Fête des postiers samedi 10 mai à partir de 20 heures

(Trois petites choses à faire en solidarité avec la grève des postiers des Hauts-de-Seine)Fête des postiers samedi 10 mai à partir de 20 heures

Pour leur 101ème jour de grève, aidons les postiers à tenir contre la répression et pour leurs revendications !

Rendez-vous au 190 bis avenue de Clichy à Paris (métro Porte de Clichy).
- La pétition de solidarité mise en place il y a quelques jours a vocation à être signée individuellement, par les militants et militantes de notre entourage ou par des personnalités, mais aussi collectivement, par des structures syndicales, politiques, associatives...

Pensez donc à la signer en ligne (http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/sud-poste-92-apr%C3%A8s-trois-mois-de-gr%C3%A8ve-soutenons-les-postiers-du-92) et à faire signer vos diverses structures.


- La solidarité financière est également centrale : la Poste met la pression sur les grévistes en faisant durer le conflit au maximum. Le seul moyen de permettre à l'ensemble des grévistes de tenir est de verser à la caisse de grève. Il faut récolter un maximum d'argent avant le vendredi 16 mai, afin que celui-ci puisse être versé aux grévistes dès le 20, jour de paie des postiers.

Envoyez vos chèques à l'ordre de SUD Poste 92, 51 rue Jean Bonal, 92250 La Garenne-Colombes (avec la mention " solidarité grève " au dos du chèque).


- La prochaine fête des postiers aura lieu samedi 10 mai à partir de 20h30 au 190 bis avenue de Clichy à Paris (métro Porte de Clichy). Ces fêtes sont importantes, tant pour le moral des grévistes que pour alimenter la caisse de grève !
Modifié le mardi 27 mai 2014
Voir aussi dans la catégorie France
Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !

Tout comme pour l'hôpital, les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, n'ont eu de cesse de déconstruire le système public de l'éducation, à l'école comme à l'université. Tour à...

La chasse aux pauvres est ouverte à Bayonne

La misère progresse en France et dans le monde. Face à cette misère croissante et de plus en plus visible, le capitalisme et ses serviteurs ont entrepris de faire en sorte qu’elle devienne le...

Plan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et MacronPlan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron

« Il ne s'agit pas du heurt « normal » d'intérêts matériels opposés. Il s'agit de préserver le prolétariat de la déchéance, de la démoralisation et de la ruine. Il s'agit de la vie et de...

Loi de sécurité globale pour gouvernement aux aboisLoi de sécurité globale pour gouvernement aux abois

Voilà un mois maintenant que les mobilisations contre la loi de sécurité globale continuent. Malgré l'adoption de la loi en première lecture, l'ensemble de la population rejette avec force ce...

Notre priorité absolue : un plan d’urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron !

Laurent Saint-Martin, député LREM du Val-de-Marne et rapporteur du budget, l’affirme : « les réformes restent d’actualité ». Et il précise : « c’est juste le calendrier qui est repensé...

Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !

Rassemblant 500 000 manifestant.e.s dans 70 villes le samedi 28 novembre 2020, la mobilisation contre la « loi sécurité globale » a été massive. C’est un succès sans équivoque des...



HAUT