OÙ EST STEVE ?

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 107 - Jeudi 4 juillet 2019

Où est Steve Caniço? Il est  porté disparu depuis la charge policière de la fête de la musique à Nantes, dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 juin.
Qui défendra les victimes de la violence physique et judiciaire du pouvoir ? Ce combat peut et doit s’amplifier pour arracher JUSTICE -VERITE.

OÙ EST STEVE ?

Qui défendra les victimes de la violence physique et judiciaire du pouvoir ? Ce combat peut et doit s’amplifier pour arracher JUSTICE -VERITE.

Depuis le premier acte en gilet jaune (17 novembre 2018) nous n’avons eu de cesse d’exiger des dirigeants des organisations ouvrières et démocratiques qu’elles se dressent comme un seul homme contre la répression inouïe qui s’est abattue sur le pays. Nous n’en démordons pas. Rappelons-le, demander l’amnistie des manifestants poursuivis, condamnés, ce n’est pas forcément approuver leurs actes, même sils relèvent, selon nous, de la simple légitime défense instantanée. C’est dresser un premier barrage face à cette violence de l’État.

Demander Justice et Réparation pour les victimes de cette violence débridée du pouvoir, c’est un minimum.

Défendre la liberté de manifester, de s’exprimer, d’informer, de circuler, c’est défendre le droit à la riposte face à des attaques frontales contre le droit au travail, à l’instruction, à la retraite, dans l’esprit même du préambule de la Constitution de 1946 (repris dans l’actuelle Constitution)

Voici un extrait de ce préambule du 27 octobre 1946 :

« La Nation assure à l'individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.

Elle garantit à tous, notamment à l'enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence. (…)

La Nation garantit l'égal accès de l'enfant et de l'adulte à l'instruction, à la formation professionnelle et à la culture. L'organisation de l'enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l'Etat. »1

Voilà ce que Macron-Philippe-Castaner-Buzyn veulent abolir. Sachant qu’ils se heurteront, dans cette sale entreprise, à la volonté de la population qui souffre et de la majorité sociale, ils ont déchaîné la répression. Comme nous l’avions pressenti, cette répression féroce n’est pas « réservée » aux gilets jaunes. Outre les charges contre les participants à une fête de la musique, des écologistes non-violents ont dû affronter cette répression folle, pas plus tard que vendredi dernier. Gazés à bout portant, sur le pont Sully à Paris.

Confrontés à l’inertie de la gauche « protestataire » et des grands leaders syndicaux face à la violence du pouvoir, des citoyennes et des citoyens prennent eux-mêmes des initiatives afin de « prendre la taureau par les cornes ». Parmi ces initiatives, l’appel national de syndicalistes AMINISTIE – JUSTICE –LIBERTE https://www.change.org/p/aux-syndicats-et-associations...

Pour l’heure, en toute urgence, nous avons toutes et tous besoin de savoir OÙ EST STEVE.

A suivre



Jeudi 4 juillet 2019




1 https://www.conseil-constitutionnel.fr/le-bloc-de-constitutionnalite/preambule-de-la-constitution-du-27-octobre-1946

Modifié le jeudi 04 juillet 2019
Voir aussi dans la catégorie Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
Réunion-débat du 22 novembre : campagne amnistie ! Justice ! Liberté !Réunion-débat du 22 novembre : campagne amnistie ! Justice ! Liberté !

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 121 - Dimanche 1 décembre 2019 Le 22 novembre dernier, dans le cadre de la campagne AMNISTIE ! JUSTICE ! LIBERTE ! lancée le 15 juin dernier, notre...

On n’est pas dans le même camp ! Mouvement en gilet jauneOn n’est pas dans le même camp !

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 120 - Vendredi 22 novembre 2019 Samedi 16 novembre a eu lieu l’acte 53 qui marquait les « un an » du mouvement en gilet jaune. Si les manifestations...

Le vent se lève !Le vent se lève !

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 119 - Jeudi 14 novembre 2019 Un vent de révolution souffle sur le monde ! Partout, le refus de la misère, de la vie chère, du chômage, le rejet des...

Le second round a commencéLe second round a commencé

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 118 - Dimanche 3 novembre 2019 Depuis près d’un an, les salarié.e.s et la population ripostent « en dehors des clous » de la pseudo « lutte de...

LA POUDRIERELA POUDRIERE

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 117 - Jeudi 12 septembre 2019 Les manifestations en Gilet Jaune ont nettement repris leur cours, ce dernier samedi, malgré cette répression dictée par...

« QU’ON N’ACCUSE PAS LA POLICE D’AVOIR TUÉ QUELQU’UN » ! LES MENACES DE CASTANER« QU’ON N’ACCUSE PAS LA POLICE D’AVOIR TUÉ QUELQU’UN » ! LES MENACES DE CASTANER

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 116 - Mardi 3 septembre 2019 Castaner-Macron menacent celles et ceux qui rapportent les VRAIES NEWS sur les conséquences de la répression qu’ils ont...



HAUT