Une évacuation par la force du siège du PS

Postiers du 92 en grève depuis plus de 3 moisDes postiers des Hauts-de-Seine, en grève depuis plus de trois mois, ont envahi brièvement vendredi le siège du Parti socialiste à Paris, accompagnés d'intermittents du spectacle. "Nous étions une soixantaine, des postiers et des intermittents", a indiqué Yann Le Merrer, secrétaire départemental du syndicat SUD-92, à l'origine de la grève, peu après avoir quitté le bâtiment de la rue de Solférino (7ème).


"Nous voulions être reçus, mais ils ont refusé" et "la police est intervenue très rapidement", a-t-il ajouté. Le PS a confirmé l'intervention d'"une quarantaine de personnes" qui sont entrées dans la cour. Le parti précise qu'elles ont été évacuées pacifiquement et qu'il n'y a pas eu d'incidents.

Dans le cadre de leur mouvement de grève, qui vise notamment à demander à la Poste"l'arrêt des suppressions d'emplois, l'embauche des contrats précaires et une prime de vie chère", les grévistes ont occupé à plusieurs reprises des locaux de l'entreprise, dont le siège. Mercredi, quatre militants de SUD-PTT avaient été placés en garde à vue, soupçonnés de "violences volontaires en réunion" dans le cadre de ces occupations.

Le mouvement de grève, qui selon SUD a entraîné des retards de courrier, avait débuté fin janvier à la plateforme de Rueil-Malmaison, et s'était propagé ensuite dans plusieurs autres villes des Hauts-de-Seine (La Garenne-Colombes, Bois-Colombes, Courbevoie, Gennevilliers, Asnières). Les taux de grévistes ont été en moyenne de 3 à 4% depuis le début du mouvement, selon la Poste, qui souligne avoir organisé plus de 30 audiences avec ces postiers et avoir présenté une dizaines de protocoles d'accord.

[source AFP : http://www.liberation.fr/societe/2014/05/23/des-postiers-en-greve-envahissent-brievement-le-siege-du-ps_1025031 ]

      
Modifié le samedi 24 mai 2014
Voir aussi dans la catégorie France
Toutes et tous cibles de l’État policier !Toutes et tous cibles de l’État policier !

La société idéale que nous proposent nos gouvernants, c'est une société de la peur, de la menace, de la surveillance, de l'enfermement et de l’exploitation. Déjà en 2015, nous avions...

Policiers, hors des lycées ! Retrait de la réforme E3C !Policiers, hors des lycées ! Retrait de la réforme E3C !

Depuis la mi-janvier, les épreuves de l'E3C (épreuves communes de contrôle continu du nouveau baccalauréat) organisées par les rectorats et le ministère de l'Éducation nationale ont fait...

La casse de la fonction publique est en marche !La casse de la fonction publique est en marche !

Alors que la loi du 6 août 2019 constitue une attaque sans précédent contre la fonction publique, ses personnels (5,5 millions dans ses trois versants) découvrent aujourd’hui, par ses décrets...

9 mai 2019, Clermont-Ferrand : « Les bureaucraties syndicales unies pour ne rien faire ! »Loi du 6 août 2019 : une attaque sans précédent contre la fonction publique

Comment expliquer que la loi dite de « Transformation de la fonction publique » 1 ait pu être adoptée le 6 août dernier comme une lettre à la poste ? Alors même que cette loi casse le Statut...

France: Réforme des retraites – Manifestations du 24 septembre 2019 Un échec pour la bureaucratie syndicale !France: Réforme des retraites – Manifestations du 24 septembre 2019 Un échec pour la bureaucratie syndicale !

Article sur le site de la L.I.S.

Marc BlondelLa formation professionnelle en miettes - Première partie

Dossier du mois La loi El Khomri a mis en route le « Compte Personnel d’Activité » (CPA). Un « compte » qui aurait pu aussi bien s’appeler « Compte de Précarité Assurée », sous couvert...



HAUT