La Commune
Connexion

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 42

Envoyée le samedi 21 avril 2018
par La commune < noreply@lacommune.org >
 

Si vous n'arrivez pas à lire ce message cliquer ici.


 
 
 
 
MACRON – Minoritaire un jour, illégitime toujours MACRON – Minoritaire un jour, illégitime toujours

Ses Réformes,  son Style, ses Matraques, son Opposition

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 42 – Samedi 21 avril 2018

Cela va faire un an. Avec 18% des inscrits au premier tour et 43,6 % au second, Emmanuel Macron aurait donc « été élu par les français ». Tous le martèlent, ses soutiens comme ses opposants. Aller contre les « réformes » serait en quelque sorte aller « contre la volonté du peuple ». A quelques jours du second tour, il n’était pas jusqu’à Gérard Filoche et Edwy Plenel, pour crier de façon alarmiste : le fascisme est à nos portes. Nous avions entendu ce couplet durant toute la campagne et ses opposants parlementaires ne lui contestent jamais cette légitimité ; Sinon, comme disait de Gaulle, « ce serait la pagaille »…Des jeunes dans les rues le disent : « tout le monde déteste Macron » tous sauf ses opposants qui aiment goûter « le plaisir de la conversation avec lui » ou les dépositaires de la morale démocratique qui, tels Edwy Plenel, nous l’apportent sur un plateau TV…

LIRE LA SUITE

 
 

Vous recevez cet email car vous nous avez communiqué vos coordonnées.
Pour modifier les informations qui vous concernent ou vous désinscrire de notre newsletter, cliquez ici.