La Commune communique : Motion de la section SGPA*-CGT-Culture Auvergne pour le retrait du projet de loi El Khomri

Le projet de loi travail du gouvernement est une déclaration de guerre à tous les salariés et à la jeunesse.

En entérinant l’inversion de la hiérarchie des normes engagée par les lois précédentes, ce projet de loi place l’accord d’entreprise comme règle au-dessus de la loi et des conventions collectives. Aboutissant de fait à la liquidation du Code du travail qui est une insupportable contrainte pour les capitalistes puisqu’il sauvegarde la position acquise par la classe ouvrière dans la société. Voilà pourquoi, le gouvernement veut aller encore plus loin pour satisfaire le MEDEF : sous couvert de simplification du droit, il ne s'agit pas moins que de gommer l'histoire et les acquis de nos luttes pour revenir progressivement à la période d'avant le code du travail, c'est à dire au contrat individuel de louage de services et à l’âge de pierre social.

Face à cette déclaration de guerre, la section Auvergne du SGPA-CGT a décidé de prendre position pour le retrait complet du projet de loi El Khomri qui est ni négociable, ni amendable. Face à cet affront, un large front syndical unique du refus est nécessaire. Soyons clairs : un tel front syndical est incompatible avec la CFDT qui est favorable aux grands principes de cette contre-réforme.

Nous attendons de notre syndicat, le SGPA et de l’USPAC qu’ils prennent position haut et clair pour la grève et la manifestation interprofessionnelle le 9 mars à l’appel de l’UGFF et de la Confédération aux côtés des cheminots et des jeunes.

Nous attendons de notre syndicat une position sans ambiguïté pour exiger le maintien intégral du Code du Travail et le retrait complet du projet de loi El Khomri.

TOUS ENSEMBLE, AU MÊME MOMENT, AU MÊME ENDROIT POUR LE RETRAIT DE LA LOI EL KHOMRI !

Section SGPA-CGT-Culture Auvergne

* SGPA : Syndicat Général des Personnels de l'Archéologie

Modifié le mercredi 02 mars 2016
Voir aussi dans la catégorie France
Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !

Tout comme pour l'hôpital, les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, n'ont eu de cesse de déconstruire le système public de l'éducation, à l'école comme à l'université. Tour à...

La chasse aux pauvres est ouverte à Bayonne

La misère progresse en France et dans le monde. Face à cette misère croissante et de plus en plus visible, le capitalisme et ses serviteurs ont entrepris de faire en sorte qu’elle devienne le...

Plan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et MacronPlan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron

« Il ne s'agit pas du heurt « normal » d'intérêts matériels opposés. Il s'agit de préserver le prolétariat de la déchéance, de la démoralisation et de la ruine. Il s'agit de la vie et de...

Loi de sécurité globale pour gouvernement aux aboisLoi de sécurité globale pour gouvernement aux abois

Voilà un mois maintenant que les mobilisations contre la loi de sécurité globale continuent. Malgré l'adoption de la loi en première lecture, l'ensemble de la population rejette avec force ce...

Notre priorité absolue : un plan d’urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron !

Laurent Saint-Martin, député LREM du Val-de-Marne et rapporteur du budget, l’affirme : « les réformes restent d’actualité ». Et il précise : « c’est juste le calendrier qui est repensé...

Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !

Rassemblant 500 000 manifestant.e.s dans 70 villes le samedi 28 novembre 2020, la mobilisation contre la « loi sécurité globale » a été massive. C’est un succès sans équivoque des...



HAUT