L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Frédéric Mitterrand abandonne toutes les menaces de sanctions contre les 3 des Archives

Publié le mercredi 21 décembre 2011
Communiqué de presse Intersyndicale CFDT-CFTC-CGT Archives de FranceHier, mardi 20 décembre 2011, Mme Elodie Perthuisot, directrice de cabinet du ministre de la culture, et Mme Claire Lamboley, conseillère sociale, ont fait part à une délégation intersyndicale de la décision de M. Frédéric Mitterrand de renoncer à poursuivre et sanctionner les trois syndicalistes des Archives Nationales - Eliane Carouge, CFDT , Béatrice Herold, CFTC et Wladimir Susanj, CGT - qui avaient organisé une conférence de presse aux Archives Nationales le 17 mai dernier dans le cadre de la campagne contre la Maison de l'Histoire de France de Nicolas Sarkozy.

A travers cette décision, M. Frédéric Mitterrand prouve son attachement et sa volonté à rétablir un dialogue social serein et apaisé. Nous en prenons acte positivement.

Ainsi, après plus de trois mois de blocage total du fonctionnement des instances paritaires ministérielles, la décision de M. Frédéric Mitterrand est de nature à débloquer cette situation. En conséquence, plus rien ne s'oppose à un fonctionnement normal des comités techniques, comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, et autres instances de dialogue social.

l'intersyndicale Archives espère par conséquent que M. le Ministre de la culture aura su tirer toutes leçons d'une telle situation : il est impossible que, de près ou de loin, les droits et libertés syndicaux soient remis en cause dans ce pays.

l'Intersyndicale Archives prend donc la décision d'être présente et de siéger à nouveau face aux autorités administratives.

Enfin, nous remercions chaleureusement les 3500 signataires de l'Appel National pour la levée des sanctions, les associations, organisations syndicales, partis politiques et personnalités qui nous ont soutenus indéfectiblement.

Paris, le 21 décembre 2011

Voir aussi dans la catégorie France
La Charte d'Amiens : un acquis à défendre

Peut-on encore se réclamer de la Charte d’Amiens ? A cette question, des camarades dans le NPA répondent en substance que cette Charte est un document réformiste, fruit d’une alliance entre...

Qu’allaient-ils faire dans cette galère ?Qu’allaient-ils faire dans cette galère ?

La décomposition ne frappe pas seulement les partis institutionnels, elle gangrène depuis un certain temps le NPA et, dans une moindre mesure, Lutte ouvrière, même si ce dernier courant est doté...

Progression du FN : à qui la faute ?Progression du FN : à qui la faute ?

Avec une progression de près de 3 millions de voix entre le premier et le second tour et un score nettement meilleur que celui de 2002, le FN a fait de gros progrès, indéniablement. Si les...

Le PCF peut-il survivre ?Le PCF peut-il survivre ?

Le PCF n’est plus que l’ombre de lui-même. On a peine à imaginer qu’il y a quarante ans, il était doté de milliers de cellules d’entreprise, d’une armée de permanents, était à la...

La Grève générale en GuyaneLa Grève générale en Guyane

Depuis plusieurs semaines les habitants de Guyane se mobilisent contre des conditions de vie et de travail d’une terrible précarité. Le peuple guyanais s’inscrit dans la lutte et la grève. Ce...

La France insoumise et le travail précaireLa France insoumise et le travail précaire

Est-ce « trop revendiquer » que d’exiger, pour tous, un vrai travail- un vrai salaire et, par là même l’abolition du travail précaire ? Pour la FI (France insoumise), cette question ne se...



HAUT