Les grévistes se structurent et se préparent à faire monter la mobilisation d'un cran

Résumé du 15ème jour de grève des postiers du 92La mobilisation s'est ancrée à Courbevoie aujourd'hui : la reconduction de la grève a été votée à 60% dans l'établissement. La grève reconductible est donc ancrée aujourd'hui sur les établissements de Rueil, La Garenne/Bois-Colombes et Courbevoie en majoritaire, et sur le CTED en minoritaire.

Une manifestation visible
Les grévistes se sont regroupés à Nanterre et ont manifesté avec camion sono dans le centre-ville de Nanterre. Les slogans des grévistes ont retentis jusque sous les fenêtres de la DOTC : " A ceux qui veulent supprimer des emplois, les postiers répondent RESISTANCE ! ", " Pas de suvention pour la précarité, la Poste doit embaucher ", " Les tournées sont faites par les postiers, c'est donc à eux de décider s'il faut ou non en supprimer ". Une journaliste du Parisien avait fait le déplacement. Elle a pu constater que la direction se murait dans son refus de rencontrer les grévistes. Hier, elle prétextait un non-respect des consignes de sécurité pour écarter la négociation. Aujourd'hui, elle a été jusqu'à prétendre auprès du Parisien qu'elle n'avait pas reçu de préavis de grève départemental... Le directeur départemental ne pourra pas se cacher éternellement.

AG massive et comité de grève
Confrontés à cette attitude, les grévistes comprennent qu'ils ont besoin d'étendre la grève et d'optimiser son impact. La clé pour démultiplier lefficacité d'une grève, c'est de la structurer : l'Assemblée Générale s'est aujourd'hui mieux organisée, avec ordre du jour, tour de parole, temps de parole minuté et une participation large des grévistes à la prise de parole. Et dans l'après-midi, pour la deuxième journée de suite, plusieurs collègues de chacun des bureaux en grève se sont réunis en comité de grève pour préparer la journée du lendemain.

Une belle collecte
Pendant la manifestation, une petite délégation s'est rendue au Conseil Fédéral de SUD-PTT, auquel assistaient des représentants départementaux de tout le territoire. Les enjeux de la grève ont été expliqués à l'assemblée, et une collecte de 1300 euros a été effectuée dans la foulée (sans compter les chèques qui vont être envoyés dans les jours qui viennent).


Les grévistes ont néanmoins besoin d'un soutien financier le plus large possible pour pouvoir tenir : la Poste a pris l'habitude de retenir le maximum de jours de grève et de ne laisser que le minimum légal sur les paies (entre 400 et 500 euros).
Envoyez vos chèques à SUD Poste 92,
_ 51 rue Jean Bonal 92250 La Garenne-Colombes,
_ à l'ordre de SUD Poste 92, mention " solidarité grévistes " au dos.

Modifié le jeudi 13 février 2014
Voir aussi dans la catégorie France
Élections régionales 2021 - deuxième tour (27 juin 2021)Élections régionales 2021 - deuxième tour (27 juin 2021)

Qu'ils s'en aillent tous, qu'il n'en reste aucun ! La réplique du séisme abstentionniste du premier tour des élections régionales du 20 juin 2021 a été toute aussi puissante, ce dimanche 27...

La Semaine sanglante, 21-28 mai 1871La Semaine sanglante, 21-28 mai 1871

La Semaine sanglante est le nom des derniers jours de la Commune de Paris, de la répression du premier gouvernement ouvrier et de toutes celles et ceux qui l'ont défendue contre les troupes du...

Chômage, précarité et misère : un été meurtrier !Chômage, précarité et misère : un été meurtrier !

La crise économique et sociale s'installe durablement. Pour la classe ouvrière, tous les signaux sont au rouge. Pour les « investisseurs », tout au contraire, la France est parmi les pays les...

De la grève du vote à la révolte abstentionniste !De la grève du vote à la révolte abstentionniste !

C’est un tremblement de terre politique qui a eu lieu ce dimanche 21 juin 2021 à l’occasion du premier tour des élections régionales et départementales. Avec 66,7 %, jamais dans l’histoire...

La gifle et la manifestation du 12 juin 2021La gifle et la manifestation du 12 juin 2021

La gifle assénée à Macron a la vertu de sa clarté corporelle. Peu importe celui qui la lui a donnée : elle illustre de manière cinglante l'exaspération et le ras-le-bol de la population face...

Discrimination syndicale à la Cité nationale de l'Histoire de l'Immigration

Smaïl Bessaha, représentant CGT du personnel de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, situé dans le Palais de la Porte Dorée, a accepté de répondre à nos questions sur la...



HAUT