L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


3 ème nuit dehors pour des mal-logés d'Alfortville

Publié le mercredi 21 décembre 2005
Les 4 familles de mal-logés ont passé leur troisième nuit dehors, face à la mairie d'Alfortville, après avoir été expulsées par la police de l'Eglise d'Alfortville où elles pensaient avoir trouvé asile.

Mardi matin, elles ont été expulsées, là encore, par la police de la mairie d'Alfortville où elles voulaient rencontrer le Député-Maire.

Dans quelle démocratie vit-on où l'envoi des forces de l'ordre est la seule réponse à des mères et des pères de famille, des salariés qui veulent un toit décent pour leurs enfants ?



Il parait que " l'argument " favori de Monsieur le Maire, celui qu'il utilise devant les média qui l'interrogent, c'est que les 4 familles ne sont pas Alfortvillaises, qu'elles viennent d'ailleurs. Ah bon ?



Mensonges !



-Les enfants de Assa et Mahamadou Diarra sont scolarisés dans les écoles Lacorre Moreau, Montaigne, Lapierre et collège Langevin

-Les enfants de Koulé Diakité fréquentent l'école Barbusse

-Les enfants de Mamady et Absatou Diarra sont à l'école élémentaire et au collège Barbusse

-Deux des trois enfants de Karim et Soumia Akak sont scolarisés à Alfortville, la naissance de leur petite dernière a été enregistrée à Alfortville en 2003

Ce sont des preuves parmi d'autres que les quatre familles qui campent devant la Mairie sont Alfortvillaises.



Nous tenons à la disposition de qui le veut toutes les preuves nécessaires.

Monsieur le Député-Maire, dans sa recherche effrénée de tout " argument " pour ne pas loger ces 4 familles dans le parc social est capable d'inventer n'importe quoi.

Monsieur le Maire, puisque nous vous apportons les preuves que ces 4 familles sont bien Alfortvillaises, nul doute que vous aurez désormais à coeur de leur octroyer un bail en HLM ...

Habitantes, habitants d'Alfortville,

Signez la pétition !

Soutenez-nous !

Les couvertures sont les bienvenues, votre présence aussi !


Voir aussi dans la catégorie CCSA Alfortville
Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsionsComité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsions

Pour les familles frappées par la crise. Nous voulons une loi interdisant les expulsions.

Comité  Chômeurs - Salariés d’Alfortville : Loi el Khomri - loi « travail » , une déclaration de guerre contre les salariés, les jeunes et la population

Depuis quelques jours, un vent de fronde se lève dans tout le pays, face au projet de loi El Khomri, frauduleusement appelée « Loi Travail ». Ce projet de loi détruit, d’un seul coup, les...

HALTE A LA RECUPERATION !

Le Comité chômeurs-salariés d'Alfortville ne donnera aucune consigne de vote aux Municipales, considérant que PERSONNE NE NOUS REPRESENTE, nous, les chômeurs, nous, les mal-logés, nous, les...

Halte aux expulsions

A nouveau, le CCSA mène campagne contre les expulsions de logement. Mais, cette fois, se dessine la possibilité de la constitution d'un collectif unitaire de défense contreles expulsions à...

l'unité contre les expulsions

Le 30 octobre 2009, les habitants du 2, rue Veron, considérés comme " squatters ", étaient expulsés par les forces de l'ordrede cet immeuble, après quatre années de bataille pour leur droit au...

Pour sauver le droit au logement

Depuis 15 ans, le Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville combat pour la défense du droit au logement. Ce combat a permis le relogement de plus de 300 familles mal logées et sans logis en HLM....



HAUT