23 janvier : Grand Meeting pour la levée de l’état d’urgence

Pour la levée de l’état d’urgence

Grand Meeting

Samedi 23 janvier – 14h30 - Espace Charenton -

Métro Porte de Charenton Paris 12 ème

23 janvier : Grand Meeting pour la levée de l’état d’urgence

Le 13 Novembre après les assassinats barbares qui ont ensanglanté Paris, le président de la république François Hollande décrète l’état d’urgence !

Le 16 Novembre au congrès à Versailles, le président de la république annonce son intention de constitutionnaliser l’état d’urgence, d’en durcir les conditions, d’y intégrer la déchéance de nationalité pour les citoyens binationaux !

Le 19 Novembre, l’assemblée nationale vote la prolongation de l’état d’urgence pour trois mois à une quasi unanimité !

Plus de 10 000 signataires de l’appel des 333 exigent la levée de l’état d’urgence !

Ce sont en réalité les libertés fondamentales, libertés syndicales, libertés associatives, libertés politiques, qui sont visées, comme l’attestent les atteintes au droit de manifester, les assignations à résidence arbitraires de militants dont le seul crime est de contester la politique gouvernementale, les perquisitions de nuit hors de tout contrôle judiciaire….

Tous ensemble, exigeons la levée de l’état d’urgence !

Au meeting du 23 janvier à 14h30 porte de Charenton à Paris pour la levée de l’état d’urgence,

prendront la parole :

Patrick Baudouin , avocat, Président d’honneur de la FIDH- Esther Benbassa sénatrice, vice-présidente commission des lois -Olivier Besancenot, NPA - Claude Charmont, syndicaliste, Seine-et-Marne - Denis Collin, philosophe - Sergio Coronado, député vert - Jacques Cotta, journaliste et réalisateur - Dominique Coujard, magistrat honoraire, ancien président de la cour d’assises de Paris – Daniel Dutheil, syndicaliste APHP - Daniel Gluckstein, secrétaire national du POID - Dominique Gros, universitaire- Jean Hedou, syndicaliste, Paris -Jean-Jacques Karman, membre du conseil national du PCF - Eric Le Courtois, syndicaliste, Côte-d’Armor -Noël Mamère, député - Jean-Jacques Marie, historien - Patrick Picard, syndicaliste, Paris –Vincent Présumey, syndicaliste enseignement, Allier - Wladimir Susanj, syndicaliste, Paris - Philippe Torreton, acteur – Mickael Wamen, syndicaliste Goodyear condamné - Mathilde Zylberberg, Syndicat de la magistrature.

Pour assurer le succès de cette initiative nous ne pouvons compter que sur nos propres forces.

Nous avons besoin pour la location de la salle et la suite de la campagne de vos dons financiers : 5, 10, 20, 50 euros ou plus si possible….

  • Pour les dons par chèques, les libeller à l’ordre suivant :

Crédit mutuel compte 0603920920341 - Les envoyer à l’adresse : Crédit mutuel Montmartre, 13 rue des abbesses, 75018 paris.

Pour tout contact :

Jacques Cotta, tél. 06 19 84 80 60  ; Maurice Stobnicer, tél. 06 87 87 95 02 

Mail : appel-levee-etat-urgence@orange.fr


Télécharger le tract (format PDF)

Modifié le mardi 19 janvier 2016
Voir aussi dans la catégorie France
Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !Loi de programmation pour la recherche : nouvel épisode de la casse de l'université !

Tout comme pour l'hôpital, les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, n'ont eu de cesse de déconstruire le système public de l'éducation, à l'école comme à l'université. Tour à...

La chasse aux pauvres est ouverte à Bayonne

La misère progresse en France et dans le monde. Face à cette misère croissante et de plus en plus visible, le capitalisme et ses serviteurs ont entrepris de faire en sorte qu’elle devienne le...

Plan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et MacronPlan d'urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron

« Il ne s'agit pas du heurt « normal » d'intérêts matériels opposés. Il s'agit de préserver le prolétariat de la déchéance, de la démoralisation et de la ruine. Il s'agit de la vie et de...

Loi de sécurité globale pour gouvernement aux aboisLoi de sécurité globale pour gouvernement aux abois

Voilà un mois maintenant que les mobilisations contre la loi de sécurité globale continuent. Malgré l'adoption de la loi en première lecture, l'ensemble de la population rejette avec force ce...

Notre priorité absolue : un plan d’urgence contre le chômage, la pauvreté et Macron !

Laurent Saint-Martin, député LREM du Val-de-Marne et rapporteur du budget, l’affirme : « les réformes restent d’actualité ». Et il précise : « c’est juste le calendrier qui est repensé...

Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !Ce n’est pas que l’article 24 qu’il faut défaire : RETRAIT TOTAL DE LA « LOI SÉCURITÉ GLOBALE » !

Rassemblant 500 000 manifestant.e.s dans 70 villes le samedi 28 novembre 2020, la mobilisation contre la « loi sécurité globale » a été massive. C’est un succès sans équivoque des...



HAUT