Plus jamais ça !

Communiqué de La Commune diffusé à l'hôpital Cochin de Paris.

Après le suicide d’une infirmière le 7 mars et le suicide d’un cheminot le 10 mars
Le point de vue de deux travailleurs hospitaliers HPUC :

Halte à la politique criminelle de destruction des emplois et des services ! Halte au management infernal !

Plus jamais ça !

Nous sommes travailleurs hospitaliers aux HPUC (Hôpitaux Paris Universitaires Centre).Le 7 mars 2017 au matin une collègue de notre hôpital s'est donnée la mort à son poste de travail créant un choc parmi nous toutes et tous ayant connu ou pas notre collègue subissant de plein fouet la politique du management infernal mis en place par les directions locales et les directions générales de l'AP-HP !

Pressions, humiliations publiques, flicage du travail

En effet, selon les sources syndicales de l'Hôpital Cochin, depuis novembre 2015 c'est dans ce service de la DIM ( Facturation informatisée des actes médicaux ) qu'une organisation syndicale du personnel aurait alerté leur direction du mauvais traitement infligé à ces personnels placés en situation de Danger Grave et Imminent : Pressions, humiliations publiques, flicage du travail des agent par la mise en place de logiciels afin de contrôler le rendement de ces personnels chargés de faire rentrer la facturation ! La Direction avait alors dû faire machine arrière sur ce dispositif de flicage honteux (et illégal). Les méthodes de management infernal et toxique se sont néanmoins poursuivies. Les attaques « individualisées » n’ont pas été stoppées. Notre collègue, nous en sommes sûrs aimait la vie et pourtant, ce 7 mars, elle s’est pendue dans son bureau.

Hommes de main d’une politique criminelle

Disons-le tout net : les « managers » qui se prêtent à de telles méthodes ne sont que les hommes de main d’une politique criminelle de réorganisation-fusions, fermeture de services, limitation de la durée des séjours des patients, suppressions de lits et de postes.

Dans leur optique, les dépressions graves, les suicides ne sont que les « dégâts collatéraux » de leurs « réformes » et « décrets » qui programment, contre l’intérêt de tous – personnels, médecins et patients – 22000 suppressions de postes et 16000 suppressions de lits cette année, marche forcée à la mise en place des GHT ( groupements hospitaliers du territoire, synonyme de fermetures) et de la T2A ( tarification de l’acte, synonyme de séjours réduits à la portion congrue).

Hiver 2016-2017 : grippe = 21000 morts

Les patients eux- mêmes sont mis en danger par la politique criminelle du gouvernement comme en témoigne la catastrophe sanitaire de cet hiver : 21000 personnes décédées de la grippe.

Alors, plus jamais ça !

Aux HPUC, une de nos collègues s’est pendue.

A la SNCF, un cheminot, victime de poursuites disciplinaires répétées et injustifiées et d’une mutation d’office, s’est jeté sous un train du quai 1 de la gare Saint Lazare.

Il est temps de rompre le silence, de rompre le cloisonnement et l’isolement.

Nous ne pouvons décemment nous contenter des discours trop souvent soporifiques sur le « harcèlement moral ».

Dans l’immédiat, nous vous invitons à discuter avec nous, autour du journal La Commune , à vous réunir avec nous pour l’action commune, à partir de nos besoins, en défense des hôpitaux et des conditions de vie de tous, patients et personnels, hospitaliers et salariés du public, du privé.





21 mars 2017

Modifié le mercredi 22 mars 2017
Voir aussi dans la catégorie Déclarations
RETRAIT DE LA LOI « SECURITE GLOBALE » - MANIFESTATION AUJOURD'HUI SAMEDI 28 NOVEMBRE 2020RETRAIT DE LA LOI « SECURITE GLOBALE » - MANIFESTATION AUJOURD'HUI SAMEDI 28 NOVEMBRE 2020

C'est désormais au grand jour que la crise de fin de régime s'expose et interpelle chacun et chacune, dans une violence inouïe menée par la police aux ordres du gouvernement. Macron peut bien,...

Journée Internationale pour l'élimination de la violence contre les femmesJournée Internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes

Communiqué du 25 novembre 2020

CommuniquéCommuniqué

C'est avec la plus extrême fermeté que nous condamnons l'assassinat barbare qui a été commis le vendredi 16 octobre 2020 contre Samuel Paty, professeur d'histoire à...

Résolution politique de la Conférence Internationale de la LIS (le 9 août 2020)Résolution politique de la Conférence Internationale de la LIS (le 9 août 2020)

http://lis-isl.org/fr/2020/08/11/resolution-politique-de-la-conference-internationale-de-la-lis/

JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMESJOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES

8 MARS 2020 JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES Marchons pour la défense des droits des femmes, pour l’égalité, contre l'exploitation et l'oppression du capitalisme et du patriarcat...

POUR LE DROIT A L'AVORTEMENT SÛR, LIBRE ET GRATUIT POUR TOUTES LES FEMMES EN ARGENTINE !POUR LE DROIT A L'AVORTEMENT SÛR, LIBRE ET GRATUIT POUR TOUTES LES FEMMES EN ARGENTINE !

Communiqué Mercredi 19 février 2020, date du second anniversaire du premier grand rassemblement de 2018 réclamant le droit à l'avortement sûr, libre et gratuit pour les Argentin.e.s, avait lieu...



HAUT