La Commune
Connexion

La Lettre de La Commune, hors série - 15 mai 2018

Envoyée le mardi 15 mai 2018
par La commune < noreply@lacommune.org >
 

Si vous n'arrivez pas à lire ce message cliquer ici.


 
 
 
 
Dehors Macron le versaillais ! Dehors Macron le versaillais !

La Lettre de La Commune, hors-série

L’association des amies et amis de la Commune de Paris a relevé cette petite phrase de Macron :
« Versailles, c’est là où la République s’était retranchée quand elle était menacée ».
Oui, Versailles, c’est là où le gouvernement « régulier » s’était replié pour faire face à la Commune du peuple parisien et préparer la « semaine sanglante », c’est-à-dire, le massacre des communards, par dizaines de milliers, puis, le bagne et la déportation de milliers d’autres.
En outre, le gouvernement de Versailles d’appuyait essentiellement sur les royalistes, déterminés à pactiser avec le pouvoir monarchiste prussien.
Face à cette capitulation civile sur le dos de la population, la Commune de Paris avait créé le premier gouvernement ouvrier, appuyé sur des représentants élus et révocables à tout moment, appliquant des mesures sociales audacieuses, payés au salaire d’un ouvrier qualifié, sous le contrôle direct des travailleurs.
Macron est donc le dernier étron de cette lignée versaillaise immonde.

LIRE LA SUITE

 
 

Vous recevez cet email car vous nous avez communiqué vos coordonnées.
Pour modifier les informations qui vous concernent ou vous désinscrire de notre newsletter, cliquez ici.