L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Une évacuation par la force du siège du PS

Publié le samedi 24 mai 2014
Postiers du 92 en grève depuis plus de 3 moisDes postiers des Hauts-de-Seine, en grève depuis plus de trois mois, ont envahi brièvement vendredi le siège du Parti socialiste à Paris, accompagnés d'intermittents du spectacle. "Nous étions une soixantaine, des postiers et des intermittents", a indiqué Yann Le Merrer, secrétaire départemental du syndicat SUD-92, à l'origine de la grève, peu après avoir quitté le bâtiment de la rue de Solférino (7ème).


"Nous voulions être reçus, mais ils ont refusé" et "la police est intervenue très rapidement", a-t-il ajouté. Le PS a confirmé l'intervention d'"une quarantaine de personnes" qui sont entrées dans la cour. Le parti précise qu'elles ont été évacuées pacifiquement et qu'il n'y a pas eu d'incidents.

Dans le cadre de leur mouvement de grève, qui vise notamment à demander à la Poste"l'arrêt des suppressions d'emplois, l'embauche des contrats précaires et une prime de vie chère", les grévistes ont occupé à plusieurs reprises des locaux de l'entreprise, dont le siège. Mercredi, quatre militants de SUD-PTT avaient été placés en garde à vue, soupçonnés de "violences volontaires en réunion" dans le cadre de ces occupations.

Le mouvement de grève, qui selon SUD a entraîné des retards de courrier, avait débuté fin janvier à la plateforme de Rueil-Malmaison, et s'était propagé ensuite dans plusieurs autres villes des Hauts-de-Seine (La Garenne-Colombes, Bois-Colombes, Courbevoie, Gennevilliers, Asnières). Les taux de grévistes ont été en moyenne de 3 à 4% depuis le début du mouvement, selon la Poste, qui souligne avoir organisé plus de 30 audiences avec ces postiers et avoir présenté une dizaines de protocoles d'accord.

[source AFP : http://www.liberation.fr/societe/2014/05/23/des-postiers-en-greve-envahissent-brievement-le-siege-du-ps_1025031 ]

      

Voir aussi dans la catégorie France
La violence policière « en marche »La violence policière « en marche »

L’état d’urgence, reconduit à plusieurs reprises depuis deux ans, a jeté une lumière crue sur la violence policière de l’État. Les « bavures » sont nombreuses, de plus en plus graves,...

La bataille pour le droit à l’avortementLa bataille pour le droit à l’avortement

EPISODE 1Depuis des millénaires, le ventre des femmes est au cœur des préoccupations humaines. Ce pouvoir de reproduction que les femmes ont depuis la nuit des temps, il faut d'une manière ou...

Hommage à FrédériqueHommage à Frédérique

Début août, notre camarade et amie, Frédérique Mulot, sympathisante de la Commune, décédait à 52 ans, atrocement assassinée dans son sommeil par son mari. Nous souhaitons ici lui rendre...

 La contre-révolution sociale en marche La contre-révolution sociale en marche

Les fameuses ordonnances ont donc été rendues publiques. Nous ne prendrons pas ici la peine de les décortiquer. En pareil cas, la dissection sert souvent à ne pas aller à l’essentiel....

Mélenchon, ministre de la récupération Mélenchon, ministre de la récupération

Nous persistons, nous signons : Mélenchon - Corbières et leur équipe ne sont pas dans le camp des travailleurs, des jeunes, des chômeurs et leurs familles. Ils tentent de parasiter ce qu’il...

Le FN a-t-il un avenir ?Le FN a-t-il un avenir ?

Le FN n’avait pas l’intention de « gagner » l’élection présidentielle. La « victoire » de Marine Le Pen n’était pas totalement impossible, compte tenu de l’acuité de la crise...



HAUT