Grève générale jusqu'au retrait total !

C.P.E / C.N.E | La Commune et le C.C.S.A.DÉCLARATION DE DANIEL PETRI, CONSEILLER MUNICIPAL D'ALFORTVILLE, EN SOUTIEN AUX ELEVES DU LYCÉE MAXIMILIEN PERRET.
Nous tenons à exprimer aux lycéennes et lycéens de Max P notre solidarité inconditionnelle dans le combat qu'ils mènent contre le CPE. Nous nous tenons à leur entière disposition.

Jeunes, salariés, chômeurs, nous avons tous le même intérêt à obtenir le retrait du CNE et du CPE qui tous les deux permettent aux patrons de licencier à tout instant un jeune sans motif. Comme si cela ne suffisait pas, le gouvernement fait royalement cadeau aux patrons des charges sociales ; bénéfice sur toute la ligne ! Ainsi, la loi sur " l'égalité des chances " de Chirac-Villepin-Sarkozy est une loi contre l'égalité des droits, c'est-à-dire, contre le principe : A TRAVAIL EGAL, SALAIRE EGAL.

Jeunes, salariés, chômeurs, nous refusons d'être taillables, corvéables et licenciables à merci. Nous voulons travailler en CDI, sur un vrai statut, avec un vrai travail, un vrai salaire, un vrai logement.

Jeunes, salariés, chômeurs, Il n'y a rien à négocier. La précarité et l'exploitation ne se négocient pas, elles se combattent. Le CPE-CNE n'est ni négociable, ni amendable, ni " améliorable ". Rien ne doit nous diviser. Nous sommes tous unis pour le retrait pur et simple du CPE-CNE et pas autre chose.

Oui, on peut gagner, par l'UNITÉ, par la GREVE GÉNÉRALE sans plus tarder.



Les étudiants sont en grève générale. Les lycéens entrent en scène, dans tout le pays. Les salariés ont déjà prouvé à quel point ils sont solidaires de la jeunesse :
400 000 manifestants le 7 février, 1 million le 7 mars, 1 million et demi le 18 mars.

Ce que nous voulons tous, c'est :

l'Unité de la jeunesse, des salariés et des organisations jusqu'au retrait du CPE-CNE

Conseiller municipal d'Alfortville élu sur une liste indépendante de chômeurs, salariés et mal-logés, je soutiens toutes vos initiatives dans la lutte contre le CNE-CPE et j' appelle à l'unité de la jeunesse et des organisations syndicales

pour la grève générale le 28 mars prochain jusqu'au retrait ! C'est le moment !



Face à la grève générale, sans plus tarder, Chirac- Villepin-Sarkozy devront céder.
Modifié le vendredi 24 mars 2006
Voir aussi dans la catégorie Déclarations
RETRAIT DE LA LOI « SECURITE GLOBALE » - MANIFESTATION AUJOURD'HUI SAMEDI 28 NOVEMBRE 2020RETRAIT DE LA LOI « SECURITE GLOBALE » - MANIFESTATION AUJOURD'HUI SAMEDI 28 NOVEMBRE 2020

C'est désormais au grand jour que la crise de fin de régime s'expose et interpelle chacun et chacune, dans une violence inouïe menée par la police aux ordres du gouvernement. Macron peut bien,...

Journée Internationale pour l'élimination de la violence contre les femmesJournée Internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes

Communiqué du 25 novembre 2020

CommuniquéCommuniqué

C'est avec la plus extrême fermeté que nous condamnons l'assassinat barbare qui a été commis le vendredi 16 octobre 2020 contre Samuel Paty, professeur d'histoire à...

Résolution politique de la Conférence Internationale de la LIS (le 9 août 2020)Résolution politique de la Conférence Internationale de la LIS (le 9 août 2020)

http://lis-isl.org/fr/2020/08/11/resolution-politique-de-la-conference-internationale-de-la-lis/

JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMESJOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES

8 MARS 2020 JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES Marchons pour la défense des droits des femmes, pour l’égalité, contre l'exploitation et l'oppression du capitalisme et du patriarcat...

POUR LE DROIT A L'AVORTEMENT SÛR, LIBRE ET GRATUIT POUR TOUTES LES FEMMES EN ARGENTINE !POUR LE DROIT A L'AVORTEMENT SÛR, LIBRE ET GRATUIT POUR TOUTES LES FEMMES EN ARGENTINE !

Communiqué Mercredi 19 février 2020, date du second anniversaire du premier grand rassemblement de 2018 réclamant le droit à l'avortement sûr, libre et gratuit pour les Argentin.e.s, avait lieu...



HAUT