L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


NON A LA MAISON DE l'HISTOIRE DE FRANCE AUX ARCHIVES NATIONALES !

Publié le samedi 21 mai 2011
Intersyndicale archives de France : Communiqué de presse du 18 mai 2011

Intersyndicale

CFDT CFTC CGC CGT

Archives de France




0

Communiqué de Presse




0






Ce mardi 17 mai 2011 à 11 heures, l'intersyndicale CFDT CFTC CGC CGT Archives de France organisait, dans le cadre de sa campagne contre le projet du Président de la République d'implanter la Maison de l'histoire de France sur le site parisien des Archives nationales, un point presse dans la cour de l'Hôtel de Soubise (Paris 3ème).

Il s'agissait d'aborder la question de l'ouverture des espaces intérieurs et jardins des Archives nationales, prévue le 21 juin prochain, et annoncée par Nicolas Sarkozy le 12 septembre 2010 à Lascaux et le 3 mars 2011 au Puy-en-Velay.

Ont notamment pris la parole : Nicolas Offenstadt, historien, Université Paris 1 ; Jack Ralite, sénateur de Seine-Saint-Denis, PCF ; Maurice Rajsfus, historien ; Martine Billard, députée de Paris, PG ; Gaël Quirante, comité exécutif du NPA ; Didier Alaime, secrétaire général de la CGT-Culture ; Wladimir Susanj, intersyndicale, CGT-Archives ; Eliane Carouge, intersyndicale, CFDT-Archives ; Béatrice Hérold, intersyndicale, CFTC-Archives

l'intersyndicale Archives de France a pu faire état de l'impréparation du projet d'ouverture des jardins et des risques encourus pour les biens et les personnes. En effet, alors que les jardins doivent ouvrir au public le 21 juin prochain, nous avons souligné que les travaux d'aménagement de la " promenade paysagère " (terrassement, nature des sols ; plantations ; fontainerie ; arrosage ; mobilier ; clôture et portail ; éclairage, réseau et matériel), ne prendront fin que le 5 décembre 2011.

Ainsi, pendant plus de cinq mois devraient cohabiter sur 7 000 m2 le public le plus divers (des enfants aux seniors), les agents des Archives (pour qui les cours intérieures sont aussi des espaces où l'on travaille, circule), mais également, comme sur tout chantier, des engins de travaux publics, des camions, etc. Et tout le monde empruntera les mêmes passages !

Puis, d'avril 2012 à septembre 2013, aura lieu le déménagement d'une partie des Archives conservées à Paris vers le nouveau site de Pierrefitte-sur-Seine. Cela correspond au plus grand déménagement réalisé aujourd'hui en France, supérieur en volume à celui de la BNF Tolbiac.

Enfin, la question de la sécurité et de la surveillance : plus de douze points d'accès directs aux magasins, ateliers et bureaux des Archives nationales ont été recensés. A notre connaissance, aucune étude spécifique sur la sécurité des locaux, des magasins et des documents d'archives n'a été diligentée. Les documents d'archives sont le cadet des soucis des autorités administratives, seule importe la Maison de l'histoire de France.

Quant à la surveillance des jardins, rien n'est prévu à ce jour.

Au total, nous estimons que l'ouverture des jardins des Archives nationales au public le 21 juin prochain n'est ni possible ni sérieuse.

l'intersyndicale a fait part de sa volonté de faire du 21 juin un moment de mobilisation en défense des Archives nationales, contre la Maison de l'histoire de France de Nicolas Sarkozy.

Enfin, l'intersyndicale appelle à un meeting le samedi 25 juin 2011.

Paris, le 18 mai 2011

Pour tout contact :

Intersyndicale Archives

56 rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris

téléphone : 01 40 27 63 33 télécopie : 01 40 27 63 66


Voir aussi dans la catégorie France
La bataille pour le droit à l’avortementLa bataille pour le droit à l’avortement

EPISODE 1Depuis des millénaires, le ventre des femmes est au cœur des préoccupations humaines. Ce pouvoir de reproduction que les femmes ont depuis la nuit des temps, il faut d'une manière ou...

Hommage à FrédériqueHommage à Frédérique

Début août, notre camarade et amie, Frédérique Mulot, sympathisante de la Commune, décédait à 52 ans, atrocement assassinée dans son sommeil par son mari. Nous souhaitons ici lui rendre...

 La contre-révolution sociale en marche La contre-révolution sociale en marche

Les fameuses ordonnances ont donc été rendues publiques. Nous ne prendrons pas ici la peine de les décortiquer. En pareil cas, la dissection sert souvent à ne pas aller à l’essentiel....

Mélenchon, ministre de la récupération Mélenchon, ministre de la récupération

Nous persistons, nous signons : Mélenchon - Corbières et leur équipe ne sont pas dans le camp des travailleurs, des jeunes, des chômeurs et leurs familles. Ils tentent de parasiter ce qu’il...

Le FN a-t-il un avenir ?Le FN a-t-il un avenir ?

Le FN n’avait pas l’intention de « gagner » l’élection présidentielle. La « victoire » de Marine Le Pen n’était pas totalement impossible, compte tenu de l’acuité de la crise...

Lettre ouverte aux insoumises et insoumis (deuxième partie)Lettre ouverte aux insoumises et insoumis (deuxième partie)

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 4 (suite) – mercredi 12 juillet 2017 Avertissement Le titre de notre première partie « lettre aux insoumises et insoumis qui veulent réfléchir ...



HAUT