L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Déclaration de La Commune, 26 mars 2016

Publié le samedi 26 mars 2016
Code du travail : pas touche !
Loi El Khomri : ni amendable, ni négociable ! Retrait total !
31 mars : Martinez-Mailly : appelez à la grève générale public-privé !

Les attentats barbares et abjects qui ont frappé la population belge, le 22 mars, sont d’autant plus insupportables qu’ils ont été aussitôt instrumentalisés, en France, par le pouvoir en place, par la surenchère verbale menaçante et « martiale » qui est la seule façon de communiquer que connaissent le Premier ministre et ses affidés, sous la houlette de Hollande.

Une nouvelle fois, ce gouvernement capitaliste d’Etat d’urgence se sert de l’émotion que nous partageons pour tenter de faire passer la loi El Khomri à coup de matraques, en chargeant les étudiants jusque dans des amphithéâtres, en provoquant et en agressant des lycéens devant leur établissement.

Le gouvernement déchaîne la violence

Le gouvernement, isolé, dressant contre sa loi près de 70% de la population (même après ses « ajustements » en trompe l’œil) entend l’imposer par la violence verbale et physique, tout en durcissant l’arsenal répressif.

Rien n’y fait. La détermination des jeunes et des salariés est intacte. Les gens sont décidés à ne pas se laisser amadouer. Tous comprennent que c’est une loi pour les taux de profits capitalistes. Une loi contre toute forme d’emploi stable. Une loi contre la vie de famille et la santé de tous les salariés. Une loi contre les salaires. Une loi contre le principe même du droit du travail. Une loi contre l’indépendance de la justice prud’homale. C’est la loi des licenciements.

La seule mesure d’ordre qui tienne, c’est le retrait de cette loi, rejetée par l’immense majorité !

Unité dans la grève générale public-privé

Dans ces conditions, considérant la détermination des salariés et des jeunes, considérant la tension créée par le gouvernement aux abois, il incombe à Philippe Martinez et Jean Claude Mailly d’appeler ensemble et clairement à la grève interprofessionnelle totale, le 31 mars, pour le retrait total de la loi El Khomri et d’affirmer ensemble, d’une seule voix : aucune discussion, aucune négociation, aucun amendement de cette loi de retour à l’âge de pierre social.

Gardons ce que nous avons !

Disons-le en toute clarté : nous ne revendiquons pas « un nouveau Code du travail d’un nouveau siècle ». Nous défendons le code du travail qui existe. Pas touche ! Sans défense et sauvegarde des acquis qui assurent notre position dans la société, comme classe ouvrière, comme salariés, il est impossible d’arracher de nouvelles conquêtes en faveur des salariés, des jeunes, des retraités et de leur famille. Et certainement pas en discutant avec ce gouvernement réactionnaire d’un nouveau Code (puisqu’il veut en finir avec le Code du travail actuel et imposer la dictature des accords d’entreprise extorqués au moyen du chantage aux licenciements). Défense inconditionnelle du Code du travail ! Gardons ce que nous avons !

MARTINEZ, MAILLY, dans l’Unité

CGT FO FSU Solidaires UNEF FIDL UNL,

appelez à la GREVE TOTALE ET GENERALE le 31 mars.

TOUS ENSEMBLE, AU MEME MOMENT

POUR LE RETRAIT TOTAL DE LA LOI EL KHOMRI

26-03-2016


Voir aussi dans la catégorie Déclarations
Plus jamais ça !Plus jamais ça !

Communiqué de La Commune diffusé à l'hôpital Cochin de Paris.Après le suicide d’une infirmière le 7 mars et le suicide d’un cheminot le 10 mars Le point de vue de deux travailleurs...

Où va la FI ?Où va la FI ?

(France insoumise) La FI, mouvement créé par Mélenchon, avait choisi la date du 18 mars pour organiser sa grande procession « manifestive ». Des dizaines de milliers de personnes, venues de...

Communiqué : Pour ThéoCommuniqué : Pour Théo

Un jeune homme de 22 ans a été victime d'ACTES DE BARBARIE à Aulnay Sous-bois de la part de ressortissants de la Police  qui renouent avec la sinistre tradition de la Milice pétainiste. Il...

« Le point de rupture »« Le point de rupture »

Valls a donc été éliminé à plates coutures, sur son propre terrain. Dans le même temps, la candidature de Fillon est gravement compromise. Ce dernier rebondissement fait une autre victime : la...

Appel à la constitution d’un pôle LUTTE DE CLASSESAppel à la constitution d’un pôle LUTTE DE CLASSES

À l’initiative de La Commune et du GSI Pour signer cet appel : poleluttedeclasses@orange.fr (envoyez un courriel en précisant vos nom, prénom, département et éventuellement profession et...

Communiqué : Première victoire !Communiqué : Première victoire !

Arrêtés anti-burkini désavoués Ce 26 août, le Conseil d’Etat a rendu sa décision sur l’un des arrêtés anti-burkini : « l’arrêté litigieux a ainsi porté une atteinte grave et...



HAUT