L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Appel à une réunion internationale

Publié le jeudi 20 mai 2010
Appel à une réunion internationale | Venezuela, Caracas : juin 2010Du 26 au 29 janvier s'est tenue la première conférence nationale de " Marea Socialista ". Cette organisation intervient , au Venezuela, comme courant dans le Parti
Socialiste Uni du Venezuela et dans la centrale syndicale UNT. La conférence a décidé de lancer un appel pour une réunion internationale au mois de juin 2010 à Caracas.
Cette proposition a été avancée dans le congrès mondial du Secrétariat Unifié où étaient invités " Marea Socialista " et le MST d'Argentine. A l'heure où la crise capitaliste
s'intensifie et que les manifestations et grèves se font jour en Grèce, en Europe et dans le monde face à la faillite de ce système, l'Appel de Caracas prend toute son
importance.
La première conférence de notre
organisation qui s'est tenue au
mois de janvier 2010, a discuté
de la situation internationale et des
taches que les anti-capitalistes et les
socialistes révolutionnaires ont devant
eux. Nous traversons une profonde crise
du système capitaliste, qui montre
dans toute son ampleur la décadence et
l'irrationalité d'un système qui conduit
l'Humanité à un océan de misère, d'exploitation
et de destruction de la nature.
La crise de l'impérialisme donne la possiblité
d'avancer, avec encore plus de
force, des propositions alternatives. Et
avancer également dans la construction
d'organisations larges, de différents
types, dans l'objectif d'intervenir dans la
réalité politique et dans la lutte de classes
de nos pays. Il y a beaucoup plus
d'espace pour intervenir et de nombreux
défis politiques à affronter. Nous,
les socialistes, nous avons beaucoup
de choses à dire et à faire, à la différence
de toutes les variantes social-démocrates,
social libérales ou de centre
gauche, qui ne peuvent répondre correctement
à cette nouvelle situation.
l'Amérique latine vit d'importantes
transformations et des affrontements
avec l'impérialisme et la grande bourgeoisie.
Nous faisons face aux bases
militaires des Etats-Unis en Colombie.
Elles sont une menace pour toute la
région et pour l'indépendance politique
atteinte au Venezuela, en Bolivie, en
Équateur. Nous avons aussi subi le
coup d' Etat au Honduras et il est
nécessaire de poursuivre la collaboration
avec la résistance de ce pays.
Dernièrement nous avons vu le malheur
subi par le peuple Haïtien et la réponse
impérialiste qui a profité de cette situation
pour s'installer dans la région.

Dans notre pays le mouvement révolutionnaire
et bolivarien traverse un
moment très important. La lutte pour
avancer dans son approfondissement
socialiste est à l'ordre du jour, au milieu
de grands problèmes et de contradictions
internes qui mettent en danger ce
processus révolutionnaire.




La crise du capitalisme






Dans d'autres régions du monde la crise
est à l'oeuvre. Contre elle se dressent
les travailleurs et les couches
populaires dans de grandes mobilisations.
C'est ce qui a commencé à se
produire en Europe avec le développement
de la crise en Grèce qui affecte
tout le continent. Nous voyons déjà les
premières mobilisations et les grèves
dans ce pays, mais aussi en Angleterre,
en France, en Espagne et dans d'autres
pays.

La crise et la tentative de la faire payer
à la classe ouvrière et aux couches
populaires reçoit aussi une forte opposition
dans différents pays de l'Est de
l'Europe. Dans le même temps, la
résistance héroïque du peuple palestinien
se poursuit envers et contre tout et
l'enlisement de l'impérialisme en Irak et
en Afghanistan est manifeste. Cette
même situation se retrouve dans d'autres
régions du monde.



Ouvrir le débat





Nous pensons qu'il est absolument
nécessaire de créer les conditions pour
débattre et organiser les taches que les
mouvements, les partis, et les organisations
anti-capitalistes et les socialistes
révolutionnaires du monde entier avons
devant nous. Pour permettre de faire un
pas en avant dans cette voie, nous proposons
la réalisation d'une réunion
internationale la première semaine de
juin de cette année dans notre pays. Un
événement où nous pourrons débattre
en commun de la crise capitaliste, des
propositions socialistes, de la lutte anti-impérialiste
et anti-capitaliste en
Amérique latine, de la construction de
partis et d'alternatives larges, des campagnes
de solidarité avec les différentes
luttes à travers le monde et les propositions
que nous avons à faire au regard
de la proposition de construire une cinquième
Internationale.



Pour un cadre international d'unité et de combat





Mais par-dessus tout, nous considérons
cet événement comme un moyen
de répondre à la nécessité d'engager un
important rapprochement entre les différentes
organisations et partis qui ont
des accords importants sur les thèmes
centraux de la situation mondiale, de la
construction d'un parti anti-capitaliste
large comme le NPA en France, le
PSOL au Brésil et Marea Socialista au
Venezuela. Il est nécessaire d'ouvrir un
large débat entre nous sur la recherche
d'accords et de travail en commun dans
le but d'avancer dans un cadre international
plus large, qui regroupe organisations
et partis qui sont disposés à mettre
en place un tel cadre commun, sur la
base d'accords politiques sur les principaux
processus que vit la lutte de classes
mondiale.




Marea socialista-Caracas

25 février 2010




Voir aussi dans la catégorie Venezuela
Contre l’interventionnisme et les menaces militaires impérialistesContre l’interventionnisme et les menaces militaires impérialistes

Nous reproduisons des extraits du texte publié sur le site apporea.org par nos camarades vénézuéliens de Marea Socialista.

La crise au Venezuela atteint un niveau sans précédentLa crise au Venezuela atteint un niveau sans précédent

Contre la faim, la répression, la mort et la décadence sociale, le mécontentement se voit partout. Tous les jours, les mobilisations dans les rues sont énormes. Le phénomène n’a rien à voir...

Où va le Venezuela ?Où va le Venezuela ?

Pour comprendre la situation et lever le voile sur les informations qui sont diffusées dans le monde, inutile d'écouter la coalition de droite (MUD) pro-impérialiste ni la version du président...

Au cœur du marasme, un pôle anticapitaliste de masse prend corpsAu cœur du marasme, un pôle anticapitaliste de masse prend corps

Le Venezuela traverse une crise économique et politique majeure : le pays miné par la chute du cours du pétrole, dans la mesure où 90 % de ses revenus proviennent de la vente de l’or noir, a...

L’Amérique latine et les défis de la gaucheL’Amérique latine et les défis de la gauche

L’Amérique latine entre dans une phase de changements, avec de nouveaux processus, de nouveaux gouvernements, l'échec de projets antérieurs et une nouvelle politique des USA vis à vis de la...

Pour un nouveau pôlePour un nouveau pôle

Nous reproduisons ici un article paru dans le numéro 663 de la revue Alternativa Socialista, sur les derniers développements au Venezuela.



HAUT