L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Halte au bain de sang !

Publié le lundi 31 juillet 2006
Halte au bain de sang ! | Liban, PalestineDepuis le 12 juillet, l'armée israélienne bombarde le Liban, tuant des civils par centaines, lançant ses obus contre les convois humanitaires de la Croix rouge, les ambulances, sans même épargner les soldats de la FINUL, détruisant les infrastructures, privant des populations entières d'eau, d'électricité, de soins, refusant même une trêve humanitaire pour évacuer les blessés !Au nom d'un fallacieux " droit de se défendre ", l'Etat d'Israël a d'abord frappé la population palestinienne, en Cisjordanie, à Gaza, puis, sans cesser ses massacres contre le peuple palestinien, sème maintenant la terreur contre le peuple libanais, sans distinction, y compris en recourant aux bombes au phosphore, et celles à guidage laser complaisamment donnés par Bush.

La conférence internationale de Rome réunie cette semaine n'a pas engagé Israël à cesser le feu. Bien au contraire : les dirigeants israéliens clament que cette conférence leur a donné le feu vert pour intensifier l'offensive et les raids aériens contre la population, littéralement prise en otage par ce moyen.

C'est un fait : l'Etat d'Israël a les mains libres pour continuer à massacrer en toute impunité. A des degrés divers, les gouvernements européens, US, arabes soutiennent ou couvrent, ce qui revient au même, ce bain de sang. Le gouvernement français n'est pas en reste qui estime que les bombardements seraient seulement " disproportionnés ". A partir de combien de tonnes de bombes et de raids aériens pourrait-on parler de juste proportion ? Et lorsque ce gouvernement évoque un cessez le feu immédiat, c'est pour exiger d'abord et avant tout le désarmement unilatéral du Hezbollah ! Cela, avec l'appui direct de François Hollande et le silence assourdissant de la quasi-totalité des directions des partis ouvriers et démocratiques. Pendant que Sarkozy et Julien Dray (porte-parole du PS) affichent carrément leur soutien sans faille au gouvernement israélien qui, selon le ministre de l'Intérieur, fait du bon " travail ".

Hommes politiques et commentateurs s'offusquent que le Hezbollah tire des roquettes et serait même armé par l'Iran. A- h bon ? Et les avions de combat FI6, et les chars, et les canons à longue portée, et les missiles de l'Etat d'Israël, d'où viennent-t-ils, sinon principalement des USA, qui ravitaillent en permanence l'armée expansionniste d'Israël ? Ils préféreraient sans doute des combattants du Hezbollah, du Hamas, et autres se défendant avec des lance-pierres et une main dans le dos.

Rappelons, puisque bien peu le disent, que le Hezbollah est un parti politique avec des élus à l'Assemblée nationale et des ministres au gouvernement libanais, démocratiquement élus par le peuple libanais. On peut être d'accord ou pas avec sa politique, mais on ne peut, comme le fait Bush mensongèrement le taxer de " terroriste ".

l'offensive de l'Etat d'Israël serait motivée, dit-il, par ses 3 soldats prisonniers. Cet alibi ne tient pas la route une seconde et tous les commentateurs un peu honnêtes ont indiqué que cette offensive était prévue de longue date et parfaitement préméditée. Mais s'agissant des prisonniers, faut-il rappeler que face aux 3 soldats capturés dans des opérations militaires, il y a plus de 2000 prisonniers palestiniens dont 300 enfants, au mépris des plus élémentaires droits de l'homme, comme à Guantanamo d'ailleurs.

l'offensive de l'Etat d' Israël , surarmé par les USA, protégé par la plupart des gouvernements, à l'Est comme à l'Ouest, a pour but, comme toutes ses offensives depuis 1948, de mettre à genoux les peuples du Proche et Moyen Orient, particulièrement le peuple palestinien qui ne plie pas, au grand désespoir de l'impérialisme. l'armée d'Israël est le gendarme local de l'impérialisme US et, à ce titre, agit sur ordre et sa volonté d'exterminer ce peuple ainsi que ceux qui le soutiennent, à défaut de le faire capituler est manifeste.

Seule, l'unité des travailleurs et des peuples peut arrêter l'armée israélienne, pour exiger : arrêt des bombardements, maintenant, sans condition ; arrêt du bain de sang ; retrait total des troupes israéliennes du Liban et de tous les territoires occupés ; libération de tous les palestiniens emprisonnés

C'est le sens du télégramme que nous adressons à l'ambassade d'Israël.

Signez- le massivement !



Voir aussi dans la catégorie Palestine
Du sang palestinien sur les mains de TrumpDu sang palestinien sur les mains de Trump

Trump, utilisant une loi étasunienne de 1995, a répondu aux aspirations des sionistes du gouvernement Netanyahou, en reconnaissant Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël. L’annonce de...

Les alliés antisémites de l’État d’IsraëlLes alliés antisémites de l’État d’Israël

L’Alternative pour l’Allemagne (AfD), parti d’extrême-droite, malgré un antisémitisme reconnu, voit dans Israël et sa politique antimusulmane un allié possible. Les sionistes et les...

« Nos chaînes seront brisées avant que nous le soyons » (Marwan Barghouti)« Nos chaînes seront brisées avant que nous le soyons » (Marwan Barghouti)

Pendant 40 jours, des centaines de prisonniers palestiniens ont mené une grève de la faim. Malgré une politique de répression systématique envers les grévistes, ceux-ci ont tenu sans faillir...

Grève de la faim des prisonniers palestiniensGrève de la faim des prisonniers palestiniens

Marwan Barghouti a lancé une vaste grève de la faim des prisonniers palestiniens. Malgré les risques, leur mouvement est sans faille. Malgré les mensonges et manipulations du pouvoir sioniste,...

L’apartheid sioniste appliqué à la justiceL’apartheid sioniste appliqué à la justice

L’intifada dite des couteaux a coûté la vie à 200 Palestiniens. Le 24 mars 2016, l’un d’eux a été achevé à terre par un soldat franco-israélien. En janvier 2017, la justice a condamné...

État d’Israël, État criminelÉtat d’Israël, État criminel

Le Conseil de Sécurité de l’ONU vote une nouvelle résolution « contraignante » pour Israël. Ce n’est ni la première, ni la dernière et comme à chaque fois, les sionistes se joueront du...



HAUT