A propos des violences - la mise au point de la CGT-Dockers

Nous publions ci dessous des extraits significatifs du communiqué de la fédération nationale des ports et docks CGT.

"La Fédération nationale des Ports et Docks C.G.T. tient de nouveau à s’exprimer par ce communiqué (et uniquement ce communiqué) pour manifester « son indignation » vis-à-vis de l’amalgame qui est présenté par les médias et le gouvernement entre notre organisation et les casseurs (…) Assimiler notre organisation et plus spécifiquement la profession de Docker comme étant des voyous, est scandaleux et irrespectueux des travailleurs qui ne font que défendre leurs droits (…) Tout d’abord, nous rappelons que la Fédération a, en amont de la journée du 14 juin, informé l’ensemble des syndicats de la nécessité d’encadrer notre cortège, au vu des provocations policières et des casseurs constatées lors des manifestations précédentes sur Paris (…) Notre participation massive à la mobilisation du 14 juin s’est donc fait pendant cinq heures dans le respect de chacune et chacun dans la dignité (…)

Alors que notre service d’ordre, pendant l’ensemble de la manifestation, a parfaitement encadré notre cortège, comment expliquer qu’à 50 mètres de l’arrivée de la manifestation et sans aucune raison, que les forces de l’ordre aient fait usage de bombes lacrymogènes, de leurs matraques pour couper délibéremment en deux notre cortège en insultant les militants et les travailleurs ? (…) La Fédération est en possession des vidéos, des photos et des témoignages qui démontrent la violence policière dont ont été victimes nos camarades qui n’ont répondu que par la légitime défense à une agression de délit de faciès et non pour s’associer à des casseurs

(…) Comment se fait-il que 1000 casseurs aient pu être présents en tête de manifestation ?"

Modifié le samedi 18 juin 2016
  Communiqué complet en PDF
Voir aussi dans la catégorie France
Alain KrivineAlain Krivine

La Commune tient à saluer la mémoire d'Alain Krivine, militant ouvrier et dirigeant historique de la LCR et du NPA, qui a marqué la vie politique de ces 60 dernières années. Nous adressons à sa...

17 octobre 1961 : un crime d'État !17 octobre 1961 : un crime d'État !

En 1954, commence la guerre d’indépendance du peuple algérien. Le gouvernement français mène la répression en Algérie mais aussi en métropole : chasse aux militants du Front de Libération...

Le Rassemblement NationalLe Rassemblement National

Du coup d’État militaire de 1958 à Alger jusqu’à ce jour, l’histoire de l’extrême droite est intimement liée à celle de la Ve République. Soutien indéfectible des pouvoirs dans la...

Élections régionales 2021 - deuxième tour (27 juin 2021)Élections régionales 2021 - deuxième tour (27 juin 2021)

Qu'ils s'en aillent tous, qu'il n'en reste aucun ! La réplique du séisme abstentionniste du premier tour des élections régionales du 20 juin 2021 a été toute aussi puissante, ce dimanche 27...

La Semaine sanglante, 21-28 mai 1871La Semaine sanglante, 21-28 mai 1871

La Semaine sanglante est le nom des derniers jours de la Commune de Paris, de la répression du premier gouvernement ouvrier et de toutes celles et ceux qui l'ont défendue contre les troupes du...

Chômage, précarité et misère : un été meurtrier !Chômage, précarité et misère : un été meurtrier !

La crise économique et sociale s'installe durablement. Pour la classe ouvrière, tous les signaux sont au rouge. Pour les « investisseurs », tout au contraire, la France est parmi les pays les...



HAUT