L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Déclaration de La Commune, 26 mars 2016

Publié le samedi 26 mars 2016
Code du travail : pas touche !
Loi El Khomri : ni amendable, ni négociable ! Retrait total !
31 mars : Martinez-Mailly : appelez à la grève générale public-privé !

Les attentats barbares et abjects qui ont frappé la population belge, le 22 mars, sont d’autant plus insupportables qu’ils ont été aussitôt instrumentalisés, en France, par le pouvoir en place, par la surenchère verbale menaçante et « martiale » qui est la seule façon de communiquer que connaissent le Premier ministre et ses affidés, sous la houlette de Hollande.

Une nouvelle fois, ce gouvernement capitaliste d’Etat d’urgence se sert de l’émotion que nous partageons pour tenter de faire passer la loi El Khomri à coup de matraques, en chargeant les étudiants jusque dans des amphithéâtres, en provoquant et en agressant des lycéens devant leur établissement.

Le gouvernement déchaîne la violence

Le gouvernement, isolé, dressant contre sa loi près de 70% de la population (même après ses « ajustements » en trompe l’œil) entend l’imposer par la violence verbale et physique, tout en durcissant l’arsenal répressif.

Rien n’y fait. La détermination des jeunes et des salariés est intacte. Les gens sont décidés à ne pas se laisser amadouer. Tous comprennent que c’est une loi pour les taux de profits capitalistes. Une loi contre toute forme d’emploi stable. Une loi contre la vie de famille et la santé de tous les salariés. Une loi contre les salaires. Une loi contre le principe même du droit du travail. Une loi contre l’indépendance de la justice prud’homale. C’est la loi des licenciements.

La seule mesure d’ordre qui tienne, c’est le retrait de cette loi, rejetée par l’immense majorité !

Unité dans la grève générale public-privé

Dans ces conditions, considérant la détermination des salariés et des jeunes, considérant la tension créée par le gouvernement aux abois, il incombe à Philippe Martinez et Jean Claude Mailly d’appeler ensemble et clairement à la grève interprofessionnelle totale, le 31 mars, pour le retrait total de la loi El Khomri et d’affirmer ensemble, d’une seule voix : aucune discussion, aucune négociation, aucun amendement de cette loi de retour à l’âge de pierre social.

Gardons ce que nous avons !

Disons-le en toute clarté : nous ne revendiquons pas « un nouveau Code du travail d’un nouveau siècle ». Nous défendons le code du travail qui existe. Pas touche ! Sans défense et sauvegarde des acquis qui assurent notre position dans la société, comme classe ouvrière, comme salariés, il est impossible d’arracher de nouvelles conquêtes en faveur des salariés, des jeunes, des retraités et de leur famille. Et certainement pas en discutant avec ce gouvernement réactionnaire d’un nouveau Code (puisqu’il veut en finir avec le Code du travail actuel et imposer la dictature des accords d’entreprise extorqués au moyen du chantage aux licenciements). Défense inconditionnelle du Code du travail ! Gardons ce que nous avons !

MARTINEZ, MAILLY, dans l’Unité

CGT FO FSU Solidaires UNEF FIDL UNL,

appelez à la GREVE TOTALE ET GENERALE le 31 mars.

TOUS ENSEMBLE, AU MEME MOMENT

POUR LE RETRAIT TOTAL DE LA LOI EL KHOMRI

26-03-2016


Voir aussi dans la catégorie Déclarations
APL, Pas touche !APL, Pas touche !

Macron a donc décidé de prélever 5 euros à tous les allocataires de l’APL. Il ne cache pas que cette mesure est la première pierre d’une réforme de cette allocation que touchent les...

Journée du 12 septembre : Face aux ordonnances du gouvernement MacronÀ propos de la journée du 12 septembre

Face aux ordonnancesNotre position Philippe Martinez a donc convoqué une journée d’action, le 12 septembre. Mailly n’a pas encore arrêté sa position. De nombreuses organisations (dont Lutte...

Après le viol de la commémoration de la rafle du Vél d’HivAprès le viol de la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv

Contre le sionisme et ses soutiens

Abstention record au législatives 2017 : La fête est finieLa fête est finie

Cette fois, le festin électoral est fini. Les abstentions ont sonné la fin de cette « récréation », elles défient le Pouvoir et le Régime finissant. Ce sont 67% des électeurs qui se sont...

POUR LE FRONT DU REFUS - POUR UN PARTI QUI NOUS REPRÉSENTE VRAIMENTPOUR LE FRONT DU REFUS - POUR UN PARTI QUI NOUS REPRÉSENTE VRAIMENT

Élections législatives des 11 et 18 juin – Premier tour

Déclaration au lendemain du second tour : Le front du refusDéclaration au lendemain du second tour : Le front du refus

Sans surprise, Macron a été « élu » dans les conditions que l’on sait. Dans les conditions d’une pure escroquerie politique. Au premier tour, il « rassemblait » sur son nom 18% des...



HAUT