Déclaration de la Commune sur le 49-3

Déclaration de la Commune sur le 49-3

La loi El Khomri passe en force. Le 49-3 s’applique avant même la fin du rituel débat parlementaire.

Il s’agit donc d’un coup d’État institutionnel pour renverser le droit du travail.

Ce gouvernement tenait plus à cette loi vitale qu’à la prunelle de ses yeux. Inversement, Mailly-Martinez tenaient bien moins au droit social qu’au maintien de l’ordre établi.

La simple annonce du 49-3, avant même la tenue du conseil des ministres extraordinaire de ce mardi, aurait dû provoquer sur le champ l’appel de l’intersyndicale à la grève générale et à la montée nationale sur Paris. Au lieu de quoi, Mailly propose, contrairement à toute la tradition syndicaliste de FO, un référendum. Depuis le 9 mars la question du Tous ensemble, au même moment, à l’appel de l’intersyndicale, était à l’ordre du jour. Face au congrès de son organisation, Martinez s’y est opposé.

Le paradoxe saute aux yeux : le gouvernement le plus faible de toute la Ve République cherche à passer en force, avec la plus grande précipitation.

La loi El Khomri n’a eu, n’a et n’aura aucune légitimité.

Les 40 députés « frondeurs » parlent de déposer une motion de censure distincte de celle de la droite. Si cette ultime manœuvre devait avoir lieu, elle ne tromperait personne : la motion de la droite ne serait pas votée par eux et leur motion ne serait pas votée par la droite. Or comme l’exige à juste titre une pétition en ligne : « les députés socialistes qui considèrent que ce texte est contraire aux valeurs qu'ils défendent doivent soutenir la motion de censure déposée par la droite et qui d'office permettra de rejeter ce texte » 1 . Qui veut la fin, veut les moyens. Tout le reste, c’est de la frime !

Rappelons la procédure : tant que la loi n’est pas promulguée par le chef de l’État, elle ne passe pas.

Compte tenu du coup de force en cours, l’intersyndicale doit appeler sur le champ à la grève générale  et organiser la montée  nationale sur Paris pour faire tomber  cette loi qui détruit le code du travail.


1. Pétition sur change.org intitulée « socialistes, soutenez la motion de censure pour que la loi travail ne voie pas le jour »

Modifié le mardi 10 mai 2016
Voir aussi dans la catégorie Déclarations
MARCHE CONTRE LES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES DU 23 NOVEMBRE 2019MARCHE CONTRE LES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES DU 23 NOVEMBRE 2019

Les femmes sont à l’échelle mondiale au cœur d’une véritable révolution anti-patriarcale. De la lutte pour conquérir le droit à l’avortement libre, gratuit et sûr en Argentine, aux...

Bas les pattes devant le peuple kurde ! Troupes turques, hors le Rojava !Bas les pattes devant le peuple kurde ! Troupes turques, hors le Rojava !

Le 9 octobre 2019, profitant du retrait des forces US décidé par Donald Trump, l’armée turque a lancé une vaste offensive militaire contre le peuple kurde en envahissant le Rojava (région...

Communiqué :Communiqué :

Nous avons appris l’incarcération de Louisa Hanoune, porte-parole du Parti des travailleurs d’Algérie.En ce qui nous concerne, nous dénions le droit aux mafieux et corrompus qui tentent encore...

L’armée contre les manifestants ? À BAS LA RÉPRESSION !L’armée contre les manifestants ? À BAS LA RÉPRESSION !

Communiqué Sans aucun doute, la décision gouvernementale d’envoyer les militaires de l’opération Sentinelle , signe-t-elle un aveu de faiblesse. Pour autant, nous n’avons aucune raison de la...

ALERTE à toutes, à tous les syndicalistes et défenseurs  de nos droits !ALERTE à toutes, à tous les syndicalistes et défenseurs de nos droits !

Communiqué

Appel à une riposte unitaire démocratiqueAppel à une riposte unitaire démocratique

Communiqué HALTE A LA VIOLENCE DE L’ÉTAT – HALTE A LA RÉPRESSION – HALTE A L’ÉTAT D’EXCEPTION – AMNISTIE DE TOUS LES MANIFESTANTS CONDAMNÉS



HAUT