Catalogne, déclaration

Catalogne, déclaration

Plus de 800 blessés, des femmes traînées hors des bureaux de votes, des pompiers matraqués, des tirs de balles en caoutchouc, des personnes âgées au visage ensanglanté, telles sont les conditions dans lesquelles le référendum catalan s’est tenu, dans une territoire occupé par 10 000 gardes civils et policiers qui perquisitionnent, arrêtent , fouillent dans le cadre d’un coup d’État qui ne dit pas son nom.

Dans ces conditions, plus de 42% de la population catalane a voté, en chantant l’Estaca face aux troupes de répression de Rajoy et « no pasaran ».  Dans ces conditions, 42% de votants, c’est un véritable exploit !

Le choix à faire est simple :

- Ou bien, du côté des forces de répression du gouvernement Rajoy et de la monarchie franquiste replâtrée.
- Ou bien, du côté des millions de civils qui ripostent à main nue, au premier rang desquels les ouvriers, les paysans, les jeunes, les anciens qui ont combattu Franco durant 40 années.

Ce mardi, la Catalogne sera en grève générale contre le gouvernement franquiste « constitutionnel » minoritaire de Rajoy.

Dans de nombreux pays, la solidarité internationale active tente de créer un cordon sanitaire de protection autour de la population catalane et de ses droits fondamentaux.

Nous ne pourrions accepter qu’à côté du bruit des bottes à Barcelone, le silence des pantoufles règne à Paris.

Il est temps que les organisations ouvrières et démocratiques françaises, les personnalités éprises de justice et de liberté prennent dans l’unité la plus large leurs responsabilités et affirment qu’elles ne se plieront pas à l’hypocrite « non intervention » du gouvernement Macron-Philippe, soutiens de Rajoy et de sa politique de guerre civile.

  • Garde civile et police anti émeutes de Rajoy – hors de Catalogne ;
  • Droit du peuple catalan de décider librement et de voter ;
  • Arrêt de toutes les poursuites contre les dirigeants et fonctionnaires catalans.




Comité national de La Commune,
le 2 octobre 2017

Modifié le lundi 02 octobre 2017
Voir aussi dans la catégorie Déclarations
MARCHE CONTRE LES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES DU 23 NOVEMBRE 2019MARCHE CONTRE LES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES DU 23 NOVEMBRE 2019

Les femmes sont à l’échelle mondiale au cœur d’une véritable révolution anti-patriarcale. De la lutte pour conquérir le droit à l’avortement libre, gratuit et sûr en Argentine, aux...

Bas les pattes devant le peuple kurde ! Troupes turques, hors le Rojava !Bas les pattes devant le peuple kurde ! Troupes turques, hors le Rojava !

Le 9 octobre 2019, profitant du retrait des forces US décidé par Donald Trump, l’armée turque a lancé une vaste offensive militaire contre le peuple kurde en envahissant le Rojava (région...

Communiqué :Communiqué :

Nous avons appris l’incarcération de Louisa Hanoune, porte-parole du Parti des travailleurs d’Algérie.En ce qui nous concerne, nous dénions le droit aux mafieux et corrompus qui tentent encore...

L’armée contre les manifestants ? À BAS LA RÉPRESSION !L’armée contre les manifestants ? À BAS LA RÉPRESSION !

Communiqué Sans aucun doute, la décision gouvernementale d’envoyer les militaires de l’opération Sentinelle , signe-t-elle un aveu de faiblesse. Pour autant, nous n’avons aucune raison de la...

ALERTE à toutes, à tous les syndicalistes et défenseurs  de nos droits !ALERTE à toutes, à tous les syndicalistes et défenseurs de nos droits !

Communiqué

Appel à une riposte unitaire démocratiqueAppel à une riposte unitaire démocratique

Communiqué HALTE A LA VIOLENCE DE L’ÉTAT – HALTE A LA RÉPRESSION – HALTE A L’ÉTAT D’EXCEPTION – AMNISTIE DE TOUS LES MANIFESTANTS CONDAMNÉS



HAUT