L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


La Der des Ders

Publié le mars 2008
La Der des Ders | Histoire : la première guerre mondiale, 14-18Le dernier des poilus, Lazare Ponticelli, est décédé le 12 mars 2008 à l'âge de 110 ans. Un hommage lui a été rendu dans l'église des Invalides en présence de Nicolas Sarkozy, François Fillon, Jacques Chirac et Lionel Jospin. Contre cette nouvelle " Union sacrée ", il est bon de rappeler quelques faits que ceux qui nous gouvernent, fidèles zélateurs des bellicistes de 1914 ne veulent pas trasmettre aux nouvelles générations, à commencer par une évidence : la première guerre mondiale est une boucherie pour le partage impérialiste du monde, quel qu'en soit le prix humain. Un peu d'Histoire.Le 28 juin 1914 à Sarajevo, l'archiduc François Ferdinand, héritier de l'empire Austro-hongrois est assassiné par des nationalistes serbes. Le 23 juillet 1914, cet Empire lance un ultimatum à la Serbie et le 28 juillet lui déclare la guerre. Le 3 août, l'Empereur d'Allemagne déclare la guerre à la France, la première guerre mondiale commence.

9 millions de morts...

8,5 millions de soldats français furent en effet engagés dans la guerre de 1914 à 1918. Durant cette guerre 1.450.000 soldats français sont morts, 4 millions furent blessés. La guerre fit 600.000 veuves et 760.000 orphelins.

Deux millions d'Allemands, 1,7 millions de Russes, 1,5 millions d'Austro-hongrois,750.000 Britanniques, 116.000 Américains et 70.000 Africains des troupes coloniales ont péri. La première guerre mondiale a fait au total neuf millions de morts dans le monde et près de 20 millions de blessés, dont la moitié mutilés. En France et en Allemagne, un soldat mobilisé sur six a été tué. Ils avaient pour la plupart entre 18 et 25 ans.

...pour le profit

Durant tout le XIX°siècle, les principales puissances impérialistes, l'Angleterre et la France se sont partagées le monde en constituant des empires coloniaux. C'est ainsi qu'en 1885 à la conférence de Berlin, ils ont dépecé l'Afrique en laissant quelques miettes au Portugal, à l'Espagne, à l'Allemagne, à l'Italie et au roi des Belges.

Ce partage du monde qui a conduit à la formation de l'impérialisme ne peut satisfaire les puissances financières des impérialismes secondaires, particulièrement en Allemagne. Il conduit inévitablement à la guerre pour un nouveau partage du monde.

l'Union sacrée

Dans tous ses congrès internationaux précédents la guerre, à Stuttgart et à Berne, la II° Internationale vote des décisions de condamnation du conflit international qui est de plus en plus imminent. Les 29 et 30 juillet 1914, le Bureau International de l'Internationale socialiste se réunit à Bruxelles sans qu'aucune décision ne soit prise.

Le 31 juillet 1914, Jean Jaurès est assassiné par Raoul Villain, celui-ci sera, juste retour des choses, pendu par les républicains espagnols le 14 septembre 1936 à Ibiza. A l'enterrement du dirigeant incontesté de la SFIO, on assiste à un déferlement d'unité nationale, Léon Jouhaux, responsable de la CGT, y prononce un discours de va-t-en guerre.
La social-démocratie allemande comme son homologue française votent les crédits de guerre. Seul Karl Liebknecht, après avoir une fois voté pour, brisera la discipline de parti et votera contre au Reichstag où il était député du Parti social-démocrate. De l'Internationale socialiste, seuls le Parti bolchevik et le Parti socialiste serbe ne se rallient pas à leur bourgeoisie.

La social-démocratie passée du côté de la défense de l'ordre bourgeois, la voie était libre pour le premier grand massacre du XX°siècle.

La Révolution russe

Le 17 avril 1917, le général Nivelle lance une offensive au chemin des Dames dans l'Aisne, 40 000 soldats refusent de monter en ligne. l'Etat-major français répond par des fusillés pour l'exemple.

Dans tous les pays, les masses se mettent en mouvement contre la guerre, c'est au cri de " A bas la guerre ! " que commence la révolution russe de février à octobre 1917, jusqu'à la prise du pouvoir par les soviets sous la direction du Parti bolchevik. Le drapeau rouge va flotter sur la cathédrale de Strasbourg, l'empereur d'Allemagne est déchu, l'empire austro-hongrois vole en éclat...

l'Europe exsangue, le prolétariat européen décimé, c'est l'impérialisme américain qui va dominer le monde. Le traité de Versailles qui conclut cette première guerre impérialiste, l'isolement de la révolution russe, avec la défaite des mouvements révolutionnaires des années 1917-23, principalement en Allemagne, celle de la révolution espagnole en 1936-39, autant d'éléments qui vont être à la source de la deuxième guerre mondiale.


Voir aussi dans la catégorie Histoire
La bataille pour la légalisation de l'avortement, épisode 2La bataille pour la légalisation de l'avortement, épisode 2

Revenons sur la question essentielle à l'origine de l'hécatombe qui a été décrit dans le premier épisode. Sous l'Ancien Régime, et même en remontant jusqu'à l'Antiquité, les méthodes et...

Pour comprendre la révolution d’Octobre 1917Pour comprendre la révolution d’Octobre 1917

Bien des idées reçues circulent à propos de la révolution d’octobre 1917. Ceux qui haïssent la révolution « comme le pêché » ont mille et une manières de la dénigrer, n’hésitant pas...

La compréhension marxiste de l’économieLa compréhension marxiste de l’économie

Introduction Chaque jour, les journaux, les discours politiques nous renvoient à l’économie. Mondialisation, libéralisme, protectionnisme, dette, compétitivité, concurrence sont autant de...

Qui a démantelé l’Union soviétique ?Qui a démantelé l’Union soviétique ?

En décembre 1991, l’URSS a été démantelée par la bureaucratie elle-même, non sans sérieux déchirements internes, donnant ainsi prise à la restauration du capitalisme, dans des conditions...

Septembre 1917 : La marche vers le pouvoir des sovietsSeptembre 1917 : La marche vers le pouvoir des soviets

Après les journées de mobilisation révolutionnaire des masses et de répression de juin-juillet, militaires haut gradés et Cosaques vont tenter d'écraser le mouvement révolutionnaire par une...

Guerre et paixGuerre et paix

Cet article est l’avant dernier de ce cycle d’exposés. Ils n’ont d’autres prétentions que de livrer un premier aperçu du « phénomène stalinien ». Inquisition, crimes de masse,...



HAUT