Etat d'urgence : Résolution de la CA de l'Union Départementale des Syndicats FORCE OUVRIERE de l'Hérault

Etat d'urgence : Résolution de la CA de l'Union Départementale des Syndicats FORCE OUVRIERE de l'Hérault

LA CA de l'Union Départementale des Syndicats FORCE OUVRIERE de l'Hérault, réunie à Montpellier le 11 janvier 2016,

Constate que « Etat d’urgence » instauré depuis le 14 novembre 2015 et prorogé jusqu’au 26 février 2016, peut être invoqué – et a été de fait invoqué à plusieurs reprises ces dernières semaines – par le pouvoir exécutif, pour empêcher le mouvement syndical et associatif d’agir librement pour faire valoir ses revendications, notamment en remettant en cause le droit de manifestation, la CA de l’UD-FO 34 se prononce pour la levée immédiate de l’état d’urgence.

Pour la CA de l’UD FO, cette revendication est inséparable de celle de pouvoir procéder sans la moindre entrave, à la mobilisation de l’ensemble des salariés, et à la préparation de la nécessaire grève générale interprofessionnelle, notamment en réactions aux mesures du projet de loi EL KHOMRI , pour la défense et le maintien intégral du Code du Travail et de la hiérarchie des normes ( ou principe de faveur).

Montpellier, le 11 janvier 2016

Modifié le mercredi 27 janvier 2016
Voir aussi dans la catégorie France
Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !

Tout comme pour l'hôpital, les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, n'ont eu de cesse de déconstruire le système public de l'éducation, à l'école comme à l'université. Tour à...

La chasse aux pauvres est ouverte à Bayonne

La misère progresse en France et dans le monde. Face à cette misère croissante et de plus en plus visible, le capitalisme et ses serviteurs ont entrepris de faire en sorte qu’elle devienne le...

Plan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et MacronPlan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron

« Il ne s'agit pas du heurt « normal » d'intérêts matériels opposés. Il s'agit de préserver le prolétariat de la déchéance, de la démoralisation et de la ruine. Il s'agit de la vie et de...

Loi de sécurité globale pour gouvernement aux aboisLoi de sécurité globale pour gouvernement aux abois

Voilà un mois maintenant que les mobilisations contre la loi de sécurité globale continuent. Malgré l'adoption de la loi en première lecture, l'ensemble de la population rejette avec force ce...

Notre priorité absolue : un plan d’urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron !

Laurent Saint-Martin, député LREM du Val-de-Marne et rapporteur du budget, l’affirme : « les réformes restent d’actualité ». Et il précise : « c’est juste le calendrier qui est repensé...

Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !

Rassemblant 500 000 manifestant.e.s dans 70 villes le samedi 28 novembre 2020, la mobilisation contre la « loi sécurité globale » a été massive. C’est un succès sans équivoque des...



HAUT