Lettre de la Commune - Chronique Hebdo

100 ans après l’ignoble boucherie impérialiste : L’ITINERANCE PESTILENTIELLE néo-pétainiste DE MACRON-LA-GUERRE

100 ans après l’ignoble boucherie impérialiste : L’ITINERANCE PESTILENTIELLE néo-pétainiste DE MACRON-LA-GUERRE

Publié le jeudi 08 novembre 2018

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 72 – jeudi 8 novembre 2018 Macron a un irrépressible besoin de provoquer. C’est un moyen de diversion comme un autre. Une provocation de Macron fera couler un sang d’encre médiatique bien plus torrentiel que l’effondrement d’un immeuble insalubre en péril à Marseille (bilan, à ce jour 5 morts). Mais, de quoi s’agit-il ? Rendre...

Figure dans les rubriques
Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
Qui met la CGT et FO dans de beaux draps ? A qui profitent les compromissions permanentes des dirigeants FO et CGT ?

Qui met la CGT et FO dans de beaux draps ? A qui profitent les compromissions permanentes des dirigeants FO et CGT ?

Publié le mercredi 31 octobre 2018

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 71 – mercredi 31 octobre 2018 Il est des pronostics que l’on espère être démenti par les faits. Exemple, nous pensons qu’au train où vont les choses, la CFDT et l’UNSA vont être les grands gagnants des prochaines élections professionnelles. Si tel est le cas, les hauts dignitaires de la CGT et FO trouveront un coupable sur mesure en la...

Figure dans les rubriques
Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
NI MACRON, NI MÉLENCHON !  A BAS LA Ve RÉPUBLIQUE DES RÉFORMES ET DES PATRONS !

NI MACRON, NI MÉLENCHON ! A BAS LA Ve RÉPUBLIQUE DES RÉFORMES ET DES PATRONS !

Publié le mardi 23 octobre 2018

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 70 – mardi 23 octobre 2018 Nous vivons dans une situation qui dure et qui ne peut plus durer. Nous vivons dans une situation qui, pour l’instant, pourrit parce que des opposants de pacotille et des hauts responsables syndicaux la laissent pourrir, la font durer.Le pouvoir et les capitalistes pourrissent notre vie, le travail est en miette, les...

Figure dans les rubriques
Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
MÉLENCHON, FAUSSES COLÈRES ET VRAIS PROBLÈMES

MÉLENCHON, FAUSSES COLÈRES ET VRAIS PROBLÈMES

Publié le samedi 20 octobre 2018

La Lettre de La Commune, nouvelle série, supplément au n° 69 – samedi 20 octobre 2018 « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés ». La crise politique qui fond sur le Régime agit comme la fable de la Fontaine - Les animaux malades de la peste- elle frappe tous les hommes politiques que le Régime a produit, y compris ses « antisystèmes » patentés. Les scènes de...

Figure dans les rubriques
Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
IL N’Y A RIEN A REMANIER ! QU’ILS S’EN AILLENT TOUS, ET QU’IL N’EN RESTE AUCUN !

IL N’Y A RIEN A REMANIER ! QU’ILS S’EN AILLENT TOUS, ET QU’IL N’EN RESTE AUCUN !

Publié le jeudi 18 octobre 2018

La chronique La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 69 – jeudi 18 octobre 2018 Comme si de rien n’était , le Pouvoir continue à prendre des mesures qui frappent cruellement l’immense majorité de la population. Dont les retraités…. Comme si de rien n’était , la Concertation en vue de briser le système de retraite se poursuit, avec tous « les partenaires sociaux ». Comme...

Figure dans les rubriques
Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
La débandade – saison 2

La débandade – saison 2

Publié le mercredi 10 octobre 2018

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 68 – mercredi 10 octobre 2018 L’affaire Benalla, nous avait-on assuré, n’était qu’une tempête dans un verre d’eau, un fait divers d’été. Et pourtant, nous assistons en ce moment à la réplique de ce premier tsunami politique. Le poisson pourrit par le « Colomb », pourrait-on dire. Ce gredin a vieilli plus vite que son ombre,...

Figure dans les rubriques
Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
Communiqué : ANNULATION IMMEDIATE DES POURSUITES CONTRE LE COUPLE AGRESSÉ PAR BENALLA

Communiqué : ANNULATION IMMEDIATE DES POURSUITES CONTRE LE COUPLE AGRESSÉ PAR BENALLA

Publié le jeudi 04 octobre 2018

Nous avons appris que le couple victime d’une charge policière et de l’agression  du nervi de l’Elysée Benalla est poursuivi devant un tribunal pénal par le Parquet[1] et, ce, en l’absence de plainte. Chacune, chacun peut comprendre la gravité extrême de cette « procédure », visant un couple de consommateurs à la terrasse d’un café qui n’ont fait que réagir à une...

Figure dans les rubriques
Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
E. Macron et G. Collomb

A BAS LES REFORMES – A BAS MACRON ! VIVENT LES REVENDICATIONS QUI NOUS UNISSENT !

Publié le lundi 01 octobre 2018

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 67 – lundi 1er octobre 2018 « La tyrannie des faibles et des bas est toujours plus répugnante que celle des fanatiques » 1 - a noté un jour Léon Blum. Pour un peu, cette pensée pourrait avoir été inspirée par le Tyranneau de l’Elysée. Nous pourrions aussi résumer ainsi sa situation : « « C’est l’histoire d’un homme qui...

Figure dans les rubriques
Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
Message public à Philippe Martinez :  ET MAINTENANT, PLUS UN PAS EN  ARRIERE ! RUPTURE AVEC MACRON !

Message public à Philippe Martinez : ET MAINTENANT, PLUS UN PAS EN ARRIERE ! RUPTURE AVEC MACRON !

Publié le vendredi 21 septembre 2018

La Lettre de La Commune, nouvelle série, supplément au n° 65 – vendredi 21 septembre 2018 Nous avons à présent un pouvoir qui envoie des convocations aux centrales syndicales. Ainsi, le 10 octobre, les délégations des centrales syndicales sont censées se présenter ensemble à une réunion pour faire le point sur l’avancement de la réforme des retraites et sur le calendrier de...

Figure dans les rubriques
Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
LA DESCENTE AUX AFFAIRES DE MACRON

LA DESCENTE AUX AFFAIRES DE MACRON

Publié le lundi 17 septembre 2018

« On peut s’arrêter quand on monte, jamais quand on descend » - * La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 65 – lundi 17 septembre 2018 Un bras de fer est engagé entre le Sénat et l’Elysée. Nous n’en sommes pas les arbitres. La droite bonapartiste-gaulliste LR, dans cette joute, ne fait qu’exprimer le point de vue de cercles de l’Oligarchie capitaliste financière qui...

Figure dans les rubriques
Lettre de la Commune - Chronique Hebdo


HAUT