L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Unité internationale contre la guerre

Publié le jeudi 13 février 2003
Déclaration de La Commune et du G.S.I.Les partisans de l'intervention militaire en Irak ajoutent, à leurs multiples mensonges pour justifier la guerre celui selon lequel l'opinion publique aux USA est ralliée comme un seul homme derrière le gouvernement Bush.
Rien n'est plus faux, comme en témoigne, entre autres, l'appel que nous reproduisons ci - dessous de l' USLAW, le mouvement des " syndicats des Etats - Unis contre la guerre ", créé le 11 janvier dernier à Chicago et qui représente plus de deux millions de membres :
"Nous créons le mouvement des Syndicats des Etats-Unis contre la guerre".

Résolution

"Considérant que plus d'une centaine de syndicalistes représentant des syndicats, des conseils syndicaux et d'autres instances syndicales, représentant plus de deux millions de membres, ont tenu à Chicago une réunion sans précédent pour discuter de notre position vis-à-vis de ces questions,

" Considérant que c'est de la responsabilité des syndicalistes et des responsables syndicaux d'informer les travailleurs sur les questions qui peuvent affecter leurs vies, leurs emplois et leurs familles,

" Considérant que les principales victimes de toute action militaire en Irak seront les fils et les filles des familles ouvrières servant dans l'armée et les civils irakiens innocents qui ont déjà tant souffert.

" Considérant que nous n'avons pas de conflit, ni de litige, avec les travailleuses, les travailleurs et les enfants d'Irak ou d'aucun autre pays,

" Considérant que les milliards de dollars dépensés pour préparer et mener cette guerre sont enlevés à nos écoles, à nos hôpitaux, à nos logements et à notre sécurité sociale,

" Considérant que cette guerre est un prétexte pour s'attaquer aux droits des travailleurs, aux droits des citoyens, aux droits des immigrés et aux droits de l'homme dans notre pays,

" Considérant que la logique de guerre de Bush sert de couverture et de diversion au désastre économique, à la corruption des multinationales et aux licenciements,

" Considérant qu'une telle action militaire conduira, sans doute, à une croissance des actes terroristes en représailles,

" Considérant qu'il n'y a aucun lien avéré entre l'Irak et Al Quaida en ce qui concerne l'attaque du 11 septembre et que ni l'administration Bush ni les inspections des Nations Unies n'ont démontré que l'Irak constitue une réelle menace pour les Américains,

" Considérant qu'une action militaire américaine contre l'Irak menace la résolution pacifique des conflits entre Etats et met en danger la sûreté et la sécurité du monde entier, y compris des Américains,

" Considérant que le mouvement ouvrier a un rôle historique à jouer dans le combat pour la justice, nous mettons sur pied "le Mouvement des Syndicats des Etats-Unis contre la guerre" (US Labor Againts the War : USLAW) et affirmons nous dresser fermement contre la logique de guerre de Bush.

" De plus, nous affirmons que l'Uslaw publiera cette résolution et développera les activités antiguerre au sein des syndicats, parmi les salariés et les citoyens."
... / ...


Ainsi, la preuve est faite que comme en Grande - Bretagne où Blair est considéré comme le " caniche de Bush " par la majorité de la population, l'impérialisme US voit grandir de jour en jour le mouvement anti - guerre parmi la jeunesse, les intellectuels et la classe ouvrière américaine.

La guerre qu'ils préparent n'est pas une guerre contre une dictature qu'ils ont eux - mêmes mis en place, financée, armée, et soutenue tant qu'elle servait leurs intérêts.

C'est bien une guerre contre le peuple irakien et tous les peuples de la région. C'est une guerre qui est loin d'avoir le pétrole comme seul objectif mais bien plutôt celui de normaliser par le fer et par le feu les peuples du Proche et du Moyen - Orient et par là - même tous les peuples du monde entier, y compris le peuple américain à qui l'impérialisme veut faire payer le prix de sa propre crise économique.

Que nul n'en doute : même en traînant des pieds, même en se pinçant le nez, même en faisant la fine bouche, les gouvernements français, allemands et autres finiront tôt ou tard par obtempérer d'une manière ou d'une autre à leurs maîtres qui siègent à Washington quand ceux - ci leur en intimeront l'ordre.

Ce n'est pas l'ONU, ce n'est pas Chirac qui empêcheront la guerre, ce sont les peuples et les classes ouvrières du monde entier, par leur unité et leur solidarité, avec leurs organisations indépendantes, qui peuvent interdire le massacre du peuple irakien et empêcher le talon de fer de l'impérialisme de s'imposer. C'est pourquoi il convient de saluer comme il se doit le mouvement anti-guerre qui s'amplifie aux U.S.A et dans le monde entier.


NON A LA GUERRE EN IRAK,

Avec ou sans l'ONU !


Pas un avion, pas un bateau, pas un port, pas un sou,
pas un soldat français pour la guerre !


Levée de l'embargo contre le peuple irakien !

Unité ouvrière contre la guerre !

Vive la solidarité internationale des peuples !

Voir aussi dans la catégorie Irak
Le terrorisme barbare des ÉtatsLe terrorisme barbare des États

Les peuples sont pris en otage et bombardés, massacrés de toutes parts dans une guerre qui n’est pas la leur. L’objet de la guerre : le partage de ce qu’ils appellent une « région »...

Un quotidien insupportable

Quatre ans et un mois après l'agression de Bush contre l'Irak, la situation est dramatique pour la population. Le pays est plongé dans une guerre civile et chaque semaine apporte son cortège de...

Bush n'est pas sorti de l'auberge ...

Les élections irakiennes dites libres du 30 janvier 2005 ont finalement eu lieu. Tout ce qui est diffusé de source officielle à leur sujet est invérifiable, car Washington veille et décide de...

Des élections truquées

Vingt-deux mois après l'invasion de l'Irak, l'impérialisme américain est plus que jamais dans l'impasse. Incapable de mettre fin à une résistance protéiforme, il s'est empressé de fixer une...

Bush dans le tourbillon

Un an et demi après leur agression contre l'Irak, Bush et son "brain trust" chrétien d'extrême droite et islamophobe sont plongés dans un magma dont ils ne sortiront en aucun cas indemnes. Après...

l'impérialisme dans l'impasse

À quarante jours de la passation officielle des pouvoirs à un fantomatique gouvernement intérimaire de l'Irak, l'impérialisme U.S. et son équipe de faucons au pouvoir à la Maison Blanche ne...



HAUT