Non à la Maison de l'histoire de France aux Archives nationales !

<h2>LE PERSONNEL DES ARCHIVES NATIONALES OBTIENT SATISFACTION !</h2>

Intersyndicale

CFDT CFTC CGC CGT

Archives de France




Grâce à son unité et à sa détermination, le personnel des Archives nationales a obtenu satisfaction dans son combat contre l'installation de la Maison de l'histoire de France sur le quadrilatère du Marais (hôtels de Soubise et de Rohan). Par un courrier du 27 janvier, le directeur de cabinet du ministre de la Culture s'est en effet engagé à garantir :

- le maintien du fonds du Minutier central des notaires de Paris sur le site parisien des Archives nationales, la résorption de l'arriéré de collecte des minutes, puis la poursuite de cette collecte également sur ce même site conformément à la législation en vigueur,

- le maintien des fonds antérieurs à 1790 sur le site de Paris, la réalisation de travaux de mise aux normes des magasins ainsi que l'amélioration des conditions de leur conservation,

- le maintien dans le quadrilatère, notamment dans l'Hôtel de Soubise, du coeur des activités scientifiques, culturelles, éducatives et muséographiques des Archives nationales, s'appuyant sur leur lien historique avec cet Hôtel et les Grands Dépôts.

Au vu de ces engagements, le personnel constate l'impossibilité d'installer la Maison de l'histoire de France aux Archives nationales. Il appartient désormais au ministère de la Culture de trouver pour ce projet un autre lieu d'implantation.

Réuni ce vendredi en assemblée générale, le personnel des Archives nationales a pris acte des engagements du ministère et a décidé la levée immédiate de l'occupation de l'hôtel de Soubise, commencée le 16 septembre et qui aura duré 134 nuits.

Il appelle les agents des neuf musées nationaux inclus dans le périmètre du projet de Maison de l'histoire de France et, au-delà, l'ensemble des personnels du ministère de la Culture à se mobiliser contre ce projet et lance un appel à l'ensemble des organisations syndicales du ministère pour qu'elles prennent dans les tous prochains jours une initiative unitaire en ce sens.


Paris, le 28 janvier 2011

contact :

Intersyndicale Archives

56, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris

téléphone : 01 40 27 63 33 télécopie : 01 40 27 63 66

Modifié le mercredi 09 mars 2011
Voir aussi dans la catégorie France
Élections régionales 2021 - deuxième tour (27 juin 2021)Élections régionales 2021 - deuxième tour (27 juin 2021)

Qu'ils s'en aillent tous, qu'il n'en reste aucun ! La réplique du séisme abstentionniste du premier tour des élections régionales du 20 juin 2021 a été toute aussi puissante, ce dimanche 27...

La Semaine sanglante, 21-28 mai 1871La Semaine sanglante, 21-28 mai 1871

La Semaine sanglante est le nom des derniers jours de la Commune de Paris, de la répression du premier gouvernement ouvrier et de toutes celles et ceux qui l'ont défendue contre les troupes du...

Chômage, précarité et misère : un été meurtrier !Chômage, précarité et misère : un été meurtrier !

La crise économique et sociale s'installe durablement. Pour la classe ouvrière, tous les signaux sont au rouge. Pour les « investisseurs », tout au contraire, la France est parmi les pays les...

De la grève du vote à la révolte abstentionniste !De la grève du vote à la révolte abstentionniste !

C’est un tremblement de terre politique qui a eu lieu ce dimanche 21 juin 2021 à l’occasion du premier tour des élections régionales et départementales. Avec 66,7 %, jamais dans l’histoire...

La gifle et la manifestation du 12 juin 2021La gifle et la manifestation du 12 juin 2021

La gifle assénée à Macron a la vertu de sa clarté corporelle. Peu importe celui qui la lui a donnée : elle illustre de manière cinglante l'exaspération et le ras-le-bol de la population face...

Discrimination syndicale à la Cité nationale de l'Histoire de l'Immigration

Smaïl Bessaha, représentant CGT du personnel de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, situé dans le Palais de la Porte Dorée, a accepté de répondre à nos questions sur la...



HAUT