L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Ukraine: le printemps des peuples est arrivé en Europe

Publié le dimanche 30 mars 2014
par Zbigniew Marcin Kowalewski | A lire sur MediapartC'est bien un "mouvement démocratique de masse" qui tente de libérer l'Ukraine d'une "oppression séculaire", écrit Zbigniew Marcin Kowalewski, rédacteur en chef de l'édition polonaise du Monde diplomatique. Et "l'étonnante alliance" avec les milices d'extrême-droite, mise en scène par la propagande de l'impérialisme russe, ne doit pas faire diversion par rapport aux vrais enjeux de cette révolution.

Le Printemps arabe est arrivé en hiver 2010,

dans le voisinage de l'Europe : dans les pays situés sur l'autre rive de la Méditerranée. Quatre ans plus tard, on voit que ce printemps des peuples n'est pas seulement arabe. Egalement en hiver, il fit irruption en Europe, bien que, pour l'instant, dans les périphéries extérieures de l'Union européenne. Nous ne nous rendions pas compte, probablement, à quel point le processus de l'intégration capitaliste de l'Europe contribuait à l'accumulation explosive des tensions dans ses périphéries proches mais extra-européennes. C'est encore plus vrai à présent, dans ses périphéries le plus proches, désormais européennes, comme nous l'indique l'Ukraine.


Le lien fut cette fois-ci direct, clairement visible : au début, le conflit a éclaté autour de la question de l'adhésion à l'UE. Ce fut le premier mot d'ordre qui a commencé à rassembler les foules, qui fit naître un mouvement social de masse et qui déclencha une énorme tourmente, avec y compris la menace d'une guerre. Pas une guerre civile, contrairement à la Libye ou à la Syrie - bien qu'on y comptait et on y incitait en Russie et dans tous les réseaux de propagande qui lui sont rattachés à travers le monde - , mais une guerre internationale.

Un printemps des peuples surprend toujours. Il arrive dans un pays de façon totalement inespérée, tel un coup de tonnerre dans un ciel serein. Cependant, il s'avère après coup qu'il n'y a rien de surprenant à qu'il soit arrivé précisément là, et pas ailleurs. Il en fut ainsi également maintenant. Sur la carte politique du monde, l'Ukraine est une gigantesque anomalie historique, une déviation par rapport à une certaine " valeur typique " très importante, tout au moins à l'échelle européenne. Voilà que le plus grand pays d'Europe par sa superficie, après la Russie, et un des plus grands par sa population, est un Etat indépendant depuis 23 ans à peine. Ceci sur un continent où, depuis très longtemps, la " valeur typique " correspond à des Etats nationaux de toutes les grandes nations, même de celles qui sont infiniment plus petites que la nation ukrainienne. Les anomalies historiques ont ceci de particulier qu'autour d'elles s'accumulent, se déchaînent et s'entrelacent des contradictions les plus diverses, et qui se transforment en poudrières bien plus facilement qu'ailleurs.
(Lire la suite...)

Voir aussi dans la catégorie Ukraine
Quelques mots sur l'UkraineQuelques mots sur l'Ukraine

Nous publions ci-dessous un article de Vincent Présumey, militant révolutionnaire et syndicaliste FSU, dont nous partageons les grandes lignes et qui a le grand mérite de « tordre le cou » aux...

Le double jeu de Poutine

En novembre 2013 après la féroce répression des étudiants descendus dans les rues de Kiev, des milliers de personnes s'affrontent à la police spéciale du régime .Le peuple se retrouve sur la...

En défense du peuple Ukrainien

Les révolutions peuvent être d'un seul tenant et connaître des phases. En février 2014, "Maïdan", terme qui désigne à la fois la place et le peuple qui l'occupe, a chassé Ianoukovitch et les...

Ukraine: le printemps des peuples est arrivé en Europe

C'est bien un "mouvement démocratique de masse" qui tente de libérer l'Ukraine d'une "oppression séculaire", écrit Zbigniew Marcin Kowalewski, rédacteur en chef de l'édition polonaise du Monde...

La question ukrainienne, par Léon Trotsky

La question ukrainienne, que bien des gouvernements, bien des " socialistes " et même bien des " communistes ", se sont efforcés d'oublier et de reléguer au fin fond de l'histoire, vient d'être...

En Ukraine, la population ne doit pas se faire confisquer sa révolution

Le week-end dernier, Ianoukovitch, le dictateur ukrainien s'est enfui après plus de trois mois de mobilisation d'une partie de la population et une centaine de morts du côté des insurgés à Kiev....



HAUT