L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Après le viol de la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv

Publié le jeudi 20 juillet 2017

Contre le sionisme et ses soutiens

Après le viol de la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv

La commémoration de la rafle du Vél d’Hiv a été outrageusement instrumentalisée et violée par le chef de l’État à des fins de propagande sioniste, avec le criminel de guerre Benjamin Netanyahu. Sur les brisées de Valls, Macron fait savoir que tout antisioniste sera considéré comme un antisémite (l’antisémitisme pouvant être poursuivi devant les tribunaux).

Une nouvelle fois, nous devons rappeler ce qu’est le sionisme : à l’origine, c’est la revendication d’ « une terre sans peuple pour un peuple sans terre », ce qui signifie : la négation de l’existence du peuple palestinien et la négation de son territoire historique.

Le sionisme est une forme particulièrement perverse de colonialisme et de racisme, les Palestiniens étant eux-mêmes sémites, ce que ne sont pas la majorité des habitants et colons israéliens. La plupart des Israéliens ne sont pas les descendants des hébreux.

La logique du sionisme est clairement exterminatrice. Seule la résistance du peuple palestinien et l’impact de la solidarité internationale qui l’entoure, freine ce génocide tantôt rampant, tantôt foudroyant (bombardement, blocus).

L’État d’Israël est un État artificiel, créé par la grâce de l’administration Truman et de Staline, servant d’enclave impérialiste au proche et moyen orient et de facteur de guerre permanent. Seules des fables sur la « terre promise » d’une part (contestée, y compris par des juifs religieux) et l’horreur des pogroms et de l’extermination nazie des juifs d’Europe ont donné un vernis de « légitimité » à cet État.

La question du sionisme n’a rien d’académique. Sous ce drapeau, des crimes de guerre, des actes de barbarie, des expropriations et pillage sont commis mais aussi des meurtres d’enfants. Sous ce drapeau, l’État d’Israël recoure aux détentions administratives de masses, comme s’y employaient les nazis antisémites. Des milliers de palestiniens croupissent dans des geôles infectes sans même avoir été jugés. Parmi eux, des centaines de mineurs. Nous avons tous en tête les terribles images filmées il y a quelques semaines de cette jeune fille agonisant dans une mare de sang devant trois soldats assassins qui lui hurlent « crève, sale pute ! ».

Le sionisme passe aussi par un régime d’apartheid.

Voilà pour qui roule Macron ! Il est donc fort mal placé pour donner des leçons de lutte contre l’antisémitisme à quiconque. Affirmer « antisionisme = antisémitisme », c’est une autre manière de dire « sionisme = judaïsme » ou « État d’Israël = " peuple juif " ». Cette identification de croyants à une forme de colonialisme ou d’un peuple à cette même forme de colonialisme est viscéralement, fondamentalement raciste, antisémite.

Notre antisionisme a un contenu : le soutien à la lutte du peuple palestinien pour se libérer du joug de l’oppression sioniste-impérialiste.




Le 20 juillet 2017


Voir aussi dans la catégorie Déclarations
APL, Pas touche !APL, Pas touche !

Macron a donc décidé de prélever 5 euros à tous les allocataires de l’APL. Il ne cache pas que cette mesure est la première pierre d’une réforme de cette allocation que touchent les...

Journée du 12 septembre : Face aux ordonnances du gouvernement MacronÀ propos de la journée du 12 septembre

Face aux ordonnancesNotre position Philippe Martinez a donc convoqué une journée d’action, le 12 septembre. Mailly n’a pas encore arrêté sa position. De nombreuses organisations (dont Lutte...

Après le viol de la commémoration de la rafle du Vél d’HivAprès le viol de la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv

Contre le sionisme et ses soutiens

Abstention record au législatives 2017 : La fête est finieLa fête est finie

Cette fois, le festin électoral est fini. Les abstentions ont sonné la fin de cette « récréation », elles défient le Pouvoir et le Régime finissant. Ce sont 67% des électeurs qui se sont...

POUR LE FRONT DU REFUS - POUR UN PARTI QUI NOUS REPRÉSENTE VRAIMENTPOUR LE FRONT DU REFUS - POUR UN PARTI QUI NOUS REPRÉSENTE VRAIMENT

Élections législatives des 11 et 18 juin – Premier tour

Déclaration au lendemain du second tour : Le front du refusDéclaration au lendemain du second tour : Le front du refus

Sans surprise, Macron a été « élu » dans les conditions que l’on sait. Dans les conditions d’une pure escroquerie politique. Au premier tour, il « rassemblait » sur son nom 18% des...



HAUT