Une évacuation par la force du siège du PS

Postiers du 92 en grève depuis plus de 3 moisDes postiers des Hauts-de-Seine, en grève depuis plus de trois mois, ont envahi brièvement vendredi le siège du Parti socialiste à Paris, accompagnés d'intermittents du spectacle. "Nous étions une soixantaine, des postiers et des intermittents", a indiqué Yann Le Merrer, secrétaire départemental du syndicat SUD-92, à l'origine de la grève, peu après avoir quitté le bâtiment de la rue de Solférino (7ème).


"Nous voulions être reçus, mais ils ont refusé" et "la police est intervenue très rapidement", a-t-il ajouté. Le PS a confirmé l'intervention d'"une quarantaine de personnes" qui sont entrées dans la cour. Le parti précise qu'elles ont été évacuées pacifiquement et qu'il n'y a pas eu d'incidents.

Dans le cadre de leur mouvement de grève, qui vise notamment à demander à la Poste"l'arrêt des suppressions d'emplois, l'embauche des contrats précaires et une prime de vie chère", les grévistes ont occupé à plusieurs reprises des locaux de l'entreprise, dont le siège. Mercredi, quatre militants de SUD-PTT avaient été placés en garde à vue, soupçonnés de "violences volontaires en réunion" dans le cadre de ces occupations.

Le mouvement de grève, qui selon SUD a entraîné des retards de courrier, avait débuté fin janvier à la plateforme de Rueil-Malmaison, et s'était propagé ensuite dans plusieurs autres villes des Hauts-de-Seine (La Garenne-Colombes, Bois-Colombes, Courbevoie, Gennevilliers, Asnières). Les taux de grévistes ont été en moyenne de 3 à 4% depuis le début du mouvement, selon la Poste, qui souligne avoir organisé plus de 30 audiences avec ces postiers et avoir présenté une dizaines de protocoles d'accord.

[source AFP : http://www.liberation.fr/societe/2014/05/23/des-postiers-en-greve-envahissent-brievement-le-siege-du-ps_1025031 ]

      
Modifié le samedi 24 mai 2014
Voir aussi dans la catégorie France
La Semaine sanglante, 21-28 mai 1871La Semaine sanglante, 21-28 mai 1871

La Semaine sanglante est le nom des derniers jours de la Commune de Paris, de la répression du premier gouvernement ouvrier et de toutes celles et ceux qui l'ont défendue contre les troupes du...

Chômage, précarité et misère : un été meurtrier !Chômage, précarité et misère : un été meurtrier !

La crise économique et sociale s'installe durablement. Pour la classe ouvrière, tous les signaux sont au rouge. Pour les « investisseurs », tout au contraire, la France est parmi les pays les...

De la grève du vote à la révolte abstentionniste !De la grève du vote à la révolte abstentionniste !

C’est un tremblement de terre politique qui a eu lieu ce dimanche 21 juin 2021 à l’occasion du premier tour des élections régionales et départementales. Avec 66,7 %, jamais dans l’histoire...

La gifle et la manifestation du 12 juin 2021La gifle et la manifestation du 12 juin 2021

La gifle assénée à Macron a la vertu de sa clarté corporelle. Peu importe celui qui la lui a donnée : elle illustre de manière cinglante l'exaspération et le ras-le-bol de la population face...

Discrimination syndicale à la Cité nationale de l'Histoire de l'Immigration

Smaïl Bessaha, représentant CGT du personnel de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, situé dans le Palais de la Porte Dorée, a accepté de répondre à nos questions sur la...

Le Ministère de la Culture en temps de pandémie : la casse continue !Le Ministère de la Culture en temps de pandémie : la casse continue !

« Pour une heure, pour un jour, pour une semaine ou pour un mois, laissez-nous entrouvrir nos portes » réclamaient, dans une pétition publiée le 2 février dernier sur Change.org, une centaine...



HAUT