L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Appel à voter nul

Publié le janvier 2006
Appel à voter nul | Chili : 15 janvier, deuxième tour des élections présidentiellesEn 1980, le général Pinochet a imposé sa Constitution et négocié avec le Parti socialiste et la Démocratie chrétienne une transition " sans traumatisme ", les militaires assassins sont restés impunis et Pinochet sénateur à vie. Pinochet a fêté ses 90 ans et sa Constitution régit toujours le Chili. Les premières élections en 1990 ont vu la victoire de la " Concertación ", un bloc électoral composé essentiellement du PS et de la Démocratie chrétienne, au pouvoir depuis. " Izquierda Socialista ", section chilienne de l'UIT, participe au bloc électoral " Juntos Podemos ". Extraits de leur appel à voter nul.La majorité du bloc " Juntos Podemos " (Pouvoir démocratique et social) dirigé par Tomas Hirsch a lancé une campagne active pour le vote nul [...]. La Gauche Socialiste et la Jeunesse de la Gauche Socialiste saluent avec enthousiasme cette décision qui renforce les travailleurs par rapport au chantage du second tour.

l'objectif du second tour

[...] Au le second tour, on est obligé de choisir, non le candidat et le programme pour lesquels on a voté au premier tour, mais celui que l'on considère comme le moindre mal. [...]

C'est ce qui s'était passé avec Lagos, et ce que certains espèrent avec Bachelet et Pinera. Voter pour l'un de ces deux derniers, c'est tomber dans le piège, voter pour des programmes, des mesures et des politiques que l'on ne soutient pas, seulement pour éviter l'élection de quelqu'un que l'on considère comme pire.

Le chef d'entreprise et son gérant

Il est vrai que Lagos et Bachelet ne sont pas des patrons comme l'est Pinera ; mais ils ont gouverné - comme président et ministre - à leur profit si efficacement qu'ils ont obtenu la reconnaissance enthousiaste de tous les grands chefs d'entreprises et de toutes les puissances étrangères qui exploitent les richesses de notre pays. [...]

En finir avec l'inconséquence

Quand la direction du Parti Communiste et de l'Izquierda Comunista (Gauche Communiste) appellent à voter pour Bachelet, non seulement elles tombent dans le piège du moindre mal, mais de plus elles soutiennent la continuité avec le gouvernement actuel qui défend les intérêts des grands groupes économiques et des multinationales. Elles trahissent dans les faits ceux qui se sont mobilisés et se mobilisent contre ce gouvernement, les travailleurs des entreprises de Codelco en grève pour des augmentations de salaires, les locataires criblés de dettes réprimés violemment dans la rue et maintenant les employés de banque que l'on voudrait obliger à travailler samedis et dimanches.

l'appel de la direction du PC et de l'IC à voter pour Bachelet est une double trahison : des travailleurs qui défendent leurs droits contre la " Concertación " et de l'unité de la gauche que nous avons construite après tant d'efforts autour de " Juntos Podemos " [...]. La mobilisation et la progression de la gauche peuvent seules permettre de gagner un système électoral et une Constitution véritablement démocratiques !

Nous appelons fraternellement les militants du PC et de l'IC à voter nul, à rompre avec leurs directions traîtres et à se joindre activement à la majorité de " Juntos Podemos " dans la campagne pour le vote nul et pour la défense des intérêts des travailleurs.

l'objectif du vote nul

Même avec des différences de programme et de politique, l'unité de " Juntos Podemos " autour du rejet du modèle néolibéral et de la Constitution de Pinochet est fondamentale dans la rupture d'une partie des travailleurs et du peuple d'avec le gouvernement des patrons, administré pendant toutes ces années par la " Concertación ". [...] Nous pensons qu'il est important d'intervenir dans les élections avec une alternative de classe qui favorise la rupture à gauche des travailleurs et des masses avec le gouvernement bourgeois. C'est pour cela que nous avons présenté nos candidats et soutenu Hirsch au premier tour et que nous appuyons sa bonne décision de voter nul au second tour.

Le vote nul [...] aide à maintenir, consolider et approfondir cette rupture politique avec la " Concertación " et sa candidature présidentielle ; rupture que nous encourageons pour renforcer la mobilisation des travailleurs et du peuple pour leurs revendications contre ce gouvernement et contre les patrons. [...]

Izquierda socialista (Gauche socialiste), section chilienne de l'Unité Internationale des Travailleurs (IVe Internationale).

Voir aussi dans la catégorie Chili
Le véritable modèle chilien

A la fin du mois de mars nous avons rencontré Gustavo Gonzalez et Sebastian Rios de la direction du MST chilien qui nous ont accordé l'entretien que nous publions ci-dessous.Le MST du Chili est une...

Un virage à droite ?

l'élection de Sebastian Pinera, ancien partisan de Pinochet à la Présidence du Chili, après vingt ans de gouvernement dela Concertacion (alliance entre la démocratie chrétienne et le parti...

Au rythme de l'Amérique latine

La grève des 28000 travailleurs contractuels de la CODELCO, l'entreprise nationale du cuivre, a dévoilé toutes les faiblesses du Régime de la démocratie bourgeoise chilienne, héritière en...

Révolte lycéenne

Des centaines de milliers d'élèves du secondaire sont en grève en ce moment même au Chili, occupant leurs lycées et manifestant dans la rue contre le gouvernement de Michèle Bachelet (Parti...

Appel à voter nul

En 1980, le général Pinochet a imposé sa Constitution et négocié avec le Parti socialiste et la Démocratie chrétienne une transition " sans traumatisme ", les militaires assassins sont restés...

Le peuple chilien face à Bush

Au Chili, nous le savons : ce n'est pas parce que quelqu'un se fait appeler Jésus qu'il est le fils de Dieu. C'est ce qu'on peut dire de l'actuel Président, Ricardo Lagos, militant du vieux parti...



HAUT