NON À LA RÉPRESSION ANTI-SYNDICALE ! NON À LA MAISON DE l'HISTOIRE DE FRANCE ! Appel de la réunion et pétition nationale pour la levée de toute menace de sanction

SUCCÈS DE LA RÉUNION PUBLIQUE DU MARDI 18 OCTOBRE 2011 | Communiqué de presse du 19 octobre 2011 Intersyndicale CFDT CFTC CGT Archives150 personnes étaient réunies, mardi 18 octobre 2011 à la Bourse du Travail de Paris, contre le projet de M. Nicolas Sarkozy de création d'une Maison de l'histoire de France ainsi que contre les sanctions visant trois responsables de l'intersyndicale Archives (Eliane Carouge pour la CFDT Archives, Béatrice Hérold pour la CFTC Archives et Wladimir Susanj pour la CGT Archives).

Sous la présidence d'Eliane Carouge, ont notamment pris la parole :

Didier Alaime, secrétaire général de la CGT Culture

Kamal Hesni, secrétaire général de la CFDT Culture

Chantal Thomas, secrétaire général de la CFTC Culture

Jean-Marc Canon, secrétaire général de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires CGT

Emmanuel Naquet, représentant de la Ligue des Droits de l'Homme

Karine Gloanec Maurin, (PS) Secrétaire nationale adjointe chargée de la Culture (responsable de la Culture dans l'équipe de François HOLLANDE)

Gaël Quirante, direction nationale du NPA

Arlette Farge, historienne, directrice de recherche à l'EHESS

Nicolas Offenstadt, historien, maître de conférences, Université Paris 1

Isabelle Bakouche, historienne, maître de conférences à l'EHESS

Joëlle Burnouf, professeur d'archéologie médiévale, Université Paris 1

Wladimir Susanj, secrétaire général de la CGT Archives


Messages de soutien et de solidarité reçus de :

Roger Chartier, historien, professeur au Collège de France

Isabelle Neuschwander, conservateur générale du Patrimoine

Nicole Borvo Cohen-Seat, (PCF) sénatrice de Paris, présidente du groupe CRC

Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle pour le Front de Gauche

Philippe Poutou, candidat à l'élection présidentielle pour le NPA

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF


Une pétition nationale a été adoptée à l'unanimité.


Elle exige la " Levée de toute menace de sanction contre les militants syndicaux Eliane Carouge - Béatrice Hérold - Wladimir Susanj ".


Une délégation demandera à être reçue par M. François Sauvadet, ministre de la Fonction publique et par M. Nicolas Sarkozy, Président de la République.


Paris, le 19 octobre 2011

Pour tout contact :


Intersyndicale CFDT CFTC CGT Archives 56, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris

téléphone : 01 40 27 63 33 / télécopie : 01 40 27 63 66



APPEL DE LA REUNION PUBLIQUE DU 18 OCTOBRE 2011
A LA BOURSE DU TRAVAIL DE PARIS
(adopté à l'unanimité).



Pétition nationale




Les soussignés, participants à la réunion publique du 18 octobre 2011 à la Bourse du travail de Paris, ayant pris connaissance des menaces de sanctions qui pèsent sur les responsables de l'intersyndicale des Archives nationales, Eliane Carouge (CFDT), Béatrice Hérold (CFTC), Wladimir Susanj (CGT) au prétexte d'avoir organisé une conférence de presse dans les locaux des Archives nationales contre la Maison de l'histoire de France condamnent avec fermeté les menaces contre ces syndicalistes. Ce sont bien les libertés syndicales qui sont en jeu. Nous vous appelons à signer cette pétition et à exiger avec nous :

LEVÉE DE TOUTE MENACE DE SANCTION
CONTRE LES MILITANTS SYNDICAUX
ÉLIANE CAROUGE - BÉATRICE HÉROLD - WLADIMIR SUSANJ




Une délégation des signataires demandera à être reçue par
M. François Sauvadet, ministre de la Fonction publique et
par M. Nicolas Sarkozy, Président de la République.


Premiers signataires :



Didier Alaime, secrétaire général de la CGT Culture ; Kamal Hesni, secrétaire général de la CFDT ; Culture ; Chantal Thomas, secrétaire général de la CFTC Culture ; Jean-Marc Canon, secrétaire général de l'Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires CGT ; Emmanuel Naquet, représentant de la Ligue des Droits de l'Homme ; Karine Gloanec Maurin, (PS) Secrétaire nationale adjointe chargée de la Culture et responsable de la Culture dans l'équipe de François HOLLANDE ; Gaël Quirante, direction nationale du NPA ; Arlette Farge, historienne, directrice de recherche à l'EHESS ; Nicolas Offenstadt, historien, maître de conférences Université Paris 1 ; Isabelle Bakouche, historienne, maître de conférences à l'EHESS ; Joëlle Burnouf, professeur d'archéologie médiévale, Université Paris 1 ; Eliane Carouge, représentante CFDT Archives ; Béatrice Hérold, représentante de la CFTC Archives ; Wladimir Susanj, secrétaire général de la CGT Archives...


0

NomPrénomAdresse postale/mailQualitéSignature



0



Signatures de soutien à renvoyer :




par courrier postal : Intersyndicale CFDT CFTC CGT Archives 56, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris

par courriel : cfdt.archives@culture.gouv.fr / cftc.archives@culture.gouv.fr / cgt.archives@culture.gouv.fr

par télécopie : 01 40 27 63 66

Modifié le jeudi 20 octobre 2011
Voir aussi dans la catégorie France
Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !

Tout comme pour l'hôpital, les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, n'ont eu de cesse de déconstruire le système public de l'éducation, à l'école comme à l'université. Tour à...

La chasse aux pauvres est ouverte à Bayonne

La misère progresse en France et dans le monde. Face à cette misère croissante et de plus en plus visible, le capitalisme et ses serviteurs ont entrepris de faire en sorte qu’elle devienne le...

Plan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et MacronPlan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron

« Il ne s'agit pas du heurt « normal » d'intérêts matériels opposés. Il s'agit de préserver le prolétariat de la déchéance, de la démoralisation et de la ruine. Il s'agit de la vie et de...

Loi de sécurité globale pour gouvernement aux aboisLoi de sécurité globale pour gouvernement aux abois

Voilà un mois maintenant que les mobilisations contre la loi de sécurité globale continuent. Malgré l'adoption de la loi en première lecture, l'ensemble de la population rejette avec force ce...

Notre priorité absolue : un plan d’urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron !

Laurent Saint-Martin, député LREM du Val-de-Marne et rapporteur du budget, l’affirme : « les réformes restent d’actualité ». Et il précise : « c’est juste le calendrier qui est repensé...

Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !

Rassemblant 500 000 manifestant.e.s dans 70 villes le samedi 28 novembre 2020, la mobilisation contre la « loi sécurité globale » a été massive. C’est un succès sans équivoque des...



HAUT