L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Vers un nouveau front socialiste pour l’indépendance ouvrière

Publié le dimanche 11 décembre 2016

Ceux qui ont essayé d’enterrer les enseignements de la rébellion populaire de 2001 n'ont pas complètement réussi à normaliser l'Argentine. Ils n'ont pas pu éliminer les séquelles de l'Argentinazo. L'instabilité politique et la mobilisation sociale ont été au centre de la vie sociale en Argentine tout au long de ces dernières années. Le Nouveau front de Gauche socialiste est l’heritier de ce combat. Ce nouveau Front a été initié par le MST et le MAS argentins.

Vers un nouveau front socialiste pour l’indépendance ouvrière

Macri applique une politique « de libre marché et une ouverture au monde », qui signifie : austérité antisociale et anti-populaire... Macri assume une politique contre l’emploi et les salaires. Il a préparé la privatisation de l'Éducation et de la Santé. Il se positionne contre les droits des femmes, CONTRE les minorités et la jeunesse.

La CGT et l’Église, soutien de premier ordre au gouvernement

Macri a réussi à ressouder la bourgeoisie, le patronat et l'impérialisme autour de lui. Il a permis à l’Église catholique et à la bureaucratie de la CGT de se positionner en soutien de premier ordre au gouvernement. Même unifiée, la CGT s’est éloignée des besoins de la classe ouvrière. Elle a tourné le dos à la grève générale et a signé un accord honteux, dans la cadre de la table ronde, qui place le salaire moyen 10 % en dessous de celui de 2015 (la plus grande chute salariale depuis 2002) et a permis 120000 licenciements en un an.

Le développement des luttes et le nouveau Front

Cependant, en bas, les luttes se développent sous l'impulsion et l’appui concret des forces qui composent le nouveau Front.

Le rapport de force n'a pas été modifié malgré les cas de répression pendant les grèves dans les provinces de l'intérieur (dont la Terre du Feu), mais le protocole anti-protestation du gouvernement n'a pu être appliqué.

En 2016, un grand nombre de grèves et de mobilisations se sont déclenchées contre les baisses de salaires. À la base, une nouvelle génération ouvrière fait sa propre expérience dans les usines. Le développement d’un processus de recomposition ouvrière se combine avec un fort mouvement anti-bureaucratique. Des grèves et des occupations d’usine se sont déclarées dans plusieurs secteurs professionnels à l’échelle nationale. Elles sont initiées par la base de manière indépendante. Le nouveau front revendique comme méthode historique d’expression de la lutte, la grève et l’occupation, à l’instar du combat des ouvriers mécaniciens de chez GESTAMP.

En même temps, des dizaines de milliers de personnes pauvres ont manifesté le 18 novembre 2016 devant le Parlement pour demander la promulgation d'une loi d'urgence sociale .

Avec le mouvement des femmes

Par ailleurs, le mouvement des femmes a franchi un nouveau pas en organisant une manifestation historique pour la condamnation des féminicides, avec une mobilisation monstre sur la Place de Mai à Buenos Aires. À la fin de la manifestation, elles ont décidé une grande journée nationale pour le droit à l'avortement légal, sûr et gratuit.

Le front de gauche et socialiste appuie ce mouvement d’opposition contre l'Église et ses complices politiques.

La nécessité de l'unité d'action pour arrêter Macri et sa politique d’austérité

Cela signifie que la première tâche du nouveau front consiste à unir dans l'action tous ceux qui sont disposés à réaliser des actes concrets dans la lutte de classe pour battre Macri et son gouvernement en lien avec l'exigence de la gréve générale nationale, d’un plan d’urgence social et d’un plan de lutte. Cette stratégie devra être débattue et décidée par la base qui s'appuie sur les délégués, nouveaux dirigeants en opposition à la vieille bureaucratie.

De son côté, Le FIT-Front de Gauche et des Travailleurs, ne représente que lui-même. Il s’est autoproclamé représentant de la gauche mais s’est isolé en refusant le débat avec toutes les forces qui étaient prêtes à le soutenir électoralement dans le but de réaliser un front large capable de regrouper des pans entiers de la population et des travailleurs.

L’accord passé entre le MAS et le MST prévoit de construire un front large et ouvert, de tenir des assises du syndicalisme afin de permettre, à tous ceux qui sont confrontés au blocage de la bureaucratie syndicale, de se regrouper dans un front anti-bureaucratique orienté vers la lutte de classe.

Le nouveau front appelle tous les secteurs à le renforcer. Les membres du mouvement des femmes, la jeunesse en général, les organisations sociales et les groupes de gauche qui partagent pour l’essentiel des bases politiques et programmatiques communes, sont invités à rejoindre le nouveau front de gauche pour construire ensemble dans les luttes quotidiennes et dans les élections, un grand Front de Gauche Socialiste.

Dès maintenant, et malgré les différences avec le FIT, le nouveau Front de Gauche Socialiste veut ouvrir une discussion franche entre les deux fronts de la gauche Argentine pour une intervention commune, dans le combat contre le gouvernement actuel, toutes les variantes du régime et du système capitaliste.

Rémi Duteil,
04-12-2016


Voir aussi dans la catégorie Argentine
Le carnaval est terminéLe carnaval est terminé

Macri et Fillon sont bien de la même trempe. Fillon avait dit « si j'étais mis en examen (…) je ne pourrais pas être candidat ». Nous savons ce qu’il en est. Macri avait affirmé :...

Alternativa Socialista 682Alternativa Socialista 682

Se tremino el carnaval Tres fuertes golpes. eEl discurso mentiroso y provocador de Macri en la apertura de sesiones del Congreso no logro tapar el sol con las...

Toute la dette est illégitimeToute la dette est illégitime

Dès son arrivée, Macri a accordé des allégements de taxes à l’exportation,  a décidé la dévaluation du peso, la réduction des effectifs dans le secteur public, l’arrêt du contrôle des...

Vers un nouveau front socialiste pour l’indépendance ouvrièreVers un nouveau front socialiste pour l’indépendance ouvrière

Ceux qui ont essayé d’enterrer les enseignements de la rébellion populaire de 2001 n'ont pas complètement réussi à normaliser l'Argentine. Ils n'ont pas pu éliminer les séquelles de...

La direction de la CGT concède une trêve à Macri ? Sans nous !La direction de la CGT concède une trêve à Macri ? Sans nous !

L ’appareil de la CGT, béni par l’Église, a trahi les travailleurs et le peuple pour 2 pesos. Il ne faut pas laisser de trêve à Macri. Soutenons les luttes, exigeons la grève générale et...

Tarifazos, des audiences publiques muettes comme des carpesTarifazos, des audiences publiques muettes comme des carpes

En Argentine, le gouvernement est bien décidé à augmenter les prix du gaz, de l’eau et de l’électricité. Certaines des hausses annoncées en mars 2016 ont été remises en cause par la...



HAUT