Air France : Communiqué n° 4

PLUS DE 26 000 SIGNATURES !

Communiqué n° 4

Protégeons les 5 d’Air France !

Abandon des poursuites!

Aucune sanction !

Levée immédiate des poursuites et des procédures disciplinaires à l’encontre des salariés d’Air France

LE 22 OCTOBRE 2015,

TOUS A L’ASSEMBLEE NATIONALE !

16 octobre 2015

Air France : Communiqué n° 4

Contrairement à ce qui est raconté à longueur de journée sur toutes les ondes, la population ouvrière et laborieuse de ce pays est bel et bien aux côtés des salariés d’Air France.

Avec près de 26 000 signatures de soutien recueillies en à peine 4 jours de campagne, la pétition en défense des 5 salariés d’Air France en est une expression flagrante.

Non, refuser 2 900 licenciements n’est pas un délit ! Non, les 5 d’Air France ne sont pas des voyous ! Non, les 5 d’Air France n’ont rien à faire le 2 décembre prochain dans l’enceinte d’un Tribunal !

Parce que les vraies violences sont du côté des patrons et du gouvernement, parce que la protection des 5 d’Air France est une mesure de protection de l’ensemble des travailleurs, nous appelons les organisations ouvrières, syndicats, associations, partis politiques, ainsi que tous les salariés du privé, du public, les chômeurs, les retraités, la jeunesse, les étudiants, à participer massivement au rassemblement qui sera organisé à Paris, par l’intersyndicale d’Air France, le jeudi 22 octobre 2015, à 13H00, à l’Assemblée nationale.

Unité syndicale sans faille pour :

Abandon des poursuites!

Aucune sanction !

Pas un seul licenciement sec ou déguisé !

VOUS AUSSI, SIGNEZ ET FAITES SIGNER LA PÉTITION QUI RECUEILLE 26 000 SIGNATURES !

(plus de 21 000 en ligne et près de 5 000 reçues directement)

Pétition en ligne

NOUS IRONS, AVEC VOS MILLIERS DE SIGNATURES,

VOIR MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

ET DEMANDONS AUDIENCE DÈS MAINTENANT !

Pour tout contact :

CGT-Archives 56, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris

téléphone : 01 40 27 63 33 / télécopie : 01 40 27 63 66 / courriel : cgt.archives@culture.gouv.fr

Modifié le vendredi 16 octobre 2015
Voir aussi dans la catégorie France
La Semaine sanglante, 21-28 mai 1871La Semaine sanglante, 21-28 mai 1871

La Semaine sanglante est le nom des derniers jours de la Commune de Paris, de la répression du premier gouvernement ouvrier et de toutes celles et ceux qui l'ont défendue contre les troupes du...

Chômage, précarité et misère : un été meurtrier !Chômage, précarité et misère : un été meurtrier !

La crise économique et sociale s'installe durablement. Pour la classe ouvrière, tous les signaux sont au rouge. Pour les « investisseurs », tout au contraire, la France est parmi les pays les...

De la grève du vote à la révolte abstentionniste !De la grève du vote à la révolte abstentionniste !

C’est un tremblement de terre politique qui a eu lieu ce dimanche 21 juin 2021 à l’occasion du premier tour des élections régionales et départementales. Avec 66,7 %, jamais dans l’histoire...

La gifle et la manifestation du 12 juin 2021La gifle et la manifestation du 12 juin 2021

La gifle assénée à Macron a la vertu de sa clarté corporelle. Peu importe celui qui la lui a donnée : elle illustre de manière cinglante l'exaspération et le ras-le-bol de la population face...

Discrimination syndicale à la Cité nationale de l'Histoire de l'Immigration

Smaïl Bessaha, représentant CGT du personnel de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, situé dans le Palais de la Porte Dorée, a accepté de répondre à nos questions sur la...

Le Ministère de la Culture en temps de pandémie : la casse continue !Le Ministère de la Culture en temps de pandémie : la casse continue !

« Pour une heure, pour un jour, pour une semaine ou pour un mois, laissez-nous entrouvrir nos portes » réclamaient, dans une pétition publiée le 2 février dernier sur Change.org, une centaine...



HAUT