L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Hôpitaux : Vers le Tous ensemble

Publié le lundi 17 octobre 2016

Depuis 18 mois, les hôpitaux et, en particulier, l’AP-HP 1 sont le théâtre de grèves, de rassemblements dans les services, de délégations centrales ou locales au siège de l’AP-HP. Les personnels ne désarment pas, face au Plan Hirsch qui détruit la vie des salariés, face aux suppressions de postes en période de manque d’effectifs déjà criants, face aux suppressions de lits et aux conséquences des lois Bachelot-Touraine, propices à la privatisation de tout le système de santé. Dans ces conditions, pourquoi pas « tous ensemble, au même moment » ?

Hôpitaux : Vers le Tous ensemble

Face à cette effervescence, Hirsch – directeur général de l’AP-HP – se retranche derrière la « politique du dialogue social » qui, dans le meilleur des cas, est un leurre. Jouant avec les nerfs des personnels, il brode : « je vous ai entendu, je vous ai compris, mais j’applique mon plan ». Il applique la résistance molle. La stratégie Hirsch consiste à appliquer son plan par petites touches successives, avec le concours actif de l’appareil de la CFDT, acquis à sa cause et en jouant sur les temps morts que lui accordent d’autres syndicats aussi représentatifs. Les personnels d’hôpitaux de soins traditionnels ou des longs séjours, eux, l’ont bien compris et ne l’entendent pas de cette oreille !

Une situation explosive

La situation explosive à l’AP-HP est en train de monter crescendo suite au plan précurseur de la loi Travail, lequel transformé en « un arrêté en date du 1er avril 2016 », désorganise complètement la vie familiale et professionnelle des personnels.
Jamais à l’AP-HP, il n’y a eu en si peu de temps une si grande remise en cause des acquis sociaux, comme pour les crèches et ses tarifs, les logements, la remise en cause de certaines primes pour des catégories de personnels des longs séjours et soins de suite … Et simultanément se met en place l’organisation de la flexibilité (O.T.T) en fonction du développement de l’ambulatoire à la place de l’hospitalisation traditionnelle au compte de la loi HPST 2 , dite « loi Bachelot », avec la mise en place des GHT. 3 L’arrêté Hirsch vient s’imbriquer dans cette vaste opération de désorganisation et de destruction en vue d’organiser la mobilité des personnels avec des horaires de journées très flexibles entre 7 H et 21 H !

A Broca comme ailleurs…

A l'hôpital parisien Broca, jamais autant d’A.G. se sont tenues courant juin-juillet et août, aussi en septembre puis octobre ! Aussi avec des personnels de La Collègiale (Paris 5ème).
Les Assemblées massives des personnels se sont réunies durant les combats nationaux contre la loi Travail, en adoptant des motions locales, prêtes aux combats. L'une des motions adoptées demande à ce que les organisations syndicales centrales USAP-CGT, FO, CGC et UNSA 4 appellent à la grève pour le retrait intégral du plan Hirsch et à un rassemblement devant le siège de l’AP-HP, qui a eu lieu finalement le 3 octobre 2016… A 8 heures 30 !

La poussée de nombreux établissements de l’AP-HP avec leurs syndicats s’exerce sur les fédérations qui ne peuvent à présent faire moins que d’appeler à la grève nationale le 8 novembre prochain.
Lors des dernières Assemblées de personnels à Broca, même les cadres  réuni(e)s avec le personnel « entendaient ne pas appliquer les plannings de la honte ! »

C’est dire l’état d’esprit qui régnait à ce moment-là dans les rangs. En effet, il aurait suffi en définitive peu de choses pour généraliser la grève partout ! Il y a eu des fissures dans le rang des chefs, ce qui a provoqué et incité la direction de l’encadrement à réunir ses cadres à la suite de ces déclarations faites en A.G du personnel, ce jour-là et 24 heures après cette dernière assemblée, afin de remettre de l’ordre dans ses rangs !

« Touche pas à nos équipes fixes »

En clair, nous pourrions dire que les chefs d’équipes, si l’on peut s’exprimer ainsi, ont illustré par A+B, la maxime suivante : ce qui a été fait peut être défait ! Ce qui illustre aujourd’hui que le personnel n'est pas prêt à se laisser dépecer !
Certains médias n’avaient de cesse d’annoncer depuis la grande mobilisation des personnels hospitaliers de l’AP-HP, par milliers en printemps 2015 « que Hirsch avait retiré son plan » ou encore « ce plan a été balayé » ! Depuis un an et demi après, le personnel combat toujours contre son plan sans cesse modifié par la résistance des personnels.
Ce 3 octobre, les personnels travaillant dans les services de longs séjours, étaient venus en force pour réclamer un retrait net et définitif, où les aide-soignantes scandaient : Hirsch ton plan, on n’en veut pas, touche pas à nos équipes fixes !


André-Elias Lebeau,
15-10-2016

Notre Position :
- Abrogation des lois Bachelot-Touraine.
- Suppression des Groupement hospitaliers (GHT) et agences régionales de santé (ARS).
- Abrogation de l’arrêté Hirsch contre le temps de travail des personnels hospitaliers à l’AP-HP.
- Pas une seule suppression de poste, de lit, de service, d’équipe.


1. AP-HP : Assistance publique – Hôpitaux de Paris
2. HPST : Hôpital, Patient, Santé et territoire
3. Groupements Hospitaliers de Territoires
4. Sud-AP-HP a depuis quelque temps joué cavalier seul, jusqu’au point d’être absent dans certaines instances…


Voir aussi dans la catégorie Services publics
Hôpitaux : Vers le Tous ensembleHôpitaux : Vers le Tous ensemble

Depuis 18 mois, les hôpitaux et, en particulier, l’AP-HP 1 sont le théâtre de grèves, de rassemblements dans les services, de délégations centrales ou locales au siège de l’AP-HP. Les...

Motion adoptée à l'hôpital BrocaMotion adoptée à l'hôpital Broca

Cette motion a été adoptée à l'hôpital Broca de Paris lors d'une assemblée générale du personnel, avec les syndicats CGT et FO.

Hôpitaux : de la tension à la ruptureHôpitaux : de la tension à la rupture

La furie « réformatrice » du gouvernement et de sa direction de l’AP-HP détruit la vie des personnels, des médecins et des patients. L’annonce du suicide de cinq infirmières, ces derniers...

Soleil vert*? (Soylent Green)

La « silver économie » : Un cheval de Troie contre la Santé publique – Hôpitaux en détresse Depuis plusieurs mois , nous tâchons de suivre au plus près la situation explosive qui se...

Hôpitaux en danger !Hôpitaux en danger !

Faisant suite aux articles publiés dans les derniers numéros de La Commune à propos des G.H.T (Groupements de Territoire et de Santé) résultant de la loi Touraine, il est important de livrer...

Les hôpitaux au bord de l’explosionLes hôpitaux au bord de l’explosion

Au moment où la classe ouvrière française est vent debout contre la destruction du Code du travail, le gouvernement - courroie de transmission des institutions capitalistes européennes - continue...



HAUT