L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Un pas de plus vers l'unité

Publié le samedi 19 septembre 2009
19 août : rencontre internationale de Sao Paulo, BrésilPrécédent le II° Congrès du PSOL a eu lieu un Séminaire intitulé : " Crises: Réponses et initiatives en Amérique latine et
dans le monde ", organisé par le Secrétariat International du PSOL et la Fondation Laura Campos. Il a permis une avancée
dans les débats sur la crise du capitalisme mondial et dans les actions communes à mettre en oeuvre dans la lutte anti
impérialiste en Amérique latine.
La discussion a été ouverte par un
débat clef pour les révolutionnaires
du monde entier : Le point sur
la crise actuelle et sa caractérisation,
avec la participation d'économistes
comme François Chesnais, Jorge
Beinstein et Leda Paulani et les interventions
des différents courants participants
à ce séminaire. Le débat aboutit à
la conclusion que nous sommes devant
une crise globale du capitalisme impérialiste,
qui le touche non seulement sur
le plan économique mais aussi dans
ses fondements politiques, militaires et
idéologiques, de fait nous entrons dans
une nouvelle étape mondiale qui se
caractérise par des différences
qualitatives par rapport à la situation
antérieure et qui place les
socialistes face à de grands
défis. La discussion a abordé l'état
actuel de la crise et ses développements,
certains porte-paroles
de l'impérialisme parlent d'un
début de reprise économique, le
Séminaire a aboutit en termes
généraux à un accord contre cette
supercherie. Les arguments et
les exemples ont permis de préciser
que nous sommes au commencement
d'une crise du système
de longue durée qui a déclenché un
saut dans la lutte des classes s'exprimant
dans les nouvelles crises sociales
en cours aux quatre coins de la planète
y compris aux Etats-Unis et en Europe.
A partir d'un accord général sur la
nécessité d'être partie prenante des
processus anti impérialistes, il fut précisé
l'importance décisive de présenter
des solutions anticapitalistes et socialistes,
seule manière de répondre correctement
à l'ampleur de la crise que nous
vivons. En ce sens, le MST a présenté
par écrit et oralement ses propositions
au Séminaire. Nous jugeons positif que, au delà des différences et des nuances,
il y eut accord sur les points principaux.

Honduras et bases américaines

La situation en Amérique latine fut un
autre point important du Séminaire. La
présence de représentants du
Venezuela, de la Bolivie, de Colombie,
de la Résistance Hondurienne, du
Salvador, du Pérou , du Panama, de la
Guyane, du Paraguay, de l'Uruguay et
de l'Argentine permis de donner une
image exacte du processus révolutionnaire
et de la contre offensive impérialiste Ce débat fut très utile pour souligner
l'importance des taches anti impérialistes
et de défense des processus
révolutionnaires en cours au Venezuela
, en Bolivie et en Equateur. Le
Séminaire a permis de débattre certaines
expériences développées dans ces
pays, les avancées qu'il faut approfondir
mais aussi les contradictions internes
auxquelles nous, les socialistes, devons
apporter des réponses. Le coup d'état
au Honduras et les bases militaires que
les Etats-Unis veulent implanter en
Colombie font parties de la contre offensive impérialiste en Amérique latine. De
là l'importance donnée au débat sur la
situation de la résistance hondurienne
et la campagne internationale de soutien
contre le coup d'état au moment ou
les putschistes tente de consolider leur
pouvoir face à la mobilisation des masses.
Dans le même temps, la décision
fut prise d'engager une campagne contre
l'installation de bases militaires américaines
en Colombie dirigées clairement
contre tout les mouvements révolutionnaires
du continent. Avoir profité
du Séminaire pour débattre et impulser
ces deux importantes campagnes, fut
un grand succès, défaire la politique de
l'impérialisme est une nécessité
impérieuse pour le développement
de la révolution latino-américaine.
Au delà des différentes visions et
réalités reflétées par les présents,
a primé la nécessaire unité pour
aller de l'avant dans chacun de nos pays.

La coordination internationale

Dans ce Séminaire étaient aussi
présents des dirigeants du NPA de
France, de l'International Socialist
Organisation des Etats-Unis, ainsi que
des représentants de l'Australie et de
Catalogne. Avec eux, il y eu un échange
d'opinions et d'idées sur la nécessité de
poursuivre la coordination au plan international.
Il a été résolu de participer au
mois de décembre 2009 au Contre
Sommet de Madrid, contre le sommet
organisé par l'Union Européenne pour
un accord du type du TLC avec les gouvernements
européens et latino-américains
et en juin 2010 de participer à
Détroit au Forum social des Etats-Unis,
avec les organisations ouvrières, sociales,
d'immigrants et d'indigènes.

Voir aussi dans la catégorie International
Ni quotas, ni barbelés : accueil de tous les réfugiésNi quotas, ni barbelés : accueil de tous les réfugiés

Des réfugiés par milliers fuient les théâtres de guerre, de misère et de faim. Les fauteurs de ces guerres se retrouvent pris à leur propre piège. Ils ont laissé ces malheureux mourir en...

Mourir pour Lampedusa

La migration organisée ou non laisse au travers de l'histoire une trace indélébile d'exploitation, de privation, de misère et de mort. L’État français, mais aussi toutes les puissances...

Gerardo UCEDACrise économique mondiale : Quelques réflexions sur une crise qui n’en finit pas…

Si nous devions définir les caractéristiques principales de la crise économique mondiale ouverte en 2007-2008, nous devrions faire une référence obligée à l’augmentation du capital...

Ebola : le virus de l’impérialisme

Il y a probablement des milliers de siècles que le virus Ebola était tapi dans la forêt équatoriale comme hôte d'une des 300 000 variétés de chauve-souris; il y a 28 ans qu'il s'est attaqué...

Première défaite pour Obama

Après deux ans de présidence Obama, le résultat des élections du 2 novembre, qui ont renouvelé partiellement la Chambre des représentants et le Sénat, signifie une déroute pour le Président...

Une révolution en marche

Chacun se rappelle l'étincelle qui, il y a un an ces jours-ci, a mis en route le processus révolutionnaire qui a chassé Ben Ali : l'immolationde Mohamed Bouazizi, petit marchand ambulant privé du...



HAUT