L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Première victoire

Publié le samedi 09 juillet 2005
Communiqué de presseAu bout d'un mois de mobilisation, et après une entrevue avec Monsieur le Sous-Préfet, directeur de Cabinet, le 8 juillet, une délégation du Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville (CCSA) accompagnée de représentants des familles mal-logées a obtenu les résultats suivants :
-des logements pour six familles (4 familles actuellement à l'hôtel et familles Assa D. et Mamady D.) dans les premiers jours de septembre
-la recherche de solution pour les familles mal-logées avec suspicion de saturnisme, etc


C'est une première victoire. l'unité des familles, leur détermination, leur mobilisation exemplaire ont porté leurs fruits.

C'est pourquoi, considérant cet acte d'apaisement et d'espoir à sa juste valeur, nous avons donc, par un vote unanime et enthousiaste, levé le camp installé face à la Mairie après l'expulsion des familles de la Résidence Grunebaum-Ballin perpétrée le 7 juillet à la demande du Député-Maire René Rouquet.

Nous tenons tout d'abord à remercier chaleureusement les 1253 Alfortvillaises et Alfortvillais qui ont signé en 6 jours notre pétition de soutien. Nous remercions vivement tous les signataires, dans tout le pays, chercheurs, universitaires, journalistes, syndicalistes, simples citoyens et en particulier, le grand résistant Raymond Aubrac, l'historien Benjamin Stora ainsi que Monseigneur Gaillot qui nous a manifesté sa solidarité indéfectible dès le premier jour et que nous remercions d'avoir été présent, aux côtés des familles, devant la Mairie, le 8 juillet.

Nous remercions tout autant Lutte Ouvrière (LO) et la Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR) et leurs porte-paroles pour leur appui et leur aide militante tout au long de cette mobilisation ainsi que l'Union Locale CGT de Maisons Alfort - Alfortville, pour son aide précieuse. Nous remercions tout autant les centaines de sections syndicales et syndicats CGT, SUD, FO, FSU, etc qui nous ont soutenu et signé notre appel.

En tout état de cause, ce que les autorités préfectorales ont fait en une demi-heure d'entretien, geste que nous apprécions à sa juste mesure, le Maire aurait pu le faire depuis au moins un an. l'attitude prise par le Maire consistant à choisir de traîner devant les tribunaux et d'envoyer la police contre les mal-logés est honteuse, indigne et incompatible avec les convictions que le Député-Maire et sa majorité municipale affichent. A ce titre, nous tenons à saluer le soutien des militants PCF et de leur responsable de section à l'action engagée par les familles, en totale contradiction avec l'attitude de leurs quatre conseillers municipaux qui, dans toute cette affaire, ont préféré apporter un soutien sans faille au Député-Maire, en particulier lorsqu'il a fait expulser notre élu du conseil municipal du 27 juin, et lorsqu'il a décidé de traîner les familles devant le tribunal et d'envoyer la police contre elles.

Forts de ces premiers résultats acquis, il va de soi que nous restons mobilisés et vigilants et nous appelons les salariés, les chômeurs et les mal-logés à poursuivre l'action pour un vrai bail dans le parc social et à renforcer notre détermination.


Alfortville, le 9 juillet 2005

Voir aussi dans la catégorie CCSA Alfortville
Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsionsComité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsions

Pour les familles frappées par la crise. Nous voulons une loi interdisant les expulsions.

Comité  Chômeurs - Salariés d’Alfortville : Loi el Khomri - loi « travail » , une déclaration de guerre contre les salariés, les jeunes et la population

Depuis quelques jours, un vent de fronde se lève dans tout le pays, face au projet de loi El Khomri, frauduleusement appelée « Loi Travail ». Ce projet de loi détruit, d’un seul coup, les...

HALTE A LA RECUPERATION !

Le Comité chômeurs-salariés d'Alfortville ne donnera aucune consigne de vote aux Municipales, considérant que PERSONNE NE NOUS REPRESENTE, nous, les chômeurs, nous, les mal-logés, nous, les...

Halte aux expulsions

A nouveau, le CCSA mène campagne contre les expulsions de logement. Mais, cette fois, se dessine la possibilité de la constitution d'un collectif unitaire de défense contreles expulsions à...

l'unité contre les expulsions

Le 30 octobre 2009, les habitants du 2, rue Veron, considérés comme " squatters ", étaient expulsés par les forces de l'ordrede cet immeuble, après quatre années de bataille pour leur droit au...

Pour sauver le droit au logement

Depuis 15 ans, le Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville combat pour la défense du droit au logement. Ce combat a permis le relogement de plus de 300 familles mal logées et sans logis en HLM....



HAUT