L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Première victoire du peuple palestinien uni

Publié le samedi 24 novembre 2018

Infos palestiniennes depuis le 10/11/2018

Ce qui suit est notre premier article d’une longue suite : « Infos palestiniennes ». Il est motivé par la volonté de ROMPRE LE SILENCE et de BATTRE L’INTOX qui sont des barbelés invisibles dressés contre un Peuple qui combat en permanence contre l’une des pires formes d’oppression : l’oppression coloniale d’apartheid « justifiée » par une idéologie purement raciste, l’idéologie sioniste.

Première victoire du peuple palestinien uni
Contenu

Ce que l'on sait

La journée du 10 novembre : le Qatar envoie de l’argent pour 50 000 famille

Si amère soit la vérité : le rôle néfaste de l’Autorité Palestinienne – Abbas

Provocation sanglante ratée des forces spéciales de l’armée israélienne

La genèse de l'attaque israélienne :

Cessez le feu et ire des colons

Ce qu’il reste à élucider

Le soir du cessez-le-feu Gaza fête sa victoire et les sionistes enragent de leur défaite... C'était l'unité du peuple palestinien et leur résistance aux sionistes qui s'exprimait dans les rues !

Ce que l'on sait :

  • Pour la commémoration du 11 novembre, date de la signature de l'armistice qui mit fin à la première guerre mondiale, en 1918, Benjamin Netanyahou et son épouse (entre-autre) sont les invités, à l’Élysée du Président français. Celui-ci profite de cette occasion pour lancer le premier « forum de la paix » et plusieurs chefs d’État sont attendus à cette occasion.

- Dans le courant de l’après-midi, Netanyahou, avait écarté toute éventualité de compromis et de solution diplomatique avec Gaza, comparant l'enclave palestinienne à « l’État islamique »

On sait que depuis 2007 la bande de Gaza est gouvernée par le Hamas qui est sunnite et appartient à la mouvance des « frères musulmans ».

Le Hamas est très présent et actif dans l'enclave palestinienne.

  • Depuis le mois d'octobre, les livraisons de fioul pour alimenter la seule centrale électrique de gaza, se fait grâce aux livraisons du Qatar. Amis de longue date du Hamas, ils décident « d'offrir » six mois de livraisons de fioul à l'enclave palestinienne, soit l'équivalent de 60 millions de dollars.

L'ONU joue les intercesseurs et Israël laisse passer les citernes, au grand dam de Mahmoud Abbas le Président de l'Autorité palestinienne qui représente l'autre gouvernement palestinien : le Fatah. Et qui voit là, le Hamas confirmer son contrôle exclusif sur Gaza. 1

La journée du 10 novembre : le Qatar envoie de l’argent pour 50 000 famille

Le 10/11/2018, le Qatar offre à 50 000 familles des plus nécessiteuses de l'enclave (toujours sous blocus depuis 11 ans) l'équivalent de 100 dollars chacune.

Il transfère également 15 millions de dollars pour payer les arriérés des salaires et des factures non payées par Mahmoud Abbas.

Si amère soit la vérité : le rôle néfaste de l’Autorité Palestinienne – Abbas

L'autorité palestinienne et son président crie au scandale, il avait sanctionné les gazaouis et le Hamas en gelant les salaires des fonctionnaires et en ne payant plus l’électricité, plongeant Gaza dans les ténèbres et le froid, depuis l'hiver 2017/2018....


 


Provocation sanglante ratée des forces spéciales de l’armée israélienne

Dans la soirée du 11 au 12/11/2018, les médias palestiniens rapportent que plusieurs explosions ont été entendues prés de Khan Younes, dans le Sud de l'enclave palestinienne.

Peu après le Hamas indique qu'un de ses officiers vient d'être tué lors d'une opération d'infiltration ennemie.

Communiqué des brigades Ezzedine al-Qassam (aile militaire du Hamas :

« Une force spéciale de l'ennemi sioniste s'est infiltrée ce soir à bord d'une voiture civile dans la région de Khan Younes […] Ils ont assassiné le responsable de notre unité et fait plusieurs martyrs au sein de notre peuple . »

De son côté l'armée israélienne, dans un communiqué succinct confirme l'opération, sans donner plus de précisions :

«Lors d'une opération des forces spéciales de Tsahal dans la bande de Gaza, un échange de tirs a éclaté. Lors de cet incident, un officier de l'armée israélienne a été tué et un autre légèrement blessé... »

Benyamin Netanyahou alors en France décide de rentrer.

Avigdor Lieberman (ministre de la défense israélienne) se rend à la Kyria (quartier général de l'armée) dès l'annonce du ratage de l'opération d'infiltration pour mettre en place un périmètre sécuritaire pour toutes les localités israéliennes frontalières de Gaza... 2

Sources :

Un peu avant 22h30 les alertes retentissent à plusieurs endroits et la sécurité « dôme de fer » est mise en place par les israéliens pour intercepter les éventuels missiles palestiniens. Deux obus auraient été interceptés très vite (affirment-ils sans preuves)

Cette attaque arrive alors qu'un cessez-le -feu avait été négocié entre les deux belligérants, par l'intermédiaire de l’Égypte et qu’Israël avait même accordé les livraisons de fioul du Qatar, pour éviter que n'éclate une nouvelle guerre ! 3

La genèse de l'attaque israélienne :

La résistance a riposté fermement à l'infiltration d'une unité de l'armée d'occupation.

Un officier des brigades d'al-Quassam du Hamas est assassiné par les sionistes.

Échec de l'infiltration, bombardements sionistes pour récupérer les infiltrés, mort d'un dirigeant de l'armée sioniste.

La résistance frappe des colonies frontalières de Gaza Ascalan et Beer Saba, villes occupées.

Les colons s'enfuient, et la défense sioniste reste incapable de s'opposer aux fusées de la résistance.

La résistance unifiée s'attaque à un bus de l'armée d'occupation et filme l'attaque, adressant un message clair aux sionistes : leurs forces sont sous surveillance et la résistance peut frapper à tout moment !

L'armée sioniste bombarde le bâtiment de la télévision al-Aqsa pour récupérer la vidéo « scandale » qui montre sa faiblesse malgré ses armes, son armée super entraînée et ses surveillances de pointe (Mossad et Shin Beth)

La résistance frappe encore, jusqu'à l'annonce d'un cessez-le-feu supervisé par l’Égypte.

Cessez le feu et ire des colons

C'est l'hallali parmi les colons sioniste qui dénoncent la lâcheté de Netanyahou. Ils l'accusent d'être faible et de se mettre à genoux devant le Hamas !

C'est d'abord Sofa Landver, ministre de l'immigration qui démissionne.

Puis Avigdor Lieberman qui estime que l'accord conclu avec les groupes armés palestiniens est une « capitulation devant le terrorisme » et appelle à des élections anticipées. 4

Ce qu’il reste à élucider

Il reste de nombreuses questions sans réponses :

Netanyahou était en France, certes comme on l'a entendu, il aurait pu commander l'opération à distance ou l'avoir préparé avant son départ.

Un ancien général israélien déclare à la BBC qu'il pense que « l'incident » est probablement une opération de collecte de renseignements qui a mal tourné.

Les opérations terrestres israéliennes sont très rares. La dernière fois qu'elles sont rentrées dans la bande, datent de 2014.

Mais c'est aussi le moment choisi qui soulève des questions.

Des pourparlers sur la trêve négociés entre l’Égypte, les nations unis et le Qatar (ce dernier qui règle certains arriérés de l'AP)

Jamais pendant ces derniers jours Mahmoud Abbas ne s'est manifesté, ou n'a fait de communiqué.

Les objectifs de cette opération restent flous et le ou les commanditaires aussi. Il faudra attendre quelques semaines pour en savoir un peu plus et essayer d'y voir un peu plus clair.

En attendant c'est une victoire pour le peuple palestinien uni autour de la résistance. En passant par les réfugiés et les palestiniens de 1948.

  • Le soir du cessez-le-feu Gaza fête sa victoire et les sionistes enragent de leur défaite... C'était l'unité du peuple palestinien et leur résistance aux sionistes qui s'exprimait dans les rues !


 


Myriam Weber et Daniel Petri







1 https//www.liberation.fr/planete/2018/10/24/gaza-les-livraisons-de-fioul-paye-par-le-qatar-ont-repris_1687499

2 https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/188487-181112-regain-de-tensions-apres-une-offensive-israelienne-a-gaza-netanyahou-ecourte-sa-visite-en-france ?)

( https://youtu.be/Htee-XM3JKY )

3 (Source : Palestinian street)

4 Sources :

( https://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2018/11/14/ )

( http://www.chroniquepalestine.com/gaza-israel-bombarde-assassine-terrorise/ ) (Source : Cirepal)


Voir aussi dans la catégorie Palestine
La ligne de partage des eaux des oppresseursLa ligne de partage des eaux des oppresseurs

Infos palestiniennes n°2 La politique hydro-stratégique israélienne, est très ancienne et capitale pour affirmer leur pouvoir et leur puissance sur la population palestinienne.Selon un rapport...

Première victoire du peuple palestinien uniPremière victoire du peuple palestinien uni

Infos palestiniennes depuis le 10/11/2018 Ce qui suit est notre premier article d’une longue suite : « Infos palestiniennes ». Il est motivé par la volonté de ROMPRE LE SILENCE et de BATTRE...

La question palestinienne, du XIXe siècle à nos joursLa question palestinienne, du XIXe siècle à nos jours

Voici en pièce jointe la version PDF de l'édition 2004 de notre brochure "La question palestinienne".Document indispensable pour qui souhaite démêler la situation du Proche-Orient et, plus...

État d’Israël – État criminelÉtat d’Israël – État criminel

Halte aux Massacres ! La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 41 – Vendredi 13 avril 2018 Le porte-parole de l’armée israélienne tweetait le 30 mars : « rien ne s’est accompli sans...

Du sang palestinien sur les mains de TrumpDu sang palestinien sur les mains de Trump

Trump, utilisant une loi étasunienne de 1995, a répondu aux aspirations des sionistes du gouvernement Netanyahou, en reconnaissant Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël. L’annonce de...

Les alliés antisémites de l’État d’IsraëlLes alliés antisémites de l’État d’Israël

L’Alternative pour l’Allemagne (AfD), parti d’extrême-droite, malgré un antisémitisme reconnu, voit dans Israël et sa politique antimusulmane un allié possible. Les sionistes et les...



HAUT