L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


En quoi consiste le parrainage

Publié le samedi 22 octobre 2005
Madame, Monsieur, cher(e) ami(e),

Vous avez répondu à notre proposition de constituer un comité de parrainage des familles mal-logées d'Alfortville, de Vitry, Maisons-Alfort et des communes avoisinantes.

Nous vous en remercions chaleureusement au nom des familles mal-logées et sans logis qui demandent un vrai bail dans le parc social.

A juste raison, de nombreuses personnes parmi vous nous demandent ce que signifie concrètement parrainage des familles mal-logées, en particulier celles et ceux d'entre vous qui habitent loin de notre département.



Tout d'abord, le parrainage consiste à exprimer sa solidarité avec les familles mal-logées, sans logis pour qu'elles obtiennent le logement dont elles ont besoin.

Il existe plusieurs moyens d'exprimer cette solidarité, à commencer par votre signature qui est en elle-même un acte important car un nombre important de signatures constitue déjà une forme de protection des personnes et des familles face aux pouvoirs publics qui voient ainsi que les mal-logés ne sont pas isolés ;

Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, décider de parrainer une famille en particulier, afin de l'accompagner, par courrier, téléphone, mail (via le local de notre association) jusqu'à son relogement dans le parc social. Dans ce cas, nous vous mettrons volontiers en contact avec elle et nous vous exposerons sa situation. Vous pourrez, à titre d'exemple, écrire au Maire de la commune concernée (Alfortville, Vitry ou Maisons-Alfort) et au Préfet du département, le Val-de-Marne,pour l'alerter de la situation de cette famille (certaines d'entre elles sont également menacées d'expulsion). Il va de soi que nous vous aiderons à chaque pas dans ces démarches.

Vous serez invités, dans la mesure de vos possibilités, à participer à des délégations en faveur des familles et des personnes qui demandent un vrai toit, un vrai bail.

Vous pouvez, si vous le désirez, comme certains d'entre vous l'ont proposé, apporter également un soutien financier.

Comme vous le voyez, de la simple signature de soutien à la participation active sur place ou par courrier, toutes les formes d'aide et de solidarité sont les bienvenues. Le comité de parrainage que nous mettons ainsi en place doit permettre, ce faisant de tisser un large réseau de solidarité, de protection et de soutien au sein des organisations ou personnes et personnalités liés au mouvement ouvrier et démocratique. C'est ce dont les mal-logés ont d'ailleurs le plus besoin pour gagner la bataille de chaque jour pour arracher un bail dans le parc social.

Nous vous tiendrons, bien entendu, informés de toute initiative.


En résumé, et au risque de nous répéter, les objectifs que nous assignons au comité de parrainage sont simples :

-mettre les familles mal-logées et sans logis sous l'aile de la protection du mouvement ouvrier et démocratique

-faire honorer par la Préfecture les engagements de relogement qu'elle a pris en faveur de plusieurs familles au lendemain de l'occupation-réquisition de la résidence Grünebaum-Ballin à Alfortville

-Le maire d'Alfortville, les maires de Vitry, Maisons-Alfort doivent recevoir les familles mal-logées et leurs représentants, leur donner un vrai bail dans le parc social et, dans l'urgence, réquisitionner les logements vides en application de l'article L 641 du Code de la construction et de l'habitat.



Restant à votre disposition pour toute précision complémentaire et à l'écoute de toutes vos suggestions et propositions, vous remerciant encore de votre aide,

Amicalement

- - - - - - Daniel Petri, Conseiller municipal d'Alfortville



Premiers parrains : Monseigneur Jacques Gaillot ; Benjamin Stora, Historien et Professeur des universités ; Pascal Triboulois, secrétaire CGT Territoriaux, Maisons-Alfort (94) ; Pedro Carrasquedo, syndicaliste CGT Culture ; Francis Fourquin, secrétaire de la section syndicale CGT du Musée Picasso ; Dimitri Douillot, syndicaliste CGT- Culture (75) Suzanne de Brunhoff, Economiste (CNRS) ; Mathieu de Brunhoff, Pédiatre ; Daniel Petri, Conseiller municipal d'Alfortville ; Françoise Carrasquedo , Conseillère municipale d'Alfortville (1995-2001) ; Alain Foulon, conseiller retraite, CRAM Pays de Loire ( 49) ; Section syndicale SNASUB/FSU de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (université de Paris X- Nanterre) ; Syndicat SUD-Rail, Paris Sud Est ; CNT- Jura ; Chantal Montellier, auteur ; Catherine Rainer, maître de conférence à Brest (29) ; Daniel Romet, enseignant, syndicaliste SNUTEFI/FSU, membre des Alternatifs ; Violaine Bideaux-Petit, enseignante, syndicaliste FSU (93) ; Jean Marcelin, écrivain ; Michel Ducruet, créateur du Web Muséum (27) ; Emmanuelle Edmond, institutrice Alfortville, syndicaliste Sud Education Créteil ; François Preneau, syndicaliste SUD PTT (44) ; Pierre Krausz, Professeur université Limoges ; Virgil Brill, artiste, La Ciotat (13) ; David Potente, Saint Etienne (42) ; Noufissa Mikou, ATTAC21 ; Xavier Zimbardo, Photographe et auteur ; Marcelo Nowersztern ; Annick Madec, Brest ; Francis O'bin, animateur socio-culturel, Dijon, etc...

Première réunion publique de lancement du comité de parrainage :

samedi 19 novembre 2005, à 14h30, Ecole Etienne Dolet, 23 avenue Etienne Dolet, 94140 Alfortville



Amicalement

Daniel Petri, conseiller municipal d'Alfortville



Voir aussi dans la catégorie CCSA Alfortville
Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsionsComité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsions

Pour les familles frappées par la crise. Nous voulons une loi interdisant les expulsions.

Comité  Chômeurs - Salariés d’Alfortville : Loi el Khomri - loi « travail » , une déclaration de guerre contre les salariés, les jeunes et la population

Depuis quelques jours, un vent de fronde se lève dans tout le pays, face au projet de loi El Khomri, frauduleusement appelée « Loi Travail ». Ce projet de loi détruit, d’un seul coup, les...

HALTE A LA RECUPERATION !

Le Comité chômeurs-salariés d'Alfortville ne donnera aucune consigne de vote aux Municipales, considérant que PERSONNE NE NOUS REPRESENTE, nous, les chômeurs, nous, les mal-logés, nous, les...

Halte aux expulsions

A nouveau, le CCSA mène campagne contre les expulsions de logement. Mais, cette fois, se dessine la possibilité de la constitution d'un collectif unitaire de défense contreles expulsions à...

l'unité contre les expulsions

Le 30 octobre 2009, les habitants du 2, rue Veron, considérés comme " squatters ", étaient expulsés par les forces de l'ordrede cet immeuble, après quatre années de bataille pour leur droit au...

Pour sauver le droit au logement

Depuis 15 ans, le Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville combat pour la défense du droit au logement. Ce combat a permis le relogement de plus de 300 familles mal logées et sans logis en HLM....



HAUT