Appel : Aux côtés des peuples du Proche et du Moyen-Orient

Proche et Moyen-OrientDepuis le mois de juin, le peuple palestinien fait face à une accentuation dramatique de l'offensive dont il est victime de la part de l'état d'Israël. Les populations du Liban ont quant à elles eu à subir une authentique campagne de terreur de la part des forces sionistes, sans que celles-ci n'arrivent jusqu'ici à désarmer, démanteler la résistance.

Il est désormais établi que cette nouvelle offensive était préméditée de longue date : en menant une véritable campagne de terreur contre les peuples de cette région du monde, en détruisant l'essentiel des infrastructures du Liban, en multipliant chaque jour les crimes de guerre, Tel-Aviv et Washington visent à mettre à genoux les peuples de la région.
Pour Washington, l'objectif est de remodeler le Moyen-Orient en fonction des besoins des USA, selon le plan dit du " Grand Moyen-Orient ". En ce qui concerne les Palestiniens, il s'agit de les soumettre définitivement au talon de fer de Bush et Olmert. Au-delà, l'offensive en cours n'est qu'une étape de plus après l'Afghanistan, l'Irak. Et si rien n'est fait, ce sera demain au tour de la Syrie, de l'Iran. Olmert annonce déjà : " Nous devons nous préparer à la menace que représente l'Iran [...] ".

Militants syndicaux, associatifs, nous partageons l'indignation que cette politique de terreur engendre parmi les travailleurs, dans la jeunesse. Dans cette affaire, nous ne saurions être neutres. Nous affirmons au contraire notre

Soutien total à la résistance des peuples palestinien et libanais !

Nous constatons aussi que, sur le fond, le gouvernement Chirac partage la position de Washington ou Londres. Les divergences portent exclusivement sur les méthodes, et ont pour toile de fond la place de l'impérialisme français dans cette région du monde : " Nous avons été les co-auteurs de la résolution 1559, avec les Américains, essentiellement. Je peux donc vous dire que tout le monde connaît l'objectif, qui est le désarmement du Hezbollah. " (Douste-Blazy, 3 août 2006). Tous sont donc d'accord pour laisser les populations de la région sans protection face à la brutalité sioniste à l'heure où A. Peretz, le ministre de la défense israélien, indique se préparer à un " deuxième round ". Ceci explique notre opposition à la FINUL, notre exigence du retrait des troupes - françaises et autres - du Liban.

l'expérience l'a malheureusement déjà montré maintes fois : la protection des populations agressées par Washington et Tel-Aviv ne se joue pas seulement sur le terrain militaire. Le rôle du mouvement ouvrier et démocratique international est essentiel pour assurer leur protection, contribuer à leur victoire. C'est pourquoi nous demandons que nos organisations se prononcent contre la FINUL, pour le

Retrait des troupes étrangères - françaises, israéliennes ou autres - du Liban

et organisent la campagne d'actions nécessaires sur ce thème.

La protection des Palestiniens exige aussi que soit mis en oeuvre dans l'unité le

Boycott de l'État d'Israël.

Il faut que nos organisations rompent toute relation avec la moindre officine sioniste, comme le pseudo-syndicat " Histadrouth ". Il faut que soit organisé dans l'unité le blocage des relations existant entre la France et Israël : que l'ambassadeur soit chassé, qu'un plan soit élaboré et mis en oeuvre par les syndicats, les associations, pour bloquer ou entraver les transports aériens, les échanges scientifiques et culturels, les " soirées " de soutien à l'armée israélienne, les échanges de marchandises, etc.

En relation avec une telle activité, il faut organiser les autres actions qui s'imposent, notamment une manifestation massive à l'ambassade d'Israël pour exiger l'arrêt de la campagne de terreur contre les peuples du Proche et Moyen-Orient, la libération des résistants palestiniens et libanais emprisonnés par Israël, la destruction du " Mur de la Honte ", etc.

Nous nous engageons donc à multiplier les initiatives visant à faire reprendre ces exigences par nos organisations respectives.

Le 8 septembre 2006

La rédaction de La Commune est partie prenante de cet appel. Premières signatures à envoyer à boycotter_israel@yahoo.fr
Modifié le lundi 18 septembre 2006
Voir aussi dans la catégorie Palestine
Israël : un sioniste en chasse un autre !Israël : un sioniste en chasse un autre !

Le dimanche 13 juin 2021, Benyamin Nétanyahou a été contraint de quitter son poste de premier ministre par une coalition hétéroclite allant de la droite extrême à la pseudo gauche...

Halte à l’attaque israélienne. Vive la résistance palestinienneHalte à l’attaque israélienne. Vive la résistance palestinienne

Le conflit actuel a commencé en avril, avec l’offensive israélienne visant à expulser les Palestiniens de Sheik Jarrah, à Jérusalem-Est. Ici, nous abordons l’actualité, la résurgence des...

Déclaration de la LIS : L’Etat sioniste sera détruit, un Moyen-Orient socialiste renaîtra de ses cendresDéclaration de la LIS : L’Etat sioniste sera détruit, un Moyen-Orient socialiste renaîtra de ses cendres

La Commune relaie la déclaration de la Ligue socialiste internationale

Palestine : l’apartheid sioniste en actionPalestine : l’apartheid sioniste en action

Israël officialise en juillet 2018 sa politique d’apartheid. La jeunesse, loin de se soumettre à cette politique, se mobilise malgré une répression sauvage. Alors que la tourmente de la...

Trump-Netanyahou, bourreaux du peuple palestinien !Trump-Netanyahou, bourreaux du peuple palestinien !

« Accord du siècle » ? Le plan « de règlement du conflit israélo-palestinien » présenté le 28 janvier 2020 par Donald Trump, aux côtés de son porte-flingue Netanyahou, est un crachat à la...

La question palestinienne, du XIXe siècle à nos joursLa question palestinienne, du XIXe siècle à nos jours

Voici en pièce jointe la version PDF de l'édition 2004 de notre brochure "La question palestinienne".Document indispensable pour qui souhaite démêler la situation du Proche-Orient et, plus...



HAUT