Editoriaux

Tous les éditoriaux des numéros archivés de La Commune
Editorial

Grèves politiques

mardi 01 novembre 2005

On a beau savoir que les média sont généralement aux ordres, on est toujours surpris à chaque fois. Il en ainsi de la manière avec laquelle journaux et télévisions commentent les " conflits sociaux ", ou ne les commentent pas du tout.On apprend, par exemple, au détour d'une minuscule dépêche que : " le travail reprend en cette fin de semaine à la raffinerie Total du Havre (Seine-...

Figure dans les rubriques
Editoriaux
Editorial

Porte- Flingues

septembre 2005

Si la situation de millions d'hommes et de femmes n'était pas aussi dramatique, il y aurait tout lieu de rire du spectacle que nous offrent chaque jour les personnels politiques de la droite et de la gauche officielle. On se croirait dans une cour de récré. A droite, Debré énerve fortement les sarkozystes. " Il faut cogner Debré " : c'est la consigne dans les couloirs de l'UMPLe Parisien du...

Figure dans les rubriques
Editoriaux
un espoir pour l'Europe ouvrière | Editorial

Le 29 mai, un espoir pour l'Europe ouvrière

mai 2005

En dépit d'un plateau trié sur le volet pour son émission du 14 avril à la télévision, des exclamations ont jailli mettant à mal Chirac : " Partout il y a des grèves, des manifestations, le vote sanction sera déterminant ", s'est exclamé un jeune homme, tandis qu'une jeune fille lançait : " On ne vit pas la même réalité. "En effet, la réalité, d'un côté c'est le sort proposé...

Figure dans les rubriques
Editoriaux
« pour sauver notre modèle social » | Editorial

Le non, « pour sauver notre modèle social »

avril 2005

Désigné chef de file des partisans du oui pour la droite, Raffarin fait son travail, en anglais s'il vous plaît. Pendant ce temps, Chirac a fait un crochet par Bruxelles avant de se rendre à Tokyo. Il a obtenu du Conseil européen la "remise à plat" de la tant controversée directive Bolkestein. Traduction, il a dit à Barroso et consorts : " Faites-vous oublier jusqu'au 29 mai. Après le...

Figure dans les rubriques
Editoriaux
Editorial

Ménage de printemps

mars 2005

Réalisé au plus fort du scandale Gaymard, un sondage IFOP indique que 66 % des Français estiment l'affaire " choquante " et 63 % " sérieuse ". C'est bien pourquoi Gaymard a été prié de prendre ses cliques et ses claques par un autre locataire plus chanceux pour le moment, celui de l'élysée, avant que le scandale ne prenne des proportions irréversibles pour l'ensemble du gouvernement."...

Figure dans les rubriques
Editoriaux
Editorial

Un sondage

janvier 2005

Au moment où nous bouclons notre mensuel, nous sommes à la veille des trois journées d'action " pour les salaires ", à l'appel intersyndical CGT-FO-CFDT-FSU, etc : les postiers le 18 janvier, les cheminots le 19, et le 20, la Fonction publique. Un préavis de grève a été déposé.Un sondage CSA-Le Parisien publié ce lundi 17 janvier indique que, à la question : " Quelle est votre...

Figure dans les rubriques
Editoriaux
les boules | Editorial

Sous les sapins, les boules

décembre 2004

Lundi 6 décembre 2004 : c'est le vingtième anniversaire des Res­tos du Coeur.8,6 millions de repas servis en 1985, à l'ouverture, 66,5 millions en 2004 ... C'est sans doute cela, un aperçu de " l'Europe sociale " pour laquelle le PS a voté oui en reprenant à son compte la Constitution de Giscard." La pauvreté est plus massive aujourd'hui ", ce n'est pas nous qui le disons. C'est...

Figure dans les rubriques
Editoriaux
Editorial

Un accord historique ?

novembre 2004

Un accord historique ! C'est en ces termes élogieux que Gilles de Robien a tenu à saluer l'accord sur " l'amélioration du dialogue social et la prévention des conflits " signé à la SNCF par six organisations syndicales, dont la CGT, le 28 octobre dernierDans un communiqué, ce ministre souligne : " l'ampleur de cet accord - avec un taux de représentativité de près de 80 % - est un...

Figure dans les rubriques
Editoriaux
Editorial

Croissance bizarre...

octobre 2004

"Une croissance bizarre qui ne fabrique pas d'emplois". Ainsi se caractérise la situation économique selon Le Parisien, qui ajoute: "La France n'est pas le seul pays à être touché par le syndrome d'une croissance sans emplois. Aux états-Unis aussi, le marché du travail balbutie[...] Conclusion de certains économistes: une forte croissance n'est pas forcément le gage d'un rétablissement...

Figure dans les rubriques
Editoriaux
Editorial

Haro sur le baudet du Poitou

septembre 2004

Parlant de Raffarin dans un entretien au Parisien du 6 septembre, Jean-Louis Debré, ami personnel de Chirac, remporte incontestablement la palme du faux-cul en déclarant : "Quand il s'en ira, il pourra être fier de son bilan". Façon de dire qu'il est déjà un pied hors de Matignon et que l'autre va bientôt le rejoindre. Cette manière de frapper un homme à terre est significative de la...

Figure dans les rubriques
Editoriaux


HAUT