Mensonges, Violences et Désintégration du pouvoir

Publié le lundi 29 juillet 2019
La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 111 - Lundi 29 juillet 2019
37 ème jour de disparition de Steve
Mensonges, Violences et Désintégration du pouvoir

Dans ce pays, un procureur a le droit de mentir publiquement, éhontément.

Dans ce pays, une nouvelle qui dérange est une fake news.

Dans ce pays, un pouvoir rongé par la corruption à tous les étages vante « l’exemplarité ».

Dans ce pays, les forces de l’ordre deviennent des forces de frappe, des apprentis snipper et des grenadiers-voltigeurs – un simple participant à une fête populaire devient un « belligérant ».

Dans ce pays, un haut commissaire préconise la liquidation de tous les régimes de retraite en faisant miroiter qu’il y aurait des « gagnants ».

Dans ce pays, des responsables syndicaux mandatés pour défendre les intérêts des salariés devisent avec le pouvoir sur la longueur de la chaîne qui doit nous maintenir au travail ou au chômage le plus longtemps possible.

Dans ce pays, un journaliste « politiquement conforme » prétend contraindre un journaliste indépendant de divulguer ses sources.

Dans ce pays, une femme qui se rend au bal du 14 juillet est atteinte d’un tir de « LBD » à bout portant 1.

Dans ce pays, un homme est porté disparu après une charge de la BAC.

Ces bribes de l’actualité de ces quinze derniers jours jettent une lumière crue sur la forfaiture du régime. Le chef de l’État rit jaune. La Police perd tout sang froid. Un ministre qui a déclaré forfait se blanchit lui-même quitte à être la risée de tout le monde. La chute de la 5 ème république s’accélère.

La mobilisation en gilet jaune, la révolte des agents des Urgences, la révolte des professeurs ne sont que le premier jet de ce qui prend corps dans ce pays. Les salariés, les jeunes, les retraités apprennent à compter d’abord sur leurs propres forces et apprennent de plus en plus vite, face aux menaces, aux coups, aux exactions policières de l’État, aux poursuites judiciaires et face à la dérobade systématique des directions syndicales nationales.

A suivre...



Lundi 29 juillet 2019





1 https://www.liberation.fr/france/2019/07/21/a-paris-une-femme-blessee-par-un-tir-de-lbd-disproportionne_1740872


Voir aussi dans la catégorie Lettre de la Commune - Chronique Hebdo
Chronique d’une chute de régime – Août 2019Chronique d’une chute de régime – Août 2019

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 113 - Dimanche 11 août 2019 Quand un régime politique crève, ce n’est pas beau à voir. Les coups pleuvent drus, dans tous les sens du terme. Cette...

« UNE AFFAIRE D’ÉTAT »« UNE AFFAIRE D’ÉTAT »

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 112 - Dimanche 4 août 2019 D’abord, il y a la stupeur, le choc, la tristesse. Le Premier ministre y coupe court, sèchement et lâchement.....

Mensonges, Violences et Désintégration du pouvoirMensonges, Violences et Désintégration du pouvoir

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 111 - Lundi 29 juillet 2019 37 ème jour de disparition de Steve

Où est STEVE ? Où est la VÉRITÉ ?Où est STEVE ? Où est la VÉRITÉ ?

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 110 - Lundi 22 juillet 2019 Un mois s’est écoulé depuis la disparition de Steve Caniço, des suites d’une charge de police dangereuse,...

Où est STEVE ? Où va la France ?Où est STEVE ? Où va la France ?

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 109 - Mardi 16 juillet 2019 Steve Caniço n’a toujours pas reparu, depuis le 22 juin, dans la nuit où les CRS ont chargé les participants à la...

POUR STEVE, POUR TOUTES LES VICTIMES DE LA VIOLENCE PHYSIQUE DU POUVOIR !POUR STEVE, POUR TOUTES LES VICTIMES DE LA VIOLENCE PHYSIQUE DU POUVOIR !

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 108 - Mardi 9 juillet 2019 Chaque jour nous apporte de nouvelles informations marquantes sur l’état de la Police française, sur de nouvelles...



HAUT