Vive le peuple Palestinien !


Voir aussi dans la catégorie Palestine
La question palestinienne, du XIXe siècle à nos joursLa question palestinienne, du XIXe siècle à nos jours

Voici en pièce jointe la version PDF de l'édition 2004 de notre brochure "La question palestinienne".Document indispensable pour qui souhaite démêler la situation du Proche-Orient et, plus...

État d’Israël – État criminelÉtat d’Israël – État criminel

Halte aux Massacres ! La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 41 – Vendredi 13 avril 2018 Le porte-parole de l’armée israélienne tweetait le 30 mars : « rien ne s’est accompli sans...

Ahed TamimiDu sang palestinien sur les mains de Trump

Trump, utilisant une loi étasunienne de 1995, a répondu aux aspirations des sionistes du gouvernement Netanyahou, en reconnaissant Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël. L’annonce de...

Beatrix von StorchLes alliés antisémites de l’État d’Israël

L’Alternative pour l’Allemagne (AfD), parti d’extrême-droite, malgré un antisémitisme reconnu, voit dans Israël et sa politique antimusulmane un allié possible. Les sionistes et les...

« Nos chaînes seront brisées avant que nous le soyons » (Marwan Barghouti)« Nos chaînes seront brisées avant que nous le soyons » (Marwan Barghouti)

Pendant 40 jours, des centaines de prisonniers palestiniens ont mené une grève de la faim. Malgré une politique de répression systématique envers les grévistes, ceux-ci ont tenu sans faillir...

Marwan BarghoutiGrève de la faim des prisonniers palestiniens

Marwan Barghouti a lancé une vaste grève de la faim des prisonniers palestiniens. Malgré les risques, leur mouvement est sans faille. Malgré les mensonges et manipulations du pouvoir sioniste,...



HAUT