L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


HALTE A LA RECUPERATION !

Publié le mardi 18 février 2014
Tract du Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Les municipales et nous - Mise au pointLe Comité chômeurs-salariés d'Alfortville ne donnera aucune consigne de vote aux Municipales, considérant que PERSONNE NE NOUS REPRESENTE, nous, les chômeurs, nous, les mal-logés, nous, les salariés. En revanche, en cette période " électorale ", nous sommes particulièrement vigilants vis-à-vis de toutes les tentatives de récupération malveillante de notre action, d'où qu'elles viennent. Ce qui nous conduit à faire une mise au point à la suite d'un prospectus émanant de la liste " Osons l'autre gauche à Alfortville ".En effet, le prospectus en question se prévaut du soutien d'un " citoyen engagé dans le comité de défense des chômeurs à Alfortville ". Nous respectons bien entendu le choix de cet habitant d'Alfortville de soutenir cette liste. En revanche, nous dénions le droit à cette liste de faire état du " comité de défense des chômeurs à Alfortville ". En effet, le seul comité de chômeurs qui existe à Alfortville, c'est le CCSA. Une simple recherche sur internet suffit à l'établir. Comité de défense des chômeurs à Alfortville et CCSA sont synonymes. Il est donc frauduleux de s'y référer à des fins de récupération.

De plus, par principe, les militants syndicalistes ou associatifs se présentant à des élections ne font pas état de l'association ou du syndicat dont ils sont membres, par respect de leur indépendance vis-à-vis de toute formation politique. La liste " Osons l'autre gauche " s'assoie sur ce principe élémentaire.

Quant aux promesses de cette liste sur la question de l'emploi et sur la question du logement (pour ne prendre que celles-ci), elles sont aux antipodes des principes fondateurs du CCSA.

S'agissant des jeunes chômeurs d'Alfortville, la liste " Osons l'autre gauche " milite pour ... des contrats d'apprentissage ! Comme chacun le sait, il s'agit d'une formule de contrat précaire où, sous couvert de " formation qualifiante ", les jeunes sont payés en dessous du SMIC et forment une main d'oeuvre taillable et corvéable à merci. Rien à voir avec la formation générale et professionnelle dans le cadre de l'éducation nationale, rien à voir avec la formation professionnelle pour adultes en dehors des entreprises et rémunérée (AFPA) qui sont effectivement remises en cause par la politique des gouvernements successifs.

Rien à voir donc avec le combat du CCSA pour UN VRAI TRAVAIL, UN VRAI SALAIRE.

S'agissant du logement, la liste " Osons l'autre gauche " milite pour l'attribution des logements " par points " " prenant en compte " l'ancienneté de la demande et la situation sociale des familles. Rien à voir avec notre combat pour le droit au logement pour tous, pour : un toit, un bail en HLM pour tous les mal-logés. Cette liste " promet " donc de gérer la pénurie de logements HLM.

Rien à voir avec le combat du CCSA pour la réquisition des logements vides, la construction de HLM, l'annulation des dettes de loyers pour les familles frappées par la crise dont elles ne sont pas responsables et/ou la maladie, et l'interdiction des expulsions de logement.

Le bureau du CCSA, réuni le 15 février 2014.

Voir aussi dans la catégorie CCSA Alfortville
Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsionsComité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsions

Pour les familles frappées par la crise. Nous voulons une loi interdisant les expulsions.

Comité  Chômeurs - Salariés d’Alfortville : Loi el Khomri - loi « travail » , une déclaration de guerre contre les salariés, les jeunes et la population

Depuis quelques jours, un vent de fronde se lève dans tout le pays, face au projet de loi El Khomri, frauduleusement appelée « Loi Travail ». Ce projet de loi détruit, d’un seul coup, les...

HALTE A LA RECUPERATION !

Le Comité chômeurs-salariés d'Alfortville ne donnera aucune consigne de vote aux Municipales, considérant que PERSONNE NE NOUS REPRESENTE, nous, les chômeurs, nous, les mal-logés, nous, les...

Halte aux expulsions

A nouveau, le CCSA mène campagne contre les expulsions de logement. Mais, cette fois, se dessine la possibilité de la constitution d'un collectif unitaire de défense contreles expulsions à...

l'unité contre les expulsions

Le 30 octobre 2009, les habitants du 2, rue Veron, considérés comme " squatters ", étaient expulsés par les forces de l'ordrede cet immeuble, après quatre années de bataille pour leur droit au...

Pour sauver le droit au logement

Depuis 15 ans, le Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville combat pour la défense du droit au logement. Ce combat a permis le relogement de plus de 300 familles mal logées et sans logis en HLM....



HAUT