Camarades, n'allez pas à la "conférence sociale" !

n'allez pas à la conférence sociale ! | Résolution de la CE du SAF-CGTRésolution adoptée à l'unanimité par la Commission Exécutive du Syndicat des Archives de France CGT réunie ce 18 juin 2013

En matière de retraites, la CE du SAF-CGT réaffirme, à deux jours du prétendu sommet social et au lendemain de la publication du rapport Moreau le nécessaire combat pour, en particulier :
- le droit à une retraite pleine et entière à 60 ans maximum après 37,5 années de cotisation pour le public comme pour le privé avec une véritable prise en compte de la pénibilité pour un départ anticipé ;
- dans la Fonction publique, une pension équivalente au minimum à 75 % de la dernière rémunération, primes et indemnités comprises ;
- la suppression de tout système de décote ;
- un taux de pension de réversion à 75 % sans plafond de ressource pour les ayants droit.

Le SAF-CGT considère, au vu des critères qui encadrent ce sommet " social " qu'il n'y a rien à négocier. C'est pourquoi notre syndicat s'adresse à notre confédération :

" camarades du bureau confédéral, n'allez pas à ce " sommet social " où le gouvernement Hollande ne cherche qu'à vous attacher, à vous impliquer dans ce projet de loi qui est une nouvelle attaque contre notre système de retraites par répartition solidaire !
Appelez plutôt les salariés du public et du privé, les retraités, à la mobilisation unie sur le seul mot d'ordre qu'exige la situation :
- Retrait du projet de loi !
- Pas touche à nos retraites !
- Abrogation de toutes les contre-réformes précédentes "


La CE du SAF-CGT

Paris, le 18 juin 2013
Modifié le vendredi 21 juin 2013
Voir aussi dans la catégorie France
Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !

Tout comme pour l'hôpital, les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, n'ont eu de cesse de déconstruire le système public de l'éducation, à l'école comme à l'université. Tour à...

La chasse aux pauvres est ouverte à Bayonne

La misère progresse en France et dans le monde. Face à cette misère croissante et de plus en plus visible, le capitalisme et ses serviteurs ont entrepris de faire en sorte qu’elle devienne le...

Plan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et MacronPlan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron

« Il ne s'agit pas du heurt « normal » d'intérêts matériels opposés. Il s'agit de préserver le prolétariat de la déchéance, de la démoralisation et de la ruine. Il s'agit de la vie et de...

Loi de sécurité globale pour gouvernement aux aboisLoi de sécurité globale pour gouvernement aux abois

Voilà un mois maintenant que les mobilisations contre la loi de sécurité globale continuent. Malgré l'adoption de la loi en première lecture, l'ensemble de la population rejette avec force ce...

Notre priorité absolue : un plan d’urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron !

Laurent Saint-Martin, député LREM du Val-de-Marne et rapporteur du budget, l’affirme : « les réformes restent d’actualité ». Et il précise : « c’est juste le calendrier qui est repensé...

Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !

Rassemblant 500 000 manifestant.e.s dans 70 villes le samedi 28 novembre 2020, la mobilisation contre la « loi sécurité globale » a été massive. C’est un succès sans équivoque des...



HAUT