L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Comité chômeurs et salariés d'Alfortville : Une curieuse conception de la charité

Publié le dimanche 18 décembre 2005
Expulsion de mal-logés de l'église d'AlfortvilleHier soir, samedi 18 décembre, après quatre heures d'occupation de l'église d'Alfortville, la police a évacué manu militari les quatre familles d'alfortvillais qui étaient entrées pacifiquement pour dénoncer leur situation et exiger un bail dans le parc social.

A la demande du Curé d'Alfortville, et sur ordre de la Préfecture, la police a évacué les occupants sans ménagement.



" Dans la recherche de la promotion de la dignité humaine, l'Église montre son amour préférentiel pour les pauvres et les sans-voix, parce que le Seigneur s'est identifié à eux d'une façon spéciale (cf.Mt 25,40). Cet amour n'exclut personne, mais il incarne la priorité de service à laquelle la tradition chrétienne rend témoignage. " Cet amour préférentiel, de même que les décisions qu'il nous inspire, ne peut pas ne pas embrasser les multitudes immenses des affamés, des mendiants, des sans-abri, des personnes sans assistance médicale et, par-dessus tout, sans espérance d'un avenir meilleur (Eclesia in Asia, n 34) "

Ça, ce sont les consignes de l'Église et de ses papes. Le curé d'Alfortville a, pour sa part, une autre appréciation de son sacerdoce et de la tradition d'asile des églises. Lui, il applique sa conception de la charité chrétienne en faisant appel à la police contre des familles qui osent réclamer un toit décent pour leurs enfants.

Sans nul doute, ce même curé va faire un beau prêche à l'occasion de la messe de Noël, dans une semaine. Il va parler de l'amour pour son prochain, de charité chrétienne et de soutien aux pauvres. Osera t-il dire aux paroissiens ce qu'il a fait hier soir, samedi 18 décembre, à 22h30 ?

Heureusement, nous savons que tous les hommes d'église ne partagent pas la pratique du curé d'Alfortville et qu'il y en a qui croient fortement et sincèrement en ce qu'ils disent et qui refusent d'être les supplétifs de la police de Sarkozy. Une police, elle-même, obéissant aux ordres de ses supérieurs de la Préfecture, et avec la bénédiction de la majorité municipale.

De quel crime sont coupables ces quatre familles de salariés alfortvillais ?

Elles veulent, rappelons-le, tout simplement un bail en HLM pour se loger enfin décemment et conformément aux promesses qui leur ont été faites depuis des mois.

Il n'est au pouvoir de personne de nous faire céder !

Voilà pourquoi, après avoir passé la nuit dehors, nous campons devant la Mairie, jusqu'à satisfaction !

HABITANTS d'ALFORTVILLE, SOUTENEZ-NOUS !-



Voir aussi dans la catégorie CCSA Alfortville
Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsionsComité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsions

Pour les familles frappées par la crise. Nous voulons une loi interdisant les expulsions.

Comité  Chômeurs - Salariés d’Alfortville : Loi el Khomri - loi « travail » , une déclaration de guerre contre les salariés, les jeunes et la population

Depuis quelques jours, un vent de fronde se lève dans tout le pays, face au projet de loi El Khomri, frauduleusement appelée « Loi Travail ». Ce projet de loi détruit, d’un seul coup, les...

HALTE A LA RECUPERATION !

Le Comité chômeurs-salariés d'Alfortville ne donnera aucune consigne de vote aux Municipales, considérant que PERSONNE NE NOUS REPRESENTE, nous, les chômeurs, nous, les mal-logés, nous, les...

Halte aux expulsions

A nouveau, le CCSA mène campagne contre les expulsions de logement. Mais, cette fois, se dessine la possibilité de la constitution d'un collectif unitaire de défense contreles expulsions à...

l'unité contre les expulsions

Le 30 octobre 2009, les habitants du 2, rue Veron, considérés comme " squatters ", étaient expulsés par les forces de l'ordrede cet immeuble, après quatre années de bataille pour leur droit au...

Pour sauver le droit au logement

Depuis 15 ans, le Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville combat pour la défense du droit au logement. Ce combat a permis le relogement de plus de 300 familles mal logées et sans logis en HLM....



HAUT