L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Air France : Communiqué n° 5

Publié le mardi 20 octobre 2015

PLUS DE 30 000 SIGNATURES !

Communiqué n° 5

Protégeons les 5 d’Air France !
Abandon des poursuites!
Aucune sanction !


Pas un seul licenciement sec ou déguisé !

20 octobre 2015

Air France : Communiqué n° 5

Interrogé hier sur la crise à Air France avant l’ouverture de la « Conférence Sociale », François Hollande a admis sur la forme que « d’autres méthodes » que l’interpellation des 5 salariés à l’aube, devant leur famille, comme des gangsters, auraient pu être employées… ceci pour mieux justifier, au fond, sa fidélité et sa loyauté au plan de 2 900 licenciements annoncés par la direction d’Air France le 5 octobre 2015 !

En effet, Alexandre de Juniac, le PdG d’Air France/KLM, a confirmé le 18 octobre (la veille de la Conférence sociale) que 1 000 suppressions de postes étaient programmées dès 2016 ! Il explique que les 2900 licenciements annoncés couraient sur les années 2016 et 2017 et que, si le nombre de licenciements pour l’année 2017 restait « négociable », il serait trop tard pour revenir sur ceux de 2016. D’après Juniac, ces 1 000 suppressions d’emplois pourraient passer par « des mesures de départs volontaires»…

Ce qui permet à François Hollande de dire que : « des licenciements peuvent être évités si les efforts nécessaires sont réalisés pour permettre à la compagnie d’améliorer sa compétitivité (…) si les pilotes font les efforts nécessaires, si la direction fait des propositions et si les personnels au sol sont conscients de certaines réalités ».

En clair, François Hollande et Alexandre de Juniac sont d’accord sur l’essentiel : faire payer aux salariés la crise d’Air France ! Et cela passe par le chantage à l’emploi si les salariés n’acceptent pas le plan de licenciements. Ce sont des menaces contre tous ceux qui refusent les « gains de productivité ». Ce sont des manœuvres pour opposer les personnels entre eux. C’est un gouvernement de « gauche », actionnaire à hauteur de 17 %, qui donne son feu vert au plan de restructuration.

Contre les violences anti-ouvrières des patrons et du gouvernement, pour la protection des 5 salariés d’Air France, participons massivement au rassemblement de l’Intersyndicale Air-France, le jeudi 22 octobre 2015, à 13H00, devant l’Assemblée nationale.

Unité syndicale sans faille pour :

Protégeons les 5 d’Air France !

Abandon des poursuites!

Aucune sanction !

Pas un seul licenciement sec ou déguisé !

VOUS AUSSI, SIGNEZ ET FAITES SIGNER LA PÉTITION

QUI RECUEILLE PLUS DE 30 000 SIGNATURES !

(plus de 25 000 en ligne et près de 5 500 reçues directement)

Pétition en ligne

NOUS IRONS, AVEC VOS MILLIERS DE SIGNATURES,

VOIR MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

ET DEMANDONS AUDIENCE DÈS MAINTENANT !

Pour tout contact :

CGT-Archives 56, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris

téléphone : 01 40 27 63 33 / télécopie : 01 40 27 63 66 / courriel : cgt.archives@culture.gouv.fr


Voir aussi dans la catégorie France
Le FN a-t-il un avenir ?Le FN a-t-il un avenir ?

Le FN n’avait pas l’intention de « gagner » l’élection présidentielle. La « victoire » de Marine Le Pen n’était pas totalement impossible, compte tenu de l’acuité de la crise...

Lettre ouverte aux insoumises et insoumis (deuxième partie)Lettre ouverte aux insoumises et insoumis (deuxième partie)

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 4 (suite) – mercredi 12 juillet 2017 Avertissement Le titre de notre première partie « lettre aux insoumises et insoumis qui veulent réfléchir ...

Casse Sociale GénéraliséeCasse Sociale Généralisée

La question de la CSG revient en force. Sa mise en place en 1990 avait suscité une vive contestation. La CGT et FO dénonçaient alors une tentative de « fiscalisation » de la Sécurité...

Brut de salaires !Brut de salaires !

De nombreuses grèves ont éclaté sur la question des salaires. Sans bruit médiatique, il est vrai. Ainsi même, la lutte des classes a creusé ses galeries en profondeur, pendant que les...

Pour en finir avec les lois « travail »Pour en finir avec les lois « travail »

La loi El Khomri a ouvert une brèche dans le Droit du travail. Seule son abrogation peut la colmater. Le gouvernement Macron-Philippe a décidé d’élargir cette brèche par ordonnances. Les...

Le Parti socialiste est-il vraiment mort ?Le Parti socialiste est-il vraiment mort ?

La mort du PS est annoncée depuis plusieurs semaines. Le petit caudillo Valls ne cesse de le répéter. Il vient de s’effondrer mais « tant qu’il bouge une oreille, c’est qu’il n’est pas...



HAUT