POUR LE POUVOIR D’ACHAT DE TOUTES ET TOUS ! POUR LA DÉFENSE DES LIBERTÉS INDIVIDUELLES ET COLLECTIVES !

La Lettre de La Commune, supplément au n° 84 – samedi 26 janvier 2019

A en croire les medias « bien intentionnés » et prompts à courber l’échine, Macron sortirait de la nasse et mieux encore, les gilets jaunes lui auraient finalement permis de rebondir et seraient son « instrument ». La remontée de sa cote sondagière, dans la vase communicante, provient du retour dans son giron des droites sécuritaires et de la façon trompeuse de poser les questions, ou encore du panel des sondés. Il y a quelques jours, les sondageurs portaient Le Pen au pinacle, annonçaient une débâcle de la FI, mais s’agissant des « européennes », ce « thermomètre » ne parle pas des « intentions de s’abstenir » ou de voter blanc… Les tenants des institutions, à force de se voiler la face en se limant les ongles (après les avoir rongés), ne sont jamais au bout de leurs surprises…

POUR LE POUVOIR D’ACHAT DE TOUTES ET TOUS ! POUR LA DÉFENSE DES LIBERTÉS INDIVIDUELLES ET COLLECTIVES !
(Photo Ulrich Lebeuf)
Contenu

Les revendications, c’est comme la confiture

Pour le pouvoir d’achat !

Liberté ! Libertés !

Gilets jaunes, syndicalistes, marchons séparément et frappons ensemble

Tout à coup, Philippe Martinez réalise qu’il a perdu 18 mois et qu’il a désormais autre chose à faire que de se concerter avec Emmanuel Macron :

« Que pensez-vous du grand débat proposé par Emmanuel Macron ?

« C’est une idée de plus du président de la République. Je le pratique depuis 18 mois, on peut perdre encore un peu plus de temps. Nous, on a d’autres choses à faire. J’ai vu Emmanuel Macron le 10 décembre dernier, ça a duré 4 heures. Et quinze jours après, il a dit je garde le cap » 1

Les revendications, c’est comme la confiture

La CGT ne s’inscrit pas dans le grand débat, tant mieux !

Reste qu’il est toujours de bon ton, dans les hautes sphères fédérales et confédérales de la CGT d’allonger la liste des revendications de différentes natures.

Nous sommes alors tentés de dire : « les revendications, c’est comme la confiture (ou la culture) moins on en défend, plus on les étale »…

Pour le pouvoir d’achat !

Cela étant, il est urgent de défendre le pouvoir d’achat des salariés, des allocataires, des pensionnés, des commerçants, des artisans. Comment ?

Par l’abolition des taxes sur les produits de première nécessité

Par la réindexation des salaires, pensions, allocations (dont l’allocation adultes handicapés) sur les prix : augmentation automatique des salaires à chaque montée des prix.

Liberté ! Libertés !

On ne peut défendre la liberté sans défendre LES libertés !

Il est tout aussi urgent de défendre le droit de manifester, le droit d’intervenir sur les réseaux sociaux sans être censurés, le droit de se défendre face aux violences policières de l’État et d’exiger :

L’amnistie générale de tous les manifestants gilets jaunes, syndicalistes, lycéens condamnés

La libération immédiate de Christophe Dettinger et de tous les emprisonnés

Comment ?

Selon le bon vieux principe :

Gilets jaunes, syndicalistes, marchons séparément et frappons ensemble !





Samedi 26 janvier 2019



1 https://www.vosgesmatin.fr/social/2019/01/19/pour-philippe-martinez-le-secretaire-general-de-la-cgt-les-revoltes-sont-multiples...

Modifié le samedi 26 janvier 2019
Voir aussi dans la catégorie Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
Réunion-débat du 22 novembre : campagne amnistie ! Justice ! Liberté !Réunion-débat du 22 novembre : campagne amnistie ! Justice ! Liberté !

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 121 - Dimanche 1 décembre 2019 Le 22 novembre dernier, dans le cadre de la campagne AMNISTIE ! JUSTICE ! LIBERTE ! lancée le 15 juin dernier, notre...

On n’est pas dans le même camp ! Mouvement en gilet jauneOn n’est pas dans le même camp !

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 120 - Vendredi 22 novembre 2019 Samedi 16 novembre a eu lieu l’acte 53 qui marquait les « un an » du mouvement en gilet jaune. Si les manifestations...

Le vent se lève !Le vent se lève !

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 119 - Jeudi 14 novembre 2019 Un vent de révolution souffle sur le monde ! Partout, le refus de la misère, de la vie chère, du chômage, le rejet des...

Le second round a commencéLe second round a commencé

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 118 - Dimanche 3 novembre 2019 Depuis près d’un an, les salarié.e.s et la population ripostent « en dehors des clous » de la pseudo « lutte de...

LA POUDRIERELA POUDRIERE

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 117 - Jeudi 12 septembre 2019 Les manifestations en Gilet Jaune ont nettement repris leur cours, ce dernier samedi, malgré cette répression dictée par...

« QU’ON N’ACCUSE PAS LA POLICE D’AVOIR TUÉ QUELQU’UN » ! LES MENACES DE CASTANER« QU’ON N’ACCUSE PAS LA POLICE D’AVOIR TUÉ QUELQU’UN » ! LES MENACES DE CASTANER

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 116 - Mardi 3 septembre 2019 Castaner-Macron menacent celles et ceux qui rapportent les VRAIES NEWS sur les conséquences de la répression qu’ils ont...



HAUT