L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Halte aux expulsions

Publié le dimanche 16 mai 2010
Comité Chômeurs-Salariés d'AlfortvilleA nouveau, le CCSA mène campagne contre les expulsions de logement. Mais, cette fois, se dessine la possibilité de la constitution d'un collectif unitaire de défense contre
les expulsions à Alfortville. Des discussions sont en cours entre les militants de la CGT, du CCSA, du PCF, des Verts, du NPA, de LO, du PG et du POI, une réunion unitaire
étant prévue le 11 mai en vue d'une déclaration commune contre les expulsions des familles en difficulté financière, pour un arrêté municipal anti-expulsion. Nous
publions ci-dessous le tract que le CCSA diffuse depuis le 15 mars.
Tout au long de la période électorale qui vient de s'achever, nous avons entendu les partis de gauche et leurs candidats assurer que la Région et les collectivités territoriales deviendraient un bouclier social protégeant la population des conséquences de la crise et des méfaits de la politique de Sarkozy. Or, au même moment, prend fin la trêve hivernale et des familles frappées de plein fouet par la crise et la pauvreté risquent d'être expulsées de leur logement.



De source sûre, nous savons qu'il y a trois ans (2007), une vingtaine de famille et donc des dizaines d'enfants ont été expulsés de leur logement par LOGIAL-OPH. Combien d'autres depuis lors ?
-
Un an plus tard, par la mobilisation à l'initiative du CCSA, l'expulsion d'une mère de famille des alouettes a pu être évitée. l'an passé, par la mobilisation et la solidarité à l'initiative du CCSA, nous avons obtenu le relogement de trois familles expulsées du 2, rue Veron par la SAERP, organisme chargé par la Ville de l'aménagement du quartier des Bords de Marne.

Cette année encore, des familles menacées d'expulsion par LOGIAL-OPH nous ont alertés. Tandis qu'une personne âgée, à jour de ses loyers, expulsée par un bailleur privé souhaitant vendre son bien, est toujours sans logis à ce jour, et LOGIAL ne prend pas en compte sa demande de logement pourtant prioritaire au regard des lois qui existent. Une mère de famille, également à jour de ses loyers, risque d'être expulsée par un propriétaire qui veut vendre le taudis misérable et dangereux où elle vit avec se enfants. Aucune suite n'est donnée à ses demandes de logement dans le parc HLM de LOGIAL-OPH, bien qu'elle soit prioritaire au regard de la Loi, à plus d'un titre.
-

Depuis 15 ans, le CCSA - souvent avec succès- a défendu les familles de salariés et de chômeurs, face à des procédures inhumaines d'expulsion qui sont un déni du Droit au logement. Depuis 15 ans, Françoise Carrasquedo puis Daniel Petri, conseillers municipaux du CCSA (de 1995 à 2001 et de 2001 à 2008), n'ont eu de cesse d'intervenir en faveur d'un arrêté du Maire protégeant d'un seul coup toute la population en difficulté, agissant comme un bouclier social efficace, interdisant les expulsions des familles frappées par le chômage et la crise économique.
-
Nous n'en démordons pas.
-
Nous en appelons à nouveau à l'unité et à la solidarité pour la défense des familles menacées d'expulsion, en particulier dans le parc LOGIAL-OPH.
-
Nous invitons les organisations ouvrières et démocratiques d'Alfortville ainsi que les élus attachés au droit au logement, à prendre fait et cause contre les expulsions qui aggravent la souffrance des familles en difficulté et à placer ces familles sous notre protection commune.
-
Ensemble, formons un cordon sanitaire contre toutes les atteintes au droit au logement.
-

S'en prendre à un seul d'entre nous, c'est s'en prendre à nous tous !


-
Chômeurs, salariés, jeunes, mères de famille, n'hésitez pas à rejoindre notre pacte de solidarité, un pour tous et tous pour un, n'hésitez pas à rejoindre le CCSA
- .
Signez, faites signer, la pétition pour le droit au logement, pour tous les mal-logés
-

Voir aussi dans la catégorie CCSA Alfortville
Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsionsComité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsions

Pour les familles frappées par la crise. Nous voulons une loi interdisant les expulsions.

Comité  Chômeurs - Salariés d’Alfortville : Loi el Khomri - loi « travail » , une déclaration de guerre contre les salariés, les jeunes et la population

Depuis quelques jours, un vent de fronde se lève dans tout le pays, face au projet de loi El Khomri, frauduleusement appelée « Loi Travail ». Ce projet de loi détruit, d’un seul coup, les...

HALTE A LA RECUPERATION !

Le Comité chômeurs-salariés d'Alfortville ne donnera aucune consigne de vote aux Municipales, considérant que PERSONNE NE NOUS REPRESENTE, nous, les chômeurs, nous, les mal-logés, nous, les...

Halte aux expulsions

A nouveau, le CCSA mène campagne contre les expulsions de logement. Mais, cette fois, se dessine la possibilité de la constitution d'un collectif unitaire de défense contreles expulsions à...

l'unité contre les expulsions

Le 30 octobre 2009, les habitants du 2, rue Veron, considérés comme " squatters ", étaient expulsés par les forces de l'ordrede cet immeuble, après quatre années de bataille pour leur droit au...

Pour sauver le droit au logement

Depuis 15 ans, le Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville combat pour la défense du droit au logement. Ce combat a permis le relogement de plus de 300 familles mal logées et sans logis en HLM....



HAUT