Nous avons dit NON en 2005. C’est pourquoi, en 2019, nous BOYCOTTONS !

La Lettre de La Commune, supplément au n° 101 – samedi 25 mai 2019
Nous avons dit NON en 2005. C’est pourquoi, en 2019, nous BOYCOTTONS !

Au moment où nous écrivons ces lignes, la Lutte des Places fait rage sur le petit écran et sur les tweets.

L’abstention massive est le seul moyen « électoral » pour nous de barrer la route à l’UE et les réformes qu’elle distille contre nos droits fondamentaux, contre nos conditions de vie et de travail.

Non, l’UE ne peut être changée de l’intérieur. Pas plus qu’elle n’a tenu compte des referendums dans plusieurs pays en 2005, l’UE ne prendra en considération de votes « à gauche » ou anti-libéraux. Le pseudo-parlement européen n’a pas le pouvoir de faire les lois ou de censurer la Commission qui préside aux destinées économiques de 28 pays membres de l’UE. La « politique européenne » est déterminée par les traités qui ont, selon la constitution de la cinquième république français « une autorité supérieure à celle des lois » (article 55 1 ).

Ceux qui, hors de tout contrôle, parlent au nom de la CGT à Montreuil, assènent que « l’abstention est nuisible pour notre démocratie » 2 . De quelle démocratie se prévalent-ils ? De la « démocratie » des Directives « européennes » qui détruisent les systèmes de sécurité sociale, de retraite, les chemins de fer et qui interdisent les coopérations économiques entre pays, entre sociétés nationales de chemin de fer ? Se prévalent-ils d’une « démocratie » en France ? Ils devraient avoir honte de dire des choses pareilles.

Nous respectons celles et ceux qui voteront, malgré tout. Martinez, lui, n’a aucun respect pour les abstentionnistes et moins encore pour les syndicalistes qui, en pleine conscience, feront la grève du vote. En stigmatisant les abstentionnistes, il porte un nouveau coup au syndicalisme. Et, ce, pour le compte de la CES, confédération transnationale asservie à Bruxelles.

Nous ne saurions trop lui conseiller de s’inspirer de l’évolution du syndicalisme aux USA :

« Fox News et de très nombreux médias conservateurs dénoncent "l'appel marxiste pour saisir les moyens de production" lancé par l'AFL-CIO ( American Federation of Labour - Congress of Industrial Organisations ) dans une vidéo postée sur Tweeter. » 3

Nos boîtes aux lettres sont actuellement bourrées d’appels à voter, de la part de partis et d’élus qui sont pour cette Union européenne des capitalistes et des banquiers.

Nous sommes donc en droit de donner notre propre réplique :

Pas une voix pour le pseudo-parlement de l’UE !
UE, dégage, avec tous tes traités et tes directives antisociales, anti ouvrières !




25 mai 2019




1 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=EA1B534721707F9FCAD9D5F189302CF8.tplgfr24s_3?cidTexte=JORFTEXT000000571356&idArticle=&dateTexte=20190523

2 https://www.cgt.fr/comm-de-presse/elections-europeennes-pour-un-choix-de-societe-la-hauteur-de-lurgence-sociale-et

3 https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/220519/l-afl-cio-lance-un-appel-pour-saisir-les-moyens-de-production

Modifié le samedi 25 mai 2019
Voir aussi dans la catégorie Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
LA POUDRIERELA POUDRIERE

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 117 - Jeudi 12 septembre 2019 Les manifestations en Gilet Jaune ont nettement repris leur cours, ce dernier samedi, malgré cette répression dictée par...

« QU’ON N’ACCUSE PAS LA POLICE D’AVOIR TUÉ QUELQU’UN » ! LES MENACES DE CASTANER« QU’ON N’ACCUSE PAS LA POLICE D’AVOIR TUÉ QUELQU’UN » ! LES MENACES DE CASTANER

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 116 - Mardi 3 septembre 2019 Castaner-Macron menacent celles et ceux qui rapportent les VRAIES NEWS sur les conséquences de la répression qu’ils ont...

Lettre ouverte aux syndicalistes de la CGTLettre ouverte aux syndicalistes de la CGT

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 115 - Mardi 27 août 2019 La CGT connaît une des plus grandes crises de son histoire. Trop souvent selon nous, cette crise est attribuée à la...

Comment meurt un sans abri – OÙ VA LA POLICE ?Comment meurt un sans abri – OÙ VA LA POLICE ?

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 114 - Mardi 21 août 2019 C’est un sans-abri désespéré. Cela se passe à Menton, en pleine saison touristique. Ses veines sont tailladées au niveau...

Chronique d’une chute de régime – Août 2019Chronique d’une chute de régime – Août 2019

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 113 - Dimanche 11 août 2019 Quand un régime politique crève, ce n’est pas beau à voir. Les coups pleuvent drus, dans tous les sens du terme. Cette...

« UNE AFFAIRE D’ÉTAT »« UNE AFFAIRE D’ÉTAT »

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 112 - Dimanche 4 août 2019 D’abord, il y a la stupeur, le choc, la tristesse. Le Premier ministre y coupe court, sèchement et lâchement.....



HAUT