L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Solidarité avec les travailleurs du pétrole d'Argentine ! A bas la criminalisation des luttes sociales !

Publié le mardi 04 février 2014
Solidarité avec les travailleurs du pétrole d'Argentine ! A bas la criminalisation des luttes sociales ! | Communiqué du NPA, 4/02/2014Le 12 décembre 2013 le tribunal de Caleta Oliva, dans le Sud du pays, a condamné à des peines de prison neuf travailleurs du secteur pétrolier, dont quatre à la prison à perpétuité. Les faits remontent au 6 février 2006 lorsque les forces de police ont réprimé les travailleurs du pétrole en grève ainsi que les habitants de Las Heras, qui étaient solidaires de leur lutte. Au cours des affrontements, un policier est mort.

Dans cette affaire, le dossier a été monté de toute pièce, les " preuves " et les témoignages arrachés sous la torture, le procureur, Ariel Candia Cortés, allant même jusqu'à déclarer que " parfois, pour connaître la vérité, il faut s'éloigner de la légalité ".

La sentence édictée est un précédent depuis la fin de la dictature militaire en 1983. C'est en ce sens qu'un comité pour l'acquittement des travailleurs de Las Heras a vu le jour, organisé autour de nombreuses personnalités du mouvement syndical, de militants politiques et de défenseurs des droits de l'homme, à l'image d'Adolfo Pérez Esquivel, premier signataire de la pétition exigeant l'acquittement des 9 de Las Heras.

Ce comité appelle à des manifestations et à des rassemblements le 5 février, en Argentine bien entendu, mais également devant les ambassades et consulats argentins, ailleurs dans le monde.

En tant qu'organisation anticapitaliste et internationaliste, nous nous joignons au combat pour réclamer l'acquittement des travailleurs condamnés en première instance. Nous appelons au rassemblement, mercredi 5 février, devant l'ambassade argentine, à l'angle de la rue Cimarosa et du boulevard Kléber (M° Boissière), à Paris, à 18h.




Pour l'acquittement des travailleurs du pétrole de Las Heras !






Montreuil, le 4 février 2014

Voir aussi dans la catégorie Argentine
Alternativa Socialista 692Alternativa Socialista 692

Alternativa Socialista n° 692 en PDF

Le mouvement vers la grève généraleLe mouvement vers la grève générale

Les statistiques indiquent une amorce de reprise économique en Argentine mais, dans la rue, la tension sociale s'accentue en raison d’une inflation à 40 % : Des dizaines de milliers d'Argentins...

Le carnaval est terminéLe carnaval est terminé

Macri et Fillon sont bien de la même trempe. Fillon avait dit « si j'étais mis en examen (…) je ne pourrais pas être candidat ». Nous savons ce qu’il en est. Macri avait affirmé :...

Toute la dette est illégitimeToute la dette est illégitime

Dès son arrivée, Macri a accordé des allégements de taxes à l’exportation,  a décidé la dévaluation du peso, la réduction des effectifs dans le secteur public, l’arrêt du contrôle des...

Vers un nouveau front socialiste pour l’indépendance ouvrièreVers un nouveau front socialiste pour l’indépendance ouvrière

Ceux qui ont essayé d’enterrer les enseignements de la rébellion populaire de 2001 n'ont pas complètement réussi à normaliser l'Argentine. Ils n'ont pas pu éliminer les séquelles de...

La direction de la CGT concède une trêve à Macri ? Sans nous !La direction de la CGT concède une trêve à Macri ? Sans nous !

L ’appareil de la CGT, béni par l’Église, a trahi les travailleurs et le peuple pour 2 pesos. Il ne faut pas laisser de trêve à Macri. Soutenons les luttes, exigeons la grève générale et...



HAUT