Manifestons contre le terrorisme de l'Etat Israélien !

A Paris : Dimanche 2 juillet | la Commune et le CCSA communiquent :Pendant que les gouvernements du monde entier se mobilisent pour " sauver le soldat Schalit ", l'Etat d'Israël perpètre une agression d'une gravité sans précédent contre la population palestinienne, qu'il menace désormais ouvertement d'anéantissement.

Les opérations lancées depuis 4 jours par l'armée israélienne contre la bande de Gaza, sans compter la multiplication de prises d'otages en Cisjordanie, n'ont pas pour objet de récupérer le soldat Guilat Schalit, capturé dimanche dernier par la résistance armée palestinienne.

Il s'agit bien au contraire d'actes de terrorisme, visant tout un peuple, et faisant fi, au passage, du sort du caporal Schalit.

l'armée et l'aviation israélienne ne se sont pas contentées, ces derniers jours, de détruire le maximum de ponts et de routes dans la bande de Gaza, dont tous les points de passage ont été fermés, interdisant toute circulation, y compris celle des grands malades et même de médicaments.

La destruction préméditée de transformateurs privait déjà, jeudi soir, la moitié des 1,4 million d'habitants de la bande de Gaza d'électricité, avant qu'on apprenne vendredi le bombardement de la centrale approvisionnant le sud du territoire.

Pas d'électricité, cela signifie aussi, à très court terme -à peine trois jours, selon le représentant des Nations-Unies à Gaza, dès lors qu'il n'y a plus d'essence pour alimenter les groupes électrogènes- pas de réfrigération de produits essentiels, dont les produits sanguins. Et plus d'accès à une eau propre, puisque 120 des puits creusés dans le sous-sol du territoire ne fonctionnent qu'avec des pompes électriques. Le représentant des Nations-Unies, le Norvégien Egeland, lui-même ancien artisan des accords d'Oslo, adjure la communauté internationale d'intervenir.

Mais quelle " communauté internationale " ? Les gouvernements du monde entier, dont le gouvernement français, encouragent au contraire Israël à poursuivre ses menées criminelles. C'est pourquoi seule une mobilisation citoyenne et populaire peut venir au secours du peuple palestinien.

Des manifestations contre l'impunité du gouvernement israélien ont lieu ce week-end dans le monde entier, de Rabat à Genève en passant par Londres et Le Caire.
Modifié le mercredi 25 avril 2007
Voir aussi dans la catégorie France
Policiers, hors des lycées ! Retrait de la réforme E3C !Policiers, hors des lycées ! Retrait de la réforme E3C !

Depuis la mi-janvier, les épreuves de l'E3C (épreuves communes de contrôle continu du nouveau baccalauréat) organisées par les rectorats et le ministère de l'Éducation nationale ont fait...

La casse de la fonction publique est en marche !La casse de la fonction publique est en marche !

Alors que la loi du 6 août 2019 constitue une attaque sans précédent contre la fonction publique, ses personnels (5,5 millions dans ses trois versants) découvrent aujourd’hui, par ses décrets...

9 mai 2019, Clermont-Ferrand : « Les bureaucraties syndicales unies pour ne rien faire ! »Loi du 6 août 2019 : une attaque sans précédent contre la fonction publique

Comment expliquer que la loi dite de « Transformation de la fonction publique » 1 ait pu être adoptée le 6 août dernier comme une lettre à la poste ? Alors même que cette loi casse le Statut...

France: Réforme des retraites – Manifestations du 24 septembre 2019 Un échec pour la bureaucratie syndicale !France: Réforme des retraites – Manifestations du 24 septembre 2019 Un échec pour la bureaucratie syndicale !

Article sur le site de la L.I.S.

Marc BlondelLa formation professionnelle en miettes - Première partie

Dossier du mois La loi El Khomri a mis en route le « Compte Personnel d’Activité » (CPA). Un « compte » qui aurait pu aussi bien s’appeler « Compte de Précarité Assurée », sous couvert...

Vers un Manifeste de La CommuneVers un Manifeste de La Commune

Comme l’avait déjà annoncé Marx, le capitalisme condamne des masses considérables d’êtres humains à « mourir de faim dans un monde d’abondance ». Comme l’avait annoncé Jaurès : «...



HAUT