L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Comité chômeurs-salariés d'Alfortville : Nous passerons le réveillon de Noël dehors, devant la mairie

Publié le jeudi 22 décembre 2005
devant la mairie | 4ème nuit pour les mal-logés d'Alfortville

JOIGNEZ-VOUS À NOUS !



Après avoir été expulsées par la police de l'église d'Alfortville où elles pensaient trouver refuge, les familles de mal-logés ont passé une 4ème nuit dehors devant la mairie.

A ce jour, M. le Député-maire refuse de recevoir les familles. Il a cependant déclaré aux média : " pourquoi les loger eux et pas les autres familles ? ".

Curieux "argument " dans la bouche d'un élu de gauche. Nous sommes pour le logement en parc social de tous ceux qui en ont besoin et le sort des 4 familles de mal-logés ne saurait être opposé à celui de tous les mal-logés d'Alfortville, du Val-de-Marne et d'ailleurs, bien au contraire. Que M. le Maire cesse de vendre ou de concéder les terrains municipaux aux spéculateurs immobiliers et autres sociétés Apollonia qui construisent avec la bénédiction de M. le Maire des logements privés luxueux à 2000 euros le m², et alors, le parc social HLM pourra s'agrandir et loger des familles de salariés comme celles qui campent devant la mairie.

Les 4 familles qui campent jour et nuit sont prioritaires au regard de la loi, avec leurs 21 enfants.

De promesses en promesses, voilà plus de cinq années qu'elles sont sans toit, ballottées d'hôtels meublés en taudis insalubres.

Si d'ici le soir de Noël, M. le Maire et les pouvoirs publics n'ont pas respecté leur parole en donnant un bail dans le parc social à ces familles, alors elles passeront Noël dehors, devant la mairie, pour une 6ème nuit consécutive. C'est la seule issue qu'ils nous laissent et ils portent l'entière responsabilité de la situation.

Habitants d'Alfortville, élus, syndicalistes, personnalités,

SIGNEZ NOTRE PETITION ET VENEZ PASSER LE REVEILLON DE NOEL AVEC NOUS, SAMEDI 24 DECEMBRE A PARTIR DE 18 H !

SOUTENEZ-NOUS PAR TOUS LES MOYENS (couvertures, matelas, dons, nourriture etc.)



Nous ont déjà apporté leur soutien :

des centaines d'habitants d'Alfortville, Monseigneur Gaillot, Union Départementale CGT 94, Union syndicale Solidaires 94, Fédération du Val de Marne de la Ligue des Droits de l'homme, Arlette Laguiller, porte- parole de Lutte Ouvrière, Pascal Triboulois, secrétaire UL CGT Maisons-Alfort / Alfortville, Christian Mahieux, secrétaire national Sud-Rail, Pedro Carrasquedo, membre du bureau national CGT-Culture et de la commission technique paritaire de la Direction des Musées de France, CNT- Jura, Xavier Zimbardo, écrivain et Photographe, Christelle Munch, journaliste, Association " Pour Une Démarche Socialiste ", Guy Mouney (Alfortville) et Daniel Lioubowny, militants LO, Claude Rousset, enseignante au Collège P.Langevin - Alfortville, militante du SNES et de la LCR, Marie-Dominique Massoni, écrivain, groupe de Paris du mouvement surréaliste, Jean-Jacques Méric, informaticien, Marie-Claire Darnéal, artisan ; Patrick Artis, militant associatif Les Mureaux (78), Association populaire d'entraide - Paris ; Bernadette Quentin - Evreux ; Daniel Romet (07) ; Olivier Delbeke, secrétaire adjoint du syndicat CGT OM IGN, Dominique Natanson - Soissons ; Yves Bonin, professeur agrégé (né à Alfortville), etc
.

Alfortville, le 22 décembre 2005, 15 heures

Pour tout contact :

Daniel Petri, conseiller municipal d'Alfortville : 06 81 25 12 86 ou c.c.s.alfort@wanadoo.fr


Voir aussi dans la catégorie CCSA Alfortville
Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsionsComité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsions

Pour les familles frappées par la crise. Nous voulons une loi interdisant les expulsions.

Comité  Chômeurs - Salariés d’Alfortville : Loi el Khomri - loi « travail » , une déclaration de guerre contre les salariés, les jeunes et la population

Depuis quelques jours, un vent de fronde se lève dans tout le pays, face au projet de loi El Khomri, frauduleusement appelée « Loi Travail ». Ce projet de loi détruit, d’un seul coup, les...

HALTE A LA RECUPERATION !

Le Comité chômeurs-salariés d'Alfortville ne donnera aucune consigne de vote aux Municipales, considérant que PERSONNE NE NOUS REPRESENTE, nous, les chômeurs, nous, les mal-logés, nous, les...

Halte aux expulsions

A nouveau, le CCSA mène campagne contre les expulsions de logement. Mais, cette fois, se dessine la possibilité de la constitution d'un collectif unitaire de défense contreles expulsions à...

l'unité contre les expulsions

Le 30 octobre 2009, les habitants du 2, rue Veron, considérés comme " squatters ", étaient expulsés par les forces de l'ordrede cet immeuble, après quatre années de bataille pour leur droit au...

Pour sauver le droit au logement

Depuis 15 ans, le Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville combat pour la défense du droit au logement. Ce combat a permis le relogement de plus de 300 familles mal logées et sans logis en HLM....



HAUT